In Extenso SuperSevens 2021 - À en rester Baa-Baas !

  • Quatrièmes au général, les Barbarians visent la victoire d'étape  ce samedi, à Marcel-Deflandre.
    Quatrièmes au général, les Barbarians visent la victoire d'étape ce samedi, à Marcel-Deflandre. Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le

Très en vue lors de l’étape toulousaine, les Barbarians peuvent valider leur ticket pour la finale ce week-end. Une potentielle réussite pour cette sélection de spécialistes, qui fait la part belle au rugby amateur.

Quasi inconnus mais presque sacrés. Samedi dernier, à Toulouse, les Barbarians ont réussi à faire parler d’eux. Un temps, la deuxième étape du SuperSevens leur semblait même promise. C’était sans compter sur la sélection de Monaco, vainqueur en finale. À l’issue de la rencontre, le capitaine Johan Demai-Hamecher lançait : « Entre les Barbarians et nous, je pense qu’il y avait deux équipes qui jouaient vraiment bien à VII. »

Des mots venant symboliquement récompenser le système de sélection des Baa-Baas, focalisé sur les catégories amateurs. Avec l’aide de l’entraîneur principal Nicolas Leroux, c’est Alexandre Rousset qui a commencé les grandes manœuvres : « Depuis un petit moment, on échange avec Nicolas sur un certain nombre de joueurs que l’on connaît grâce au circuit associatif, allant du niveau Fédérale 3 à la Nationale. Et puis, Nicolas regarde aussi beaucoup de matchs espoirs, tout en comptant sur plusieurs de ses contacts à l’étranger. »

Matthieu Delcourt (Drancy), Matthieu Bassin (Beaune), Nicolas Rinklin (Neuenheim, Allemagne) ou encore Thomas Brouillard (Waterloo, Belgique) étaient ainsi présents à Toulouse. Pas de politique de stars à signaler côté Barbarians. Le manager martèle : « Au VII, avoir des noms et aligner des CV, c’est bien. Mais avoir une continuité et un collectif qui monte en puissance, c’est encore mieux ! »

« Nos joueurs se mettent la pression pour performer »

Là où les clubs de Top 14 composent majoritairement leurs équipes avec de purs quinzistes, le staff des Baa-Baas a, de son côté, privilégié « la sélection de vrais spécialistes ou encore de profils taillés pour le VII ». La dernière étape du SuperSevens leur a donné raison. Palois, Montpelliérains et Toulousains ont, tour à tour, été balayés par de séduisants Barbarians.

Emmenés par leur capitaine aux jambes de feu, William Iraguha (5 essais), les hommes en bleu ont fait tomber l’anonymat pour briller sur le devant de la scène d’Ernest-Wallon. En quatre rencontres, ils ont inscrit un total de 20 essais, le tout en respectant « l’ADN barbarian », véritable ode au « rugby champagne ».

Or, en disposant d’un effectif de septistes, une légère pression peut peser sur leurs épaules. « Nos joueurs ont beaucoup de tournois à VII à leur actif. Je peux donc vous garantir qu’ils se mettent la pression pour être performants. Ils veulent prouver que c’est leur discipline. »

Actuellement quatrièmes au général, les partenaires d’Iraguha sont, pour l’instant, dans le bon wagon. Il leur faudra confirmer à La Rochelle, ce samedi, pour arracher leur ticket qualificatif. Alex Rousset conclut : « On ne va pas faire de calculs d’apothicaire. Le but est d’aller chercher le meilleur résultat possible. à VII, lorsqu’on entame un tournoi, c’est pour le gagner. »

Le programme > Huitièmes de finale

Monaco - Toulouse (12 h 20)
La Rochelle - Lyon (12 h 42)
Barbarians - Perpignan (13 h 04)
Biarritz - Brive (13 h 26)
Racing - Bordeaux-Bègles (13 h 48)
Clermont - Stade français (14 h 10)
Toulon - Montpellier (14 h 32)
Pau - Castres (14 h 54)

Phases finales (de 15 h 51 à 21 h 25) et matchs de classement (17 h 34 à 20 h 26) dans la foulée ; finale prévue à 21 h 52.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Par Dorian VIDAL
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?