Top 14 - De Castres, le CA Brive a ramené un point et des satisfactions

  • Matthieu Voisin, capitaine du CA Brive à Castres
    Matthieu Voisin, capitaine du CA Brive à Castres Icon Sport - Hugo Pfeiffer
Publié le , mis à jour

Le CA Brive s’est incliné dans le Tarn mais les joueurs de Jeremy Davidson ont retrouvé une force de caractère qui leur avait fait défaut sept jours plus tôt face au BO.

Au moment d’entrer sur la pelouse du stade Pierre-Fabre, les Brivistes n’avaient qu’un seul objectif : redorer le blason du CAB après la déculottée reçue à Biarritz la semaine passée. Le staff corrézien voulait avant tout voir des guerriers dans le rectangle vert, avec du caractère et il a été entendu comme s’en réjouissait Jean-Baptiste Péjoine après le coup de sifflet final : « Sur cette partie, j’ai vu une équipe solidaire, qui voulait se prouver des choses, notamment dans le combat. Contrairement à Biarritz, les joueurs n’ont pas lâché, c’est le gros point positif. » Et l’ancien demi de mêlée avait de quoi être satisfait malgré que le résultat final laisse planer quelques regrets au-dessus des têtes corréziennes. Les Brivistes ont offert un combat sans répit aux Castrais. Toujours bien organisés en défense, ils n’ont jamais laissé la partie s’emballer, ce qui aurait fait le jeu de leurs adversaires tarnais. Au contraire, ils ont fait preuve d’une grande intelligence pour stopper comme il se devait les lancements de jeu du CO.

 

Une énorme dernière séquence défensive


Privés de ballon et avec une conquête en difficulté, les Brivistes s’en sont remis à leur efficacité au plaquage pour rester dans la partie. À la pause, le CAB pouvait se targuer d’un taux de plaquages réussis qui s’élevait à plus de 95%, loin d’être un détail. Sur la côte basque, Brive avait complètement explosé lors du dernier quart d’heure. Dans le Tarn, la réalité a été toute autre. Derrière au score tout le long de la rencontre, et menés de onze points à la cinquantième minute, les Corréziens ont montré une énorme force de caractère pour revenir au tableau d’affichage et inquiéter le CO. « On s’est retrouvé sur nos valeurs, se satisfaisait le capitaine briviste, Matthieu Voisin, à l’issue du match. On n’a jamais rien lâché, malgré nos deux infériorités numériques. C’est un bon point gagné à Castres, il faut s’en servir pour la suite. » Preuve de cette solidité retrouvée, une dernière séquence défensive de haute volée. Acculés sur leur ligne durant les trois dernières minutes de la partie, les Brivistes ont tenu bon face aux assauts tarnais, de manière à empêcher Castres d’inscrire un essai qui aurait privé le CAB d’un point de bonus défensif bien mérité. Une séquence parmi tant d’autres mais qui témoigne d’une abnégation retrouvée, qui pourrait faire la différence lors de la réception du Racing 92 la semaine prochaine.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Vincent FRANCO
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?