L'étoile de la semaine : Samuel Marquès (Carcassonne)

  • L'étoile de la semaine : Samuel Marquès (Carcassonne)
    L'étoile de la semaine : Samuel Marquès (Carcassonne) Stephanie Biscaye - Stephanie Biscaye
Publié le , mis à jour

Vendredi soir, Samuel Marquès devait normalement commander la phalange carcassonnaise. Afin de lui enlever un peu de pression, l’encadrement audois a préféré confier le capitanat à Clément Doumenc, l’enfant du club, celui qui porte le maillot de l’USC depuis la catégorie des moins de 12 ans. Bien en a pris à Christian Labit et son staff puisque l’actuel demi de mêlée de la sélection portugaise et ex-Palois a été l’homme du match, le roi de la pelouse.

Pour sa première rencontre officielle à Albert-Domec, le Gersois originaire d’Eauze a frappé du sceau de son talent ce duel. Derrière un pack conquérant, Samuel a parfaitement orchestré les débats. Il a toujours eu le geste juste. À l’occasion de cette journée inaugurale, Samuel a fait aussi le bonheur des amateurs de statistiques. Il a inscrit vingt-cinq unités sur les trente de sa formation soit deux essais, trois pénalités et trois transformations. Si la victoire est une œuvre collective, Samuel a été en grande partie le bourreau des Normands. À sa sortie, le très connaisseur public d’Albert- Domec lui a offert une belle ovation. Vendredi soir, Samuel a rejoint Jean-Louis Pujol (le capitaine du titre de Deuxième Division en 1975), le Gersois Paul Barella, Mathieu Siro, Brice Salobert et Josh Valentine, les inoubliables et historiques numéros neuf de l’USC. 

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?