Amateurs - Melun-Combs : un souffle nouveau avec les anciens

  • Stephanie Loyer, l’ancienne internationale à 7, entraînera son équipe du RCMS 77 avec Norbert Mossot la saison prochaine. Stephanie Loyer, l’ancienne internationale à 7, entraînera son équipe du RCMS 77 avec Norbert Mossot la saison prochaine.
    Stephanie Loyer, l’ancienne internationale à 7, entraînera son équipe du RCMS 77 avec Norbert Mossot la saison prochaine. Photo DR
Publié le

Une équipe d'anciens joueurs est revenue au club pour se greffer aux dirigeants et relancer une nouvelle dynamique.

Le club de Melun organisera son assemblée générale le 11 septembre, et ses licenciés devraient valider par leur vote des changements majeurs. Des anciens de retour au bercail se sont associés à l’équipe dirigeante en place pour former un super groupe de direction. Leur retour s’est produit sur une perte de dynamisme avérée. Quand le club centenaire de Melun et celui de Combs s’étaient unifiés en 1999, leur mariage avait produit immédiatement le gain d’un bouclier de champion de France honneur.

Ils voulaient grandir en profitant de posséder ensemble deux écoles de rugby, et ce titre national avait validé le bien-fondé de leur stratégie de développement commune. Un peu plus de vingt ans après, cette stratégie s’est grippée. Comme partout ailleurs, la difficulté de tenir sur la durée une action prosélyte profonde, a été augmentée par l’épisode du Covid. Les restrictions sanitaires avaient fini de mettre à mal cette structure devenue un peu trop légère en bénévoles, et pas assez unifiée.

« De l’extérieur, nous avons craint que le club perde beaucoup de monde et ne résiste pas plus longtemps à la crise sanitaire. Cela n’était pas concevable », commente Norbert Mossot, qui a décidé de quitter Gretz-Tournan et la Fédérale 3 pour venir au soutien de son club formateur en promotion d’honneur. Lui occupera un rôle de directeur sportif. Claude Rivière, qui fut le capitaine des champions de France de 1999, et Johan Pagès, qui fut joueur, ont été associés dans une coprésidence.

Flora Simon, qui occupait seule la fonction avant leur arrivée, est devenue trésorière. « Nous travaillons tous ensemble, dans une belle association entre ceux qui ont beaucoup donné pour tenir la baraque et ceux qui viennent aujourd’hui apporter leur fraîcheur », estime Johan Pagès, qui reformera avec Norbert Mossot, l’association que leurs pères formaient ensemble avant eux au club de Melun.

Doublement des bénévoles

Cette action du retour des anciens a été bien planifiée. Trois mois de travail ont été nécessaires avant d’imaginer de quelle façon ils pourraient revenir et associer leurs efforts à ceux des dirigeants en place. « Une donnée était essentielle : il nous fallait créer un élan de tous les anciens pour bénéficier d’un cadre de vie solide, raconte Norbert Mossot. Donc nous avons sollicité nos générations respectives. Tous nos amis se sont déclarés ravis de ce qui se passe, et nous sommes déjà parvenus à augmenter la structure en nombre. »

L’école de rugby basée à Melun, par exemple, bénéficiera beaucoup de cet élan. Ils étaient cinq pour la diriger. Ils seront douze la saison prochaine. Globalement, le retour des anciens a permis de doubler le nombre de bénévoles en place. Sur le plan conceptuel, l’organisation générale a changé aussi. Les deux écoles de rugby ne seront plus indépendantes l’une de l’autre. « Nous jouerons toujours avec le même nombre d’équipes, mais tous les joueurs seront rassemblés sous la même bannière. Ce qui pourrait nous permettre d’augmenter mécaniquement notre potentiel, en les associant selon leur niveau sans les séparer selon leur appartenance », pense Norbert Mossot.

Le 11 septembre, l’assemblée générale devrait valider cette nouvelle organisation. Une semaine plus tard, le 18 septembre, la nouvelle équipe dirigeante ainsi constituée officiellement, organisera une soirée clinquante, avec présence d’élus et concert en soirée, pour se présenter en grande pompe.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Guillaume CYPRIEN
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?