Portrait - Maloney (Dragons catalans), un maître au milieu des bizuths

  • James Maloney est l’élément le plus expérimenté de l’effectif catalan. Sa performance samedi sera déterminante dans le sort de la rencontre.
    James Maloney est l’élément le plus expérimenté de l’effectif catalan. Sa performance samedi sera déterminante dans le sort de la rencontre. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Même s’il va lui aussi découvrir Old Trafford, le demi d’ouverture catalan, James Maloney peut s’appuyer sur son énorme expérience venue d’Australie. Un vécu important pour des Dragons pour la plupart inexpérimentés.

Au moment de ressortir un joueur de l’effectif catalan avant cette finale, notre choix aurait très bien pu se porter sur Sam Tomkins on vous l’accorde. Mais le meilleur joueur de la saison en Super League se fait voler la vedette sur le coup par James Maloney. Le demi d’ouverture australien sera tout aussi important ce samedi sur la pelouse d’Old Trafford que son coéquipier, autant par sa qualité sur le terrain que son vécu qu’il tentera au mieux de répandre dans l’esprit des « Dracs ». Un palmarès, il faut dire, assez impressionnant pour être souligné et salué. Par où commencer ? Maloney, c’est tout simplement 247 matchs en National Rugby League. Le demi d’ouverture a d’ailleurs remporté la NRL à deux reprises, en 2013 avec les Sydney Roosters et en 2016 avec les Cronulla Sharks. On peut également rajouter un finale perdue en 2011. Pour tous les grands amateurs de rugby à XIII, ses quatorze participations au State Of Origin ne sont pas non plus à négliger. Rappelons que cet évènement rassemble les meilleurs joueurs de NRL, qui s’affrontent dans une série de trois matchs. Vous l’aurez compris, une des légendes de ce sport porte le maillot des Dragons catalans depuis deux saisons. Nul doute que James Maloney se verrait bien rajouter une nouvelle ligne à son magnifique palmarès ce samedi soir dans l’antre d’Old Trafford.

Bourreau des Saints il y a un mois

Depuis son arrivée en Catalogne, le champion du monde australien mène un duo d’enfer avec Sam Tomkins. Les deux joueurs sont les meneurs de jeu des « Dracs », et y sont pour beaucoup dans cette magnifique épopée qui va se terminer à Manchester. Réputé grand métronome, James Maloney s’appuie sur un jeu au pied millimétré pour mettre les Dragons dans l’avancée. Cette saison, il a inscrit 235 en Super League. Une chose nous dit les Saints sont prévenus quant à la qualité du pied droit du joueur de 35 ans. Si vous lisez attentivement nos colonnes en cette semaine si importante pour le rugby à XIII français, cette histoire ne vous aura pas échappé. Il y a un peu plus d’un mois, James Maloney a offert un incroyable succès aux joueurs de Steve McNamara face aux Saints grâce à un drop venu d’ailleurs en prolongations. Un exploit que les Anglais ne voudront pas revivre de leurs propres yeux ce samedi. Élu homme du match en demi-finale face à Hull KR, James Maloney sera encore une fois la plaque tournante du jeu catalan lors de la dernière marche avant le trophée. Son duel face Jonny Lomax sera déterminant pour l’issue finale de la rencontre, à voir s’il tourne en faveur du demi d’ouverture australien…

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Vincent Franco.
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?