Non, Paul, pas après tout ce que tu as fait...

  • Non, Paul, pas après tout ce que tu as fait...
    Non, Paul, pas après tout ce que tu as fait... Icon Sport - Icon Sport
Publié le

D’aucuns diront que c’est une faute professionnelle. D’autres un malheureux fait de jeu. Paul Alo-Emile, sans doute le meilleur pilier droit du Top 14, a abandonné ses partenaires samedi face à Castres après seulement trois minutes de jeu. La raison ? Un plaquage à l’épaule synonyme de manque de maîtrise et de carton rouge.

Vous allez nous dire qu’il est de plus en plus difficile pour un rugbyman de jongler entre l’agressivité réclamée par les entraîneurs et le respect des règles de plus en plus pointilleuses, au nom de la protection de la santé des joueurs. Certes mais Paul Alo-Emile est coutumier du fait. Déjà l’an passé, il avait écopé d’un rouge pour un geste similaire. C’était déjà contre le CO. Et ironie de l’histoire, le Stade français l’avait également emporté. Comme quoi, une expulsion peut avoir du bon, nous direz-vous.

Évidemment, il n’est nulle question ici de tirer à boulets rouges sur un joueur le plus souvent exemplaire et surtout performant.Allez donc demander à tous les piliers gauches du Top 14 ce qu’ils en pensent ! Seulement, « PAE » sera bientôt convoqué en commission de discipline. Combien de match sera-t-il suspendu ? Trois, quatre, peut-être cinq ? Autant de rencontres que le Stade français disputera sans l’un de ses capitaines, véritable atout majeur des Soldats roses.

Un coup dur dans une période chaotique. Parce que, certes, le Stade français s’est largement imposé face à Castres et a montré une toute autre image de son potentiel. Mais les joueurs de Quesada restent cloués à la dernière place du classement.Et la perspective des prochains matchs à Brive, puis contre Clermont, n’a rien de vraiment tres rassurant…

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?