Clermont - Toulon : Azéma (déjà) de retour parmi les siens

  • Franck Azéma a débuté son rôle d’entraîneur ce lundi sur la Rade et il disputera son premier match sous les couleurs toulonnaises à Clermont. Photo Icon Sport
    Franck Azéma a débuté son rôle d’entraîneur ce lundi sur la Rade et il disputera son premier match sous les couleurs toulonnaises à Clermont. Photo Icon Sport Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Arrivé en fin de semaine passée sur la rade, Franck Azéma a pris les rênes de l’entraînement ce lundi, et démarrera officiellement son aventure varoise au Stade Marcel-Michelin, où il a entraîné pendant onze saisons. Drôle de hasard.

ALe hasard fait-il bien les choses ? En tout cas, force est de constater qu’il est coquin ces dernières semaines sur la rade. Voyez plutôt : alors que Patrice Collazo a disputé sa toute dernière rencontre en tant que manager du RCT sur la pelouse du Stade rochelais (qu’il avait entraîné pendant sept saisons auparavant), Franck Azéma, va quant à lui faire ses grands débuts en qualité d’entraîneur du club toulonnais du côté de… Marcel-Michelin, face à des Clermontois qu’il a coaché lors des onze dernières saisons. Un retour vers le futur forcément particulier pour le néo-manager du RCT qui a tout connu en Auvergne, jusqu’à son départ en juin dernier. Franck Azéma à Clermont, c’est : 375 matchs sur le banc (pour 237 victoires, soit 63,2 % !), un titre ce Challenge Cup, trois finales de Champions Cup mais surtout un Bouclier de Brennus en 2017. "Franck, c’est quelqu’un qui a toujours dit les choses, et qui a toujours accepté de les entendre. C’est quelqu’un d’humain, qui m’a fait grandir en tant que joueur et en tant qu’homme. Je lui souhaite le meilleur pour la suite, nous contait Morgan Parra en juin dernier, alors même qu’il était très loin d’imaginer que son ancien mentor reviendrait si vite dans le Puy de Dôme, de surcroît sous les couleurs du rival de la dernière décennie. Nous avons remporté un titre ensemble, et comme je le dis souvent ce titre (de 2017, N.D.L.R.) nous lie à jamais. Tous ceux qui l’ont remporté ensemble sont liés à jamais, et je serai lié à vie avec Franck."

"Ce n’est pas comme à une intersaison"

Le chapitre clermontois de Franck Azéma définitivement clôt, et même si cette première au Marcel-Michelin aura forcément une saveur particulière, c’est une nouvelle aventure qui a démarré pour lui sur la rade. Officialisé jeudi dernier, le Catalan a réellement pris ses fonctions ce lundi, après une demi-semaine d’observation. Avec le désir de révolutionner tout ce qui a été fait depuis le début de saison, afin d’installer son projet de jeu ? Ou alors de jouer la continuité en tentant d’apporter quelques détails qui redonneront la confiance qui fuyait jusqu’alors la rade ? " Ce qui a changé ? Pas grand-chose. On est resté sur la continuité, tranchait Aymeric Luc cette semaine. On ne va pas tout révolutionner en trois jours. Ce n’est pas comme à une intersaison. On est obligé de garder nos lancements, nos annonces. Après, Franck amènera quelques annonces qui lui sont chères, qu’il pense être bien adaptées à notre effectif."

En tout cas dans le style, les Varois ont découvert un entraîneur hyperactif sur le terrain. Comme lors de ses premières années clermontoises, ou plus récemment avec les jeunes de Céret (en compagnie de Shaun Edwards), Azéma n’a eu de cesse de passer par le sol et de se déplacer d’atelier en atelier. Comme pour rattraper les semaines de pré-saison qu’il n’a pas eu auprès du groupe ? Ou alors pour préparer le plus intensément possible un déplacement qui sera évidemment cher à son cœur ? Certainement un peu des deux. En tout cas, il n’y a aucun doute que l’ancien Clermontois apprécierait de démarrer son aventure varoise par un premier succès, même si cela doit se faire au détriment d’un club, de joueurs ou de collaborateurs avec lesquels il a vécu quelques-unes des belles années de sa vie.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Pierrick ILIC-RUFFINATTI
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?