Oyonnax avec exigence et ambition

  • Pour les Oyomen, la compétition s’ouvrira par un choc contre leurs meilleurs ennemis.
    Pour les Oyomen, la compétition s’ouvrira par un choc contre leurs meilleurs ennemis. Photo Jean-François Basset - Photo Jean-François Basset
Publié le , mis à jour

Pour lancer le championnat, Oyonnax retrouve sa bête noire des dernières saisons.

Au soir du dernier match de préparation livré face à Grenoble, Tommy Raynaud, le capitaine oyonnaxien, tirait un constat : « Nous avons encore du boulot pour régler certains points et nous savons ce qui nous attend cette semaine. » Du travail, Jamy Eustace, le nouvel analyste vidéo qui a quitté les rangs du XV à la Rose pour intégrer ceux d’Oyonnax Rugby, en a eu lui aussi pour disséquer les différentes phases de jeu sur lesquelles les Oyomen ont pu connaître certaines difficultés lors de la répétition générale livrée face aux Isérois.

Ces défauts, Joe El Abd les avait déjà pointés vendredi soir, après l’ultime rencontre de préparation, en se projetant vers le premier match de championnat : « Majoritairement les joueurs seront les mêmes, mais les choses seront différentes. Le match de préparation face à Grenoble a été âpre, celui qui nous attend le sera encore plus. Aucune des deux équipes ne s’est véritablement dévoilée. Sur son terrain, devant son public, Grenoble sera le favori. Pour notre part nous devrons nous montrer plus ambitieux et surtout plus précis dans notre jeu. »

Si le souvenir de l’access-match perdu au stade des Alpes en 2018 s’estompe, ceux des dernières confrontations de la saison passée sont encore bien présents dans les esprits oyonnaxiens. « Nous devons renverser la tendance face à une équipe qui ne nous a pas souvent réussis », convient le patron des Oyomen en ajoutant d’autres éléments propres à nourrir la motivation de son groupe : « Ce sera le premier match de la saison. Il prendra la forme d’un derby. Il va nous opposer à un rival dans la course à la qualification. Les enjeux sont évidents et quand le calendrier est sorti j’ai tout de suite pensé que lancer la saison sur un tel match serait une bonne chose. Nous avons tout à gagner. Nous devrons rester sereins. »

Un premier bloc relevé

La recommandation de l’entraîneur oyonnaxien sera forcément renouvelée ce vendredi soir dans les vestiaires du stade des Alpes, mais en attendant un autre sentiment s’impose à l’Oyomen Factory, le centre d’entraînement d’Oyonnax Rugby. « Nous travaillons depuis deux mois pour préparer cette reprise. Nous avons abordé les matchs amicaux comme s’il s’agissait de rencontres officielles, mais là nous y sommes. Le championnat va débuter. Nous avons hâte et il y a une forme d’excitation à l’approche de ce match. Nous serons aussi un peu revanchards par rapport à la saison passée », reconnaît Tommy Raynaud.

Le troisième ligne Luke Hamilton renchérit : « Un gros défi nous attend. Grenoble est une équipe très bien organisée en défense, avec une grosse conquête et un bon jeu au pied. On en a eu la confirmation la semaine passée. »

Là se limitent les conclusions tirées de la confrontation avec les Grenoblois. « Chaque match est différent », assure Tommy Raynaud. « Celui qui nous attend à Grenoble constitue un premier objectif. » Dans un premier bloc qui s’annonce très relevé, le déplacement en Isère aura valeur de test pour les Oyomen, mais aussi et surtout de rendez-vous à ne pas manquer. « Chaque match est important, celui-ci le sera tout particulièrement », assure Joe El Abd en renouvelant la consigne : « Être à la fois exigeants et ambitieux. »

Jean-Pierre Dunand
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?