Le troisième ligne Lucas Lyons en tête pour guider les poulets de Bresse face à Oyonnax

  • Lucas Lyons fait partie de ces infatigables travailleurs sans lesquels une équipe ne pourrait pas avancer. Photo Icon Sport
    Lucas Lyons fait partie de ces infatigables travailleurs sans lesquels une équipe ne pourrait pas avancer. Photo Icon Sport
Publié le

Les Bressans sont privés de nombreux cadres pour le derby face à l'US Oyonnax. Certains joueurs devront prendre le relais de ce leadership pour cette rencontre.

Discret mais efficace. Il n’est pas celui dont les éclats de voix sont les plus fréquents dans le vestiaire. Mais Lucas Lyons est l’un des cadres de l’USB et sera au front pour défier le voisin oyonnaxien. Il était même capitaine à Vannes le week-end dernier. Un leader par l’exemplarité sur le terrain. Par les actes avant tout.

Après une formation à Brive, le troisième ligne avait ferraillé en Fédérale 1, à Limoges. C’est là que le staff Burgien a repéré ce joueur, pressentant qu’il pouvait aisément évoluer au niveau supérieur. «Quand il est arrivé, il avait déjà des qualités de joueur pénible dans les phases de rucks, à l’aise ballon en main mais également aérien, énumère le manager Yoann Boulanger. Il a progressé dans le fait qu’il arrive à mettre en lumière ses qualités.» Depuis 3 saisons, il s’envoie sous le maillot violet. Face au voisin oyonnaxien et une équipe en pleine confiance, il devra le faire encore plus. «Nous avons besoin de joueurs qui puissent récupérer les ballons, note Yoann Boulanger. Une bonne défense c’est forcément une organisation collective mais à un moment il faut savoir dire stop. Et récupérer le ballon. Soit car l’équipe adverse le rend au pied sous la pression ou commet une faute de main. Ou bien en arrachant ou contestant au sol, ce qui fait partie des qualités de Lucas.» En effet, on ne compte plus les fois où au terme d’une séquence défensive, la longue chevelure de Lucas Lyons a jailli du ruck, laissant ensuite entrevoir l’ovale récupéré par ses grandes paluches.

«J’essaie de donner tout ce que j’ai, avance Lucas Lyons. De rendre la confiance donnée par les entraîneurs.» Il y parvient. «Il est un bel étendard pour l’idée que je me fais de notre équipe, confie l’arrière Hugo Dupont. Singulier, intelligent, humble et engagé ! Lucas fait partie des joueurs reconnus par le groupe en tant que leader, ajoute Yoann Boulanger. On retrouve en ce moment toutes les qualités de Lucas sur le terrain. Le groupe le voit aussi et cela donne de la confiance.»

Un leader écouté

Même si Bourg est bien loin de jouer dans la même cour qu’Oyo, le joueur de 28 ans est grisé par ce derby. «Je suis content de jouer un gros match comme cela, lance-t-il. Il y a pas mal d’attente. Le contexte va être top.» Sur le papier, l’opposition apparaît même complètement déséquilibrée. «Il ne faut pas y aller en redoutant quoi que ce soit, énonce le troisième ligne. Nous sommes très motivés à l’idée de jouer, de transmettre des émotions à notre public. J’avais disputé le dernier derby et c’était quelque chose de très fort. Le stade était comble !» Capable d’évoluer comme flanker ou bien au centre de la troisième ligne, Lucas Lyons sera associé d’entrée à TJ Ioane, pour la deuxième fois cette saison après le match à Aurillac. Cela offre à l’équipe la possibilité d’avoir deux forts porteurs de balle au cœur de la troisième ligne. Surtout, Lyons croit en ce groupe violet. «Malgré des résultats un peu en dent de scie, il y a toujours une bonne ambiance et l’on s’encourage pour avoir un peu plus de confiance en nous, confie l’ancien Limougeaud. J’espère que nous allons réussir à franchir ce cap, à avoir ce déclic. Nous sentons que nous ne sommes pas très loin. Nous y sommes dans l’état d’esprit, à tout donner et à ne rien lâcher.» Tout donner et ne rien lâcher, la base d’un derby justement. Celle du jeu de Lucas Lyons, aussi.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Julien VEYRE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?