Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Le deuxième ligne Sébastien Vahaamahina (au centre) a prolongé son contrat avec l'ASM Clermont.
    Le deuxième ligne Sébastien Vahaamahina (au centre) a prolongé son contrat avec l'ASM Clermont. Icon Sport
Publié le

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2 et de l'international...

Bordeaux-Bègles : Jalibert prolonge jusqu’en 2025

Les supporters de l’UBB doivent dire : « ouf ! » Matthieu Jalibert a prolongé son contrat avec le club bordelais jusqu’en 2025. Depuis plusieurs semaines, des rumeurs circulaient sur un possible départ du demi d’ouverture international qui a débuté chez les professionnels en 2017, à 18 ans. Le Racing 92 semblait notamment intéressé, mais comme souvent dans ce genre de situations, les tractations allaient bon train en coulisses entre toutes les parties. On peut imaginer que le club parisien a joué le rôle classique d’aiguillon pour pimenter les négociations.

On se souvient que Laurent Marti s’était récemment un peu énervé au sujet de la mousse médiatique qui faisait état d’un départ du joueur. Le président a su trouver les arguments pour conserver sa pépite qui joue à Bègles depuis l’enfance. Pour le président de l’UBB, l’enjeu était très symbolique évidemment. Matthieu Jalibert est devenu le porte-étendard d’un club pour qui il a déjà joué à 73 reprises à 22 ans et pour lequel il a inscrit 769 points. On rappelle que le joueur n’était pas en fin de contrat, il était encore lié jusqu’en 2023 avec le club girondin. Mais Laurent Marti a frappé un grand coup. En prenant une décision sur le long terme, il a envoyé un signal fort à l’ensemble du rugby français.

Clermont : Vahaamahina trois ans de plus 

Le deuxième ligne international de Clermont Sébastien Vahaamahina a prolongé son contrat jusqu’en 2025. Son bail s’achevait à la fin de la saison, ce qui signifie que le colosse, qui vient de fêter ses 30 ans, a signé pour trois ans de plus. Il est arrivé en 2014 en Auvergne en provenance de Perpignan. Vahaamahina a été sélectionné 46 fois en équipe de France entre 2012 et 2019, année de son expulsion en quart de finale de la Coupe du monde.

Perpignan : Carey part à Northampton

Le pilier droit irlandais Conor Carey (30 ans, 1,82 m, 130 kg) a quitté Perpignan en début de semaine pour rejoindre les Saints de Northampton où il s’est engagé jusqu’à la fin de la saison. Arrivé de Worcester l’été dernier, il n’a participé qu’à deux matchs avec l’Usap.

Bayonne : le champion olympique Maqala va bien venir

Annoncé comme nouvelle recrue de l’Aviron bayonnais à la fin du mois de juillet, le champion olympique fidjien Sireli Maqala (21 ans, 1,72 m, 84 kg) avait ensuite déclaré ne plus vouloir venir à Bayonne pour rester au pays. Après plusieurs semaines de flou, le club basque vient d’annoncer que le joueur avait finalement pris l’avion pour rejoindre l’Europe ce mardi.

Après une escale à Dublin, où il doit se faire délivrer son visa de travail, Sireli Maqala devrait arriver à Bayonne le mardi 2 novembre pour honorer son contrat de deux saisons avec l’Aviron. Le club est maintenant confiant et compte bien présenter sa nouvelle recrue à Jean-Dauger le vendredi 5 novembre à l’occasion du match face à Mont-de-Marsan.

Un Argentin en renfort à Vannes

Le RCV vient d’officialiser l’arrivée du troisième ligne argentin Francisco Gorrissen (27 ans, 1,91 m, 106 kg). Il évoluait la saison dernière à Belgrano et de la franchise des Jaguares, en Argentine. Il s’est engagé jusqu’à la fin de saison avec le club breton.

Agen : Mirande et Ortiz confirmés

Censés assurer l’intérim au SUALG depuis le départ du manager Régis Sonnes, les entraîneurs Sylvain Mirande et David Ortiz vont finalement poursuivre l’aventure jusqu’à la fin de la saison. Ils auraient notamment bénéficié du support de certains de leurs joueurs cadres, comme annoncé dans nos colonnes lundi dernier.

Bayonne : Aguirre, ambassadeur de l’Espagne, en visite à Dauger

L’ancien international, établi sur la Côte basque, est venu assister à un entraînement de Bayonne. Avec un rôle précis… « embajador », comme il se définit lui-même. Ambassadeur de l’équipe d’Espagne, il a pu s’entretenir avec les joueurs potentiels de la Roja : Asier Usarraga, Guillaume Rouet, Manu Ordas et… Rémy Baget qui tape à la porte de la sélection.

Béziers : Josh Valentine courtisé ? James Hart proposé

Pour pallier la grave blessure de Jean-Victor Goillot indisponible pour les six prochains mois, l’ASBH s’est mise en quête d’un joker. L’idée de sortir de sa retraite Josh Valentine (il a arrêté sa carrière de joueur fin 2020 avec Carcassonne), ancien de la maison durant quatre saisons germe dans les esprits des dirigeants Héraultais. L’Irlandais James Hart, actuellement à Biarritz et peu utilisé par son club, est également sur la table des discussions.

Luke Campbell est arrivé à Narbonne

Luke Campbell est désormais Narbonnais. Arrivé il y a un peu plus d’une semaine, le demi de mêlée néo-Zélandais prend ses marques. Il retrouve dans l’Aude son ancien coéquipier Jason Robertson avec qui il a joué deux saisons à Bay of Plenty. En 2021, le joueur de 26 ans a joué douze matchs de Super Rugby avec les Hurricanes. S’il manque sans doute encore un peu de repères pour postuler ce week-end, le staff se garde cependant cette possibilité.

Les médaillées olympiques font leur rentrée

Ce week-end à l’occasion du Howard-Hinton, le célèbre tournoi de rugby à 7 de Tours, l’équipe de France féminine, médaillée d’argent à Tokyo, fait son retour sur les terrains après une « immense intersaison » pour l’entraîneur David Courteix. La reprise se fera donc en compétition via un « fast 4 » ou elles défieront l’Irlande, l’Espagne et la Tunisie. Toutes les équipes s’affrontent le premier jour, ce samedi donc, avant de disputer les demi-finales et la finale le lendemain. Cette même caravane fera étape la semaine suivante en Auvergne, entre Issoire et Romagnat, pour le même format de compétition, avec une série d’événements organisés en amont, notamment des échanges concernant la préparation physique, l’utilisation des données GPS, ou encore comment concilier VII et XV.

Ma’a Nonu de retour à San Diego pour la saison 2022

Le centre néo-zélandais Ma’a Nonu (39 ans), annoncé potentiellement chez les Moana Pasifika, la future franchise de Super Rugby Pacifique, s’est finalement engagé pour 2022 avec la franchise de Major League de San Diego. Il avait déjà porté les couleurs des Legions début 2020 avant de partir à Toulon effectuer une pige comme joker médical en octobre de cette même année.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?