Lorenzetti et le casse-tête des vingt-deux fins de contrat

  • Lorenzetti et le casse-tête des vingt-deux fins de contrat
    Lorenzetti et le casse-tête des vingt-deux fins de contrat Icon Sport
Publié le

Comme évoqué le 3 septembre dans ces colonnes, le Racing 92 doit gérer la perspective de vingt-deux fins de contrat en juin prochain. Jacky Lorenzetti, le président du club francilien, a évoqué l’épineux sujet chez nos confrères de RMC : « Oui, c’est un peu compliqué. On mène des négociations avec les joueurs et en même temps, on doit établir nos prévisions et nos budgets. Et eux doivent donner le meilleur d’eux-mêmes sur le terrain. Ils sont sollicités par de nombreux clubs, ce qui est compréhensible. Globalement, je pense qu’ils ont envie de rester. C’est à nous de trouver le bon équilibre pour respecter le salary cap et satisfaire les joueurs. Si la prolongation du capitaine et centre Henry Chavancy est en bonne voie, d’autres cas sont plus complexes, comme celui de l’ouvreur Antoine Gibert, courtisé par La Rochelle (voir notre édition de vendredi dernier) : « à La Rochelle, je suppose que nos amis Ronan (O’Gara) et Donnacha (Ryan) doivent travailler. Ils viennent de chez nous et le connaissent parfaitement bien. Antoine est un enfant du club […]. Il a vraiment envie de rester, et nous, on a vraiment envie de le garder. Là aussi, c’est une question de dosage. On ne peut pas se permettre de faire des folies, sauf à tricher… Dans certains clubs, ils sont plus demandeurs de dix que de piliers, de notre côté nous sommes peut-être plus demandeurs de piliers que d’ouvreurs. Évidemment, les moyens vont là où on en a le plus besoin. »

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?