Mont-de-Marsan en quête de sérénité

  • Mont-de-Marsan en quête de sérénité
    Mont-de-Marsan en quête de sérénité Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Après une préparation réussie, les Montois sont prêts à lancer leur saison, qu’ils espèrent plus sereine que la précédente.

L’été est passé par là, éloignant les souvenirs douloureux, atténuant les difficultés et les doutes, compagnons quotidiens des Jaune et Noir lors de la dernière saison, une des plus compliquées de la décennie écoulée.

Il s’agit maintenant de repartir sur de nouvelles bases. Le groupe, régénéré et remodelé, a donc hâte d’en découdre, pour basculer vers de nouveaux horizons et effacer définitivement l’ardoise. Car les joueurs présents l’an passé n’ont pas oublié les angoisses, la pression, et finalement la force de caractère et la solidarité qu’il leur a fallu pour sortir de la zone dangereuse au meilleur moment et assurer l’essentiel. S’ils ont beaucoup appris de cette expérience, ils n’ont pas forcément envie de la revivre. Et ont bien l’intention, et avec eux leurs nouveaux coéquipiers, de ne pas traîner en chemin. La préparation estivale, aux dires de tous, a été une réussite, ponctuée par deux victoires probantes face à Béziers et Agen. Le moment est donc venu de traduire ces signaux positifs dans le cadre de la compétition.

Profondeur de banc

Patrick Milhet, le manager montois, sait que le départ sera déterminant : « Nous savons ce qui nous attend face à un promu qui va vouloir lancer sa saison, comme nous, sur de bonnes bases, et qui va tout donner sur ce premier match à domicile. Mais je sens le groupe très accrocheur, avec beaucoup de caractère. J’espère que cela se traduira ce soir dans l’intensité et la détermination. »
Deux vertus qui seront nécessaires en effet. Mais pour bousculer une équipe narbonnaise en mode commando, il faudra aussi aux Montois une conquête de qualité afin de pouvoir mettre en place leur jeu, et faire valoir, au moment opportun, la profondeur de leur banc. Car s’il y a une nouveauté par rapport à la saison passée, c’est bien l’homogénéité de l’effectif landais qui doit permettre d’assurer un niveau de performance constant en toutes circonstances. Pour toutes ces raisons, la première sortie montoise suscite autant d’espoirs que d’impatience.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Pierre Baylet
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?