Sonnes (Agen) bientôt écarté, Deylaud favori pour lui succéder

  • Sonnes (Agen) bientôt écarté, Deylaud favori pour lui succéder
    Sonnes (Agen) bientôt écarté, Deylaud favori pour lui succéder Icon Sport
Publié le , mis à jour

Si une réorganisation a déjà été actée à Provence Rugby, cela devrait être bientôt le cas aussi à Agen.

La défaite agenaise à Mont-de-Marsan, marquante par son ampleur (43-8), devrait condamner le manager Régis Sonnes dans les heures à venir, voire de ses adjoints David Ortiz et Sylvain Mirande, comme révélé sur rugbyrama.fr samedi soir. Les dirigeants ont un peu de temps pour trancher, avant la venue de Narbonne à Armandie le 8 octobre, et un conseil d’administration est déjà prévu mercredi. Le staff, pourtant pléthorique (18 personnes), va être modifié. Le SUALG a enchaîné un cinquième revers cette saison, le 32e d’affilée en championnat et le 25e sous les ordres de Sonnes, avec qui la greffe n’a jamais pris.

Agen : Deylaud favori ?

Si le président Jean-François Fonteneau - qui doit rencontrer les joueurs cadres en ce début de semaine - avait soutenu son manager la semaine passée, la préparation du déplacement landais avait encore été chahutée avec des soucis de discipline d’un joueur qui, selon nos informations, a été mis à pied. Qui pour remplacer les techniciens en place ? Les noms de Grégory Patat, Richard Dourthe, Vincent Etcheto et Xavier Garbajosa circulent depuis des semaines à Armandie, où un retour de Christophe Laussucq, prédécesseur de Sonnes, a même été évoqué. Ces dernières heures, revenait avec insistance celui de Christophe Deylaud qui connaît bien la maison pour y avoir été en poste deux fois avec Christian Lanta. Il est libre depuis la fin de sa mission à Blagnac. Des décisions devraient être rapidement annoncées.

Aix : Ledevedec promu ?

Ce n’est pas le seul banc de Pro D2 à être chamboulé. Selon nos informations, une réorganisation va être actée à Provence Rugby en début de semaine, après le revers à domicile contre Rouen. L’entraîneur des avants Romain Lauga pourrait être écarté. Une solution interne pourrait être envisagée avec Julien Ledevedec, qui a mis un terme à sa carrière de joueur cet été pour prendre un poste auprès des jeunes. Il serait promu pour s’occuper de la touche chez les professionnels. Le manager Mauricio Reggiardo se rapprocherait du terrain et se chargerait notamment de la mêlée. Le club va continuer à sonder le marché et ne s’interdit pas de s’offrir un nouveau spécialiste des avants si une opportunité se présente.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
D. B. et P.-L. G.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?