L’USB veut débloquer le compteur victoire

  • Les Bressans veulent profiter de la venue de Rouen pour décrocher cette première victoire importante. Photo Jean-François Basset
    Les Bressans veulent profiter de la venue de Rouen pour décrocher cette première victoire importante. Photo Jean-François Basset Photo Jean-François Basset
Publié le

Pour leur deuxième rendez-vous à Verchère, les Bressans aspirent à se libéerer encore un peu plus et à livrer une prestation consistante. Le meilleur moyen pour remporter un premier succès.

« Nous n’avons pas envie de revivre cela », grimace l’entraîneur Yoann Boulanger. Douché par la claque reçue à Mont-de-Marsan (48-13), le technicien bressan espère une réaction de ses troupes pour l’accueil de Rouen. Nous devons réagir par rapport à ce que nous avons montré là-bas. Il faut que cela nous serve ». L’USB vit un début de saison contrariant, avec un match intéressant contre Montauban mais non récompensé comptablement et un non-match dans les Landes.

Équipe en construction

« Une équipe, cela met du temps à se construire, rappelle l’arrière Hugo Dupont. Ce n’est pas immédiat. C’est une explication, pas une excuse. Quelques aléas viennent nous mettre des bâtons dans les roues mais c’est tout le temps le cas et pour n’importe quelle équipe. Il faut que l’on fasse du mieux possible pour construire cette équipe, son identité et son âme. Ce match face à Rouen est juste l’occasion de faire un pas en avant vers cet objectif" ».

Les aléas ce sont notamment l’enchaînement de pépins physiques qui malmènent cet effectif et freinent l’avancée du collectif. Par exemple, Faure était le seul demi de mêlée valide jusqu’ici. Et il se blesse à son tour juste au moment où Campeggia fait son retour dans. Idem au centre du terrain où après l’absence de Doy, les Bressans doivent ajouter celle d’Hingano… « Nous devons tout de même trouver des automatismes et des connexions, reprend l’arrière. Cela a été le cas par moments contre Montauban, pas à Mont-de-Marsan. Nous devons faire du mieux possible pour être prêts vendredi. L’objectif, c’est de se mettre dans les meilleures dispositions pour arriver en confiance et que celle-ci augmente au fil du match. »

Une question de confiance

Les Burgiens ont envie de s’offrir une jolie prestation devant leur public, mais cherchent à éviter de se mettre trop de pression sur l’issue de la partie. « Il faut sortir du stress que l’on se met par rapport au résultat, confie le 3e ligne Adrien Buathier. Car cela nous pousse à ne pas montrer notre vrai visage, comme avec le non-match à Mont-de-Marsan. Nous avons besoin d’avoir une réaction sur l’état d’esprit ». L’entraîneur Yoann Boulanger appuie en ce sens : « Il faut se concentrer sur ce que l’on doit donner tous ensemble, se donner les moyens de l’emporter ». Cela passera notamment par la correction de certains points. Les sorties de camp et les renvois notamment. Et aussi renforcer la capacité à faire déjouer l’adversaire. C’est à ce prix-là que Bourg rendra une meilleure copie. Et aura donc une chance d’ouvrir son compteur succès.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Julien VEYRE
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?