Fanny en Championship et à bout de souffle, les Pumas inquiètent avant leur venue en Europe

  • La sélection d'Argentine doit relever la tête
    La sélection d'Argentine doit relever la tête PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le , mis à jour

Les Pumas ont perdu tous les matchs du Rugby Championship dans une saison qui semble trop longue pour les hommes de Mario Ledesma. Et dire qu'il faudra encore ferrailler lors de la tournée de novembre, en Europe. En commençant par le XV de France...

Dans moins d’un mois, l’Argentine doit se présenter au Stade de France pour affronter les Bleus. Mario Ledesma, le sélectionneur des Pumas, doit redouter cette échéance, qui arrive bien trop tôt pour une équipe d’Argentine qui vient de traverser sans succès le Rugby Championship, un an après avoir obtenu un succès historique face aux All Blacks. La saison 2021 est beaucoup moins glorieuse et les Pumas semblent en bout de course, fragilisés par une accumulation de revers en raison de maux récurrents. « Nous avons toujours fait les mêmes erreurs, reconnaissait l’ancien talonneur de Clermont après un dernier revers face à l’Australie, la discipline, la conquête, notamment la mêlée, ne pas concrétiser nos occasions. » Jamais, cette équipe n’a trouvé de solution sur le terrain, tout en accumulant les péripéties en dehors, à commencer par les blessures de Nicolas Sanchez, Facundo Isa, Bautista Delguy et Jeronimo De la Fuente pour ne citer qu’eux. Une hécatombe qui ne doit rien au hasard pour le sélectionneur : « Les joueurs ont besoin de repos, le repos qu’ils n’ont pas eu cette année. Les gars ont joué douze mois d’affilée. »

Une tournée qui arrive vite

En effet, les Argentins évoluent pour la grande majorité en Europe et ils ont rejoint la sélection dès la fin de leurs championnats respectifs pour enchaîner avec les tests matchs du mois de juillet puis le Rugby Championship. La tournée de novembre arrive comme une cerise pourrie sur un gâteau bien trop calorique pour une équipe en errance cette saison puisqu’elle aura joué tous ses matchs à l’extérieur, jonglant avec les fuseaux horaires, les transferts et les hôtels. Et pourtant, les braves Argentins n’ont pas encore droit au repos puisqu’ils sont de retour dans leurs clubs, à l’image de Tomas Lavanini qui a déjà rejoint Clermont pour s’entraîner avec ses nouveaux partenaires et assurant qu’il était en forme et prêt pour jouer avec l’ASMCA. Cela ne devrait pas rassurer Mario Ledesma qui va voir de nombreux joueurs évoluer en Top 14 et Premiership dans les prochaines semaines. Il devra aussi étudier le cas des six joueurs exclus de la sélection pour avoir enfreint les règles sanitaires avec le dernier match du Rugby Championship. Après une aussi longue période loin de chez eux, allant d’hôtel en hôtel, Santiago Medrano, Pablo Matera, Sebastian Cancelliere, Joaquin Diaz Bonilla, Felipe Ezcurra et Santiago Socino pourraient être excusés pour cet écart (ils étaient aussi en présence de deux membres du staff). Mais que ce 6 novembre semble arriver bien trop vite pour les Pumas.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Nicolas AUGOT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?