Nouveau test pour Narbonne et Nevers

  • Après un très bon retour sur la pelouse d’Armandie, le capitaine narbonnais, Flavien Nouilhaguet va aider son équipe à faire la différence à domicile. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany
    Après un très bon retour sur la pelouse d’Armandie, le capitaine narbonnais, Flavien Nouilhaguet va aider son équipe à faire la différence à domicile. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le

Alors que les deux équipes ont très bien entamé le deuxième bloc, ce match sera l’occasion de confirmer à domicile pour les Audois et de performer à l’extérieur pour les Neversois.

Alors que les deux seules victoires de la saison se sont acquises à l’extérieur, ce RCN a aujourd’hui plus que jamais, l’envie de débloquer le compteur des victoires à domicile face à son public orange et noir. Pour s’éloigner de la zone rouge, les Narbonnais le savent, il faudra faire encore mieux face à cette équipe de Nevers qui se positionne actuellement dans les six meilleures du championnat. "On sait ce qui nous attend et les efforts qu’il va falloir mettre pour battre cette équipe. Il faudra élever notre niveau de jeu par rapport à la semaine dernière et tous les joueurs en sont conscients. On s’attend à un gros combat face à cette équipe de Nevers qui est redoutable et maître de son rugby", assure Sébastien Logerot, entraîneur de la défense. Si élever le niveau de jeu sera essentiel face aux hommes de Xavier Péméja, il faudra aussi - et surtout - ne pas reproduire les mêmes erreurs, car le souvenir de la défaite face à Aurillac après la victoire à Aix est encore bien ancré dans les mémoires : "C’est difficile parce qu’après l’euphorie de la victoire face à Provence on a eu une grosse déception derrière et nous n’avons pas envie de revivre ça. J’espère que les joueurs ont appris de leurs erreurs et qu’ils répondront présent vendredi soir. Ce qui est sûr, c’est que nous en sommes capables", ajoute l’entraîneur.

Nouhaillaguet, comme un second souffle

Les Narbonnais ont retrouvé leur capitaine et c’est un retour qui a fait du bien à l’image de cette équipe accrocheuse sur la pelouse d’Armandie. Nouhaillaguet, par son expérience a apporté ce qu’il manquait à cette équipe audoise parfois en manque de repères. "Il apporte des valeurs essentielles dans notre équipe. Son retour n’est pas anodin dans notre victoire à Agen. Il sait comment mener ses troupes il est très rassurant auprès des joueurs. Par ses discours il sait toucher ses joueurs et les mettre en garde sur la prestation qu’on va devoir mettre en place ce vendredi soir. C’est un excellent relais pour nous les entraîneurs et c’est quelqu’un qui est très écouté et respecté", explique Sébastien Logerot. Un capitaine qui pourrait faire la différence ce week-end encore, sur le terrain, comme dans les vestiaires.

Nevers à la recherche de certitudes

Si les Narbonnais sont en mal de victoires à domicile, pour Nevers c’est tout le contraire. Auteurs de bonnes performances sur la pelouse du Pré Fleuri quand il s’agit de déplacements, les choses se compliquent : "Jusqu’à maintenant on a vraiment eu un très bon comportement à la maison mais à l’extérieur ça a été plus compliqué. On a plein de questions et plein d’incertitudes dans la tête. On va voir si on est capable de rester dans la même énergie que face à Colomiers. C’est là qu’il faut qu’on grandisse parce que jusqu’à présent on ne l’a pas fait, on n’a jamais vraiment su enchaîner les bonnes performances", confirme l’entraîneur neversois, Xavier Péméja. Ce match sera donc un nouveau test pour Nevers, comme pour Narbonne.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Manon MOREAU
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?