McNamara : "Ce n'est pas la fin de notre histoire"

  • Steve McNamara s'est montré fier de ses joueurs à l'issue de la rencontre.
    Steve McNamara s'est montré fier de ses joueurs à l'issue de la rencontre. SUSA / Icon Sport
Publié le

Steve McNamara (entraîneur des Dragons catalans) analyse cette finale perdue, sa première en tant qu’entraîneur des Dragons catalans.

Rageant ou dérangeant de perdre, de deux petits points ?

Ce n’est pas la dernière étape pour les Dragons. Ce n’est que la prochaine étape et nous devons continuer à faire des pas dans ce sens donc, oui, c’est rageant, ça ne fait jamais plaisir, mais nous reviendrons plus forts.

Pensez-vous pouvoir surfer sur cette réelle exposition dont le club a bénéficié ces dernières semaines ?

Le club des Dragons a ouvert un tout nouveau marché et cette exposition bénéficie à tout le rugby à XIII français. Il y avait des caméras de télévision de Barcelone, de Paris et de tous les journaux nationaux en France. Notre parcours a ouvert les choses, les yeux et les oreilles de tout le monde aussi sur ce qui peut être réalisé si nous donnons l’opportunité aux équipes. On nous a donné cette chance et nous avons fait de grands pas en avant. Cela a été un énorme effort de la part de tout le monde au club pour en arriver là, donner de la matière à tout le monde.

Revenons à cette finale perdue…

Nous avons perdu la grande finale de deux points, mais nous avons tout laissé de côté et on ne va pas refaire le match. Cela a été le cas toute la saison, mais ce soir en particulier. C’est fait.

On ressent davantage de déception quelques heures après le coup de sifflet final…

C’est une défaite déchirante mais, juré, ce n’était pas la fin, pas le dernier chapitre de notre histoire. Je veux rester sur cette idée que cette finale est un grand pas en avant pour le club, mais ce n’est pas la dernière étape, il y a encore beaucoup à faire.

Votre président a été remonté suite aux décisions arbitrales…

C’est vrai qu’il y a eu des décisions qui nous ont été défavorables et en général, pendant le match, j’ai pensé que les dix mètres n’étaient également pas respectés. Mais nous avons perdu le match, un match pour lequel nous nous sommes si bien préparés et dans lequel nous avons beaucoup investi.

Propos recueillis à Manchester par B. O.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?