Top 14 - La 13e journée partagée entre le 26 et 27 décembre ?

  • La 13e journée de Top 14 partagée entre le 26 et 27 décembre ?
    La 13e journée de Top 14 partagée entre le 26 et 27 décembre ? Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Question épineuse du calendrier, la treizième journée programmée au lendemain de noël est actuellement à l’étude. elle pourrait être répartie sur deux jours, les 26 et 27 décembre.

Comme révélé dans notre édition de vendredi dernier, la treizième journée de Top 14 initialement prévue au 26 décembre prochain et aussi connue sous le nom de « Boxing Day » de par sa proximité avec le jour de Noël est actuellement débattue au sein des instances du rugby français. En effet, les représentants de Provale, le syndicat des joueurs professionnels, se sont opposés à disputer cette journée le 26 décembre au motif que le 25 décembre est un jour dit « protégé », et que certaines équipes devant faire de longs déplacements, comme la Section paloise au Racing ou Toulon à Bordeaux, devraient partir la veille, soit le fameux 25 décembre. Ainsi, dans notre édition de vendredi, le président de Provale, Robins Tchale-Watchou, nous confiait ceci : « Sur la tournée des clubs que nous avons effectuée, les joueurs ont exprimé clairement leur souhait de trouver une solution. Voilà pourquoi nous avons ouvert des discussions en amont. » L’ancien deuxième ligne de Perpignan, de Montpellier et du Stade français indiquait en substance que différents scénarii avaient été avancés, chacun comprenant des avantages et des inconvénients, et que « la possibilité du lundi 27 décembre en fait partie. »

Quatre matchs le lundi 27 décembre

Pour avancer sur la question, les différents acteurs du rugby français comme la LNR, Provale et l’UCPR (Union des Clubs Professionnels de Rugby) se sont spécialement réunis en visio-conférence vendredi dernier en début d’après-midi. Selon nos informations, les différents scénarii ont été étudiés, sans pour autant arriver à un consensus pour l’heure. Un scénario tiendrait néanmoins la corde : celui-ci consisterait à placer le dimanche après-midi, entre 16 heures et 18 heures, les deux matchs avec les plus courts déplacements, en l’occurrence Perpignan-Castres et Brive-Clermont. L’affiche du samedi soir serait le Clasico opposant le Stade toulousain au Stade français, les Parisiens étant en mesure de partir le matin même en prenant l’avion.

Cela signifie que les quatre autres rencontres seraient programmées le lundi 27 décembre. On veut parler ici de Biarritz - Montpellier, Racing - Pau, Toulon - Bordeaux-Bègles et La Rochelle - Lyon. À l’heure où nous écrivons ces lignes, la décision n’était pas encore prise. Elle devrait être réétudiée ce mercredi, au cours d’une nouvelle réunion en visio-conférence.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Jérémy FADAT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?