Top 14 - La Grande Mêlée - Les Tops et Flops de la 9e journée

  • Afusipa Taumoepeau (Perpignan)
    Afusipa Taumoepeau (Perpignan) Icon Sport - Alexandre Dimou
Publié le , mis à jour

Trois joueurs qui ont marqué des points et qui ont fait gagner leur équipe, trois autres qui n'ont pas brillé... Découvrez les tops et les flops de cette 9e journée de Top 14 sur La Grande Mêlée.

Les tops : 

Boris Palu : +2.1 étoiles avec 69.1 points

Le deuxième ligne a été l'étonnant auteur d'un doublé contre le Stade toulousain ce dimanche, rien que ça ! Grâce à sa puissance, il a récompensé la belle domination francilienne après la percée de Diallo sur l'aile droite. En deuxième période, rebelote grâce une très bonne course tranchante que Nolann Le Garrec, l'autre marqueur d'essai, a su bonifier. Par ailleurs, il a participé à la grande partie du Racing dans le jeu au sol, ce qui a fait déjouer les doubles champions en titre. En défense aussi, il s'est montré fiable avec 13 plaquages et aucun raté. Pas une surprise de le voir MVP de la semaine.

 

Afusipa Taumoepeau : +2.1 étoiles avec 51.5 points

Symbole de la rébellion perpignanaise, le centre australien Afusipa Taumoepeau a inscrit un triplé ! Et ce contre le Stade rochelais, vice-champion de France et d'Europe... Timide en conférence de presse d'après-match, il notait simplement être "au bon endroit et au bon moment à chaque fois". Il faut dire que c'était son premier triplé. Et quelle importance, puisqu'il a permis à l'Usap de se relancer au classement et revenir à hauteur de Biarritz. Un bol d'air pour les Catalans !

La performance de Taumoepeau contre La Rochelle
La performance de Taumoepeau contre La Rochelle LGM/Icon Sport

Zack Henry : +1.9 étoile avec 48.5 points

Dans des conditions climatiques qui lui étaient familières, le demi d'ouverture anglais a joué parfaitement le coup. Déjà face aux perches, il a marqué les 18 points de son équipe, permettant à la Section paloise d'acquérir une victoire importante contre le Stade français. Sinon, dans le jeu, il a tenté d'exploiter chaque ballon qu'il a eu, sans commettre d'erreurs grossières, sous une pluie battante.

La performance de Henry face au Stade français
La performance de Henry face au Stade français LGM/Icon Sport

Les flops :

Tawera Kerr-Barlow : -1,4 étoile avec -7 points

Forcément, quand le Stade rochelais se fait bouger devant, c'est sa charnière et ses trois-quarts qui en payent aussi les conséquences. Le demi de mêlée Tawera Kerr-Barlow fut de ceux-là à Perpignan, malmené par une farouche opposition. Il a même concédé une pénalité, raté un plaquage et effectué seulement quatre courses...

Thibaut Regard : -1,5 étoile avec -19.6 points

De la même manière que les Rochelais, le centre lyonnais a eu peu d'occasions à se mettre sous la dent. Mais ce qui lui a fait défaut, ce sont ses deux pénalités concédées et son carton jaune qui ont bien terni sa performance à Montpellier.

Patrick Sobela : -1,8 avec -12 points

Là aussi, ce n'est pas tant l'engagement des Lyonnais qui leur ont coûté la victoire à Montpellier. C'est surtout leur indiscipline. Le troisième ligne est un autre exemple avec 3 pénalités concédées. Ses statistiques défensives sont également médiocres, avec 3 plaquages ratés sur 8 tentés.

La Grande Mêlée
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?