L'étoile de la semaine : Thomas Girard (Colomiers), l'indispensable

  • L'étoile de la semaine : Thomas Girard (Colomiers), l'indispensable
    L'étoile de la semaine : Thomas Girard (Colomiers), l'indispensable Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

L’effectif de Colomiers a pour réputation d’être homogène. Au milieu de ce groupe où la concurrence règne – « de façon saine » répète-t-on au club – un seul élément s’impose comme un indispensable et il évolue à l’arrière.

Avec neuf matchs disputés dont huit titularisations, l’arrière Thomas Girard comptabilise l’un des plus grands temps de jeu du championnat dans un club où la rotation est reine. Il faut dire que son rendu joue en sa faveur. Face aux perches, il demeure le meilleur réalisateur du Pro D2 avec déjà 121 points. Son pourcentage de réussite frôle même les 90 %. À Grenoble, il a d’abord impressionné dans cet exercice. Avec plusieurs tirs au but passés à plus de 45 mètres, et certains en coin, Thomas Girard s’est fait le convertisseur de demi-occasions columérines, alors que le FCG imposait son rythme étouffant. Et il semble imperturbable alors que celui-là même annonçait après le succès dans le derby contre l’USM : « C’est sûr que pour l’équipe, sur la saison, c’est important d’avoir plusieurs buteurs (Séguy et Javaux sont spécialistes, N.D.L.R.). On ne peut pas jouer 30 matchs et forcément, les joueurs ont un creux physique, rugby ou sur le but à un moment donné. » Quant à ses performances dans le jeu courant, l’arrière reste fiable sous les ballons aériens et ses prises de balle coïncident avec des moments de bascule dans les rencontres de Colomiers. Son intervention juste avant l’essai du bonus contre Aurillac en est l’exemple parfait. « C’est essentiel que le joueur prenne du plaisir pour qu’il soit bon, justifiait l’ancien Massicois, diplômé de HEC Paris. Avoir du volume de jeu, c’est toujours plus plaisant. Parce que souvent, quand on s’engage, on se régale. »

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?