Barré sur le long terme à Paris, le Section sécurise ses cadres... Les indiscrétions du Midol

  • Léo Barré sera Parisien jusqu'en 2025.
    Léo Barré sera Parisien jusqu'en 2025. Icon Sport
Publié le

Le Stade français assure l'avenir avec la prolongation de Léo Barré, Brive et la Section paloise prolongent deux joueurs tandis que Biarritz recherche toujours un joker supplémentaire au poste de talonneur... Voici les coulisses du mercato !

Stade français : Barré sur le long terme

Le Stade français Paris a annoncé mercredi la prolongation de contrat d’un de ses plus grands espoirs, Léo Barré (19 ans). Le demi d’ouverture, aligné à cinq reprises pour une titularisation en Top 14, est désormais lié avec le club de la capitale jusqu’en juin 2025. Le numéro 10 avait été surclassé l’été dernier pour le Tournoi des moins de 20 ans.

 

Brive : Brennan et Tapueluelu rempilent

Brive a prolongé l’engagement de deux de ses jeunes piliers : Daniel Brennan (23 ans), ancien champion du monde avec l’équipe de France U20, et Wesley Tapueluelu, espoir tongien du poste, ont signé de nouveaux contrats qui les lient au CABCL jusqu’en 2025.

 

Pau : Corato et Tuimaba jusqu’en 2024

Comme déjà évoqué dans ces colonnes, Aminiasi Tuimaba (26 ans) sera encore Palois à l’avenir. L’ailier fidjien a officiellement prolongé de deux ans son contrat avec la Section. Le pilier droit Nicolas Corato (24 ans) a également signé un nouveau bail qui le lie jusqu’en 2024 avec le club béarnais.

 

Biarritz : un joker recherché au talon, pas en deuxième ligne

Mardi dernier, Bastien Soury a posé ses valises sur la Côte basque pour venir pallier la pénurie de talonneurs, qui touche le club rouge et blanc. Cependant, le BO, qui ne possède que deux joueurs valides à ce poste, est toujours à la recherche d’un autre joker au talon. Ce ne sera pas le cas en deuxième ligne. « Si on compte Johnny Dyer qui peut jouer à ce poste, il nous reste quatre joueurs, et nous n’avons pas les moyens d’aller chercher un autre joker médical » explique Matthew Clarkin.

 

Vannes : Hollinshead confirmé

Le Rugby Club Vannes a confirmé l’arrivée de l’ouvreur néo-zélandais Dan Holllinshead (29 ans) en tant que joueur supplémentaire, comme révélé lundi dans ces colonnes. L’ancien Agenais, qui avait disputé treize matchs de Pro D2 en 2016-2017, arrive en provenance de la province d’Auckland. La saison passée, il défendait les couleurs de New York en MLR.

 

LNR : Tekori prend quatre semaines

Exclus lors de la 5e journée de Top 14, le deuxième ligne toulousain Iosefa Tekori et l’ailier palois Aminiasi Tuimaba ont respectivement écopé de quatre et deux semaines de suspensions. Le Stadiste pourra rejouer à compter du 1er novembre tandis que le Béarnais sera requalifié la semaine prochaine. Par ailleurs, le numéro 8 narbonnais Carl Axtens et le talonneur agenais Clément Martinez comparaîtront le 20 octobre devant la commission de discipline de la LNR. Le SUALG et l’entraîneur des avants du Stade français Laurent Sempéré seront jugés lors de cette même séance.

 

Nevers : un septiste fidjien en joker

Nevers a enrôlé un des meilleurs spécialistes du 7 fidjien en la personne de Sevuloni Mocenacagi (31 ans). Le trois-quarts arrive comme joker médical d’Alivereti Loaloa, dont la saison est finie en raison d’une grave blessure à un genou. Privé de JO en raison d’une suspension, Mocenacagi arrivera ce dimanche et restera dans la Nièvre jusqu’en juin 2022.

 

Soyaux-Angoulême : Zébango se relance

ean-Yves Zébango (29 ans) revient déjà enFrance.Non conservé par Nevers en juin dernier puis parti en Espagne pour porter les couleurs des Castilla y León Iberians, l’ailier, passé par Toulon et Aix notamment, s’est engagé pour une saison plus une deuxième en option avec Soyaux-Angoulême. Par ailleurs, le pilier sud-africain Michael Kumbirai est arrivé et sera bientôt suivi par son compatriote Nolan Pienaar.

 

Bourgoin : Ratuisolia reste aux Fidji

Depuis plusieurs semaines, de gros doutes planaient sur l’arrivée du deuxième fidjien, Ratu Rotuisoloa. Le directeur sportif berjallien, Pascal Papé, a confirmé mardi que le joueur ne viendra pas. D’abord retenu en Australie pour des raisons sanitaires, il a trouvé une place dans la franchise des Fijian Drua, qui disputera le Super Rugby. Le CSBJ s’est mis à la recherche d’un remplaçant au joueur.
 

Fédérale 1 : Tuifua rebondit à Rumilly

A 37 ans, l’ex-international samoan Taiasina Tuifua (1,96 m, 116 kg), pouvant évoluer en deuxième ligne ou au poste de troisième ligne centre, s’est engagé avec le RCS Rumilly pour le reste de la saison. Dans une carrière débutée en Nouvelle-Zélande et poursuivie en Angleterre avant de rejoindre la France, Taiasina Tuifua a évolué en Super Rugby, D2 anglaise, mais également en Top 14 et  ProD2 avec Bordeaux-Bègles, le Lou ou Grenoble, club sous le maillot duquel il a clos en 2020 sa carrière professionnelle.
 

Bulls : Steyn pour remplacer Goosen

Privés de Johan Goosen pour plusieurs mois en raison d’une blessure aux ligaments d’un genou, les Bulls de Jake White ont fait appel à Morne Steyn. L’ouvreur sud-africain, présent dans le groupe des Boks pour le Rugby Championship sans avoir joué, a rejoint le groupe en Ecosse en vue de la rencontre de ce week-end face à Edimbourg. Le champion de France 2015 avec le Stade français est donc de retour aux Bulls pour la troisième fois de sa carrière.

 

Super Rugby : Lealiifano recrue de prestige pour Moana Pasifika

Moana Pasifika, une des deux nouvelles formations du Super Rugby, a annoncé la signature d’une recrue phare : Christian Lealiifano (34 ans, 26 sélections) portera les couleurs de la franchise du Pacifique en 2022. Moana Pasifika, qui sera basé à Auckland mais qui regroupera essentiellement des joueurs du Tonga et des Samoa, s’est montré plus convaincant que les Brumbies pour enrôler l’ancien ouvreur des Wallabies, qui a récemment évolué sous les couleurs des NTT Communications Shining Arcs.
 

Nouvelle-Zélande : Nonu finira sa carrière à San Diego

Récemment, le nom de Ma’a Nonu (39 ans, 103 sélections) avait circulé en Top 14. La piste du centre néo-zélandais avait furtivement été évoquée au Lou pour remplacer Pierre-Louis Barassi, blessé. Mais l’option Nonu a récemment été abandonnée par les dirigeants rhodaniens. Du coup, le All Black a dit oui aux dirigeants de San Diego (Major League) et jouera aux Etats-Unis les deux dernières saisons de son immense carrière. Avant de coacher l’équipe californienne ? C’est possible... 

 

Munster : RG Snyman rechute

Gros coup dur pour RG Snyman (26 ans, 23 sélections). Le deuxième ligne sud-africain, qui sortait d’une année blanche, s’est de nouveau rompu les ligaments d’un genou, samedi dernier, à Llanelli. C’est une perte considérable pour le Munster qui devra se passer des services du champion du monde 2019 jusqu’à la fin de la saison, selon toute vraisemblance.

 

Bath : Simpson arrive en prêt

Joe Simpson (33 ans, 1 sélection) portera les couleurs de Bath lors des trois prochains mois. Le demi de mêlée va être prêté par Gloucester afin de compenser l’absence de Ben Spencer. L’ancien maître à jouer des Sharks sera en concurrence avec Ollie Fox, Max Green et Tom Carr-Smith.

 

Écosse : Russell absent pour le test du tonga, un Sud-Africain appelé 

Ce mercredi, le sélectionneur de l’Écosse Gregor Townsend a dévoilé sa liste pour la tournée d’automne. Parmi les 36 noms, on retrouve 14 nouveaux dont le flanker sud-africain Dylan Richardson mais on retient surtout les absences de Finn Russell, du capitaine Stuart Hogg, Adam Hastings, Jonny Gray, Rory Sutherland et Duhan van der Merwe pour le premier test contre le Tonga, le 30 octobre, car hors de la fenêtre internationale.

 

Galles : deux bizuths dans le groupe

Wayne Pivac, le sélectionneur néo-zélandais du pays de Galles, a convoqué un groupe de trente-huit joueurs en vue des tests de novembre. Le technicien a dû composer avec une vingtaine d’absences. Alun-Wyn Jones mènera toujours la troupe dans laquelle figurera deux novices, WillGriff John (Scarlets) et Christ Tshiunza (Exeter) ont été appelés pour la première fois. Le centre Scott Williams est absent.

 

NRL : feu vert pour un 17e club

La NRL a entériné la décision d’inclure un nouveau club dans le championnat treiziste australien. Un 17e club va donc être intégré lors de la saison 2023. Ce club sera basé à Brisbane, en concurrence avec les Brisbane Broncos. Trois consortiums sont en course et l’heureux élu devrait être connu dans les jours qui viennent. L’un des principaux diffuseurs, la chaîne cablée Fox Sport, augmentera sa contribution financière pour soutenir la compétition élargie.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?