Toulouse : Guitoune, prolongation imminente

  • Sofiane GUITOUNE (Toulouse).
    Sofiane GUITOUNE (Toulouse). Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Revenu de blessure, le trois-quarts centre - en fin de contrat en juin 2022 - portera toujours le maillot toulousain la saison prochaine.

Pour Sofiane Guitoune, une bonne nouvelle n’arrive visiblement jamais seule. Victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche fin mars, le trois-quarts centre international du Stade toulousain (32 ans ; 9 sélections) a fait son retour sur les terrains du Top 14 dimanche au Racing 92. Dans le même temps, et comme évoqué dans ces colonnes, les échanges avec ses dirigeants se sont poursuivis au sujet d’une prolongation ces derniers temps. Si rien n’a encore été officialisé, Guitoune, en fin de contrat en juin 2022, portera toujours le maillot toulousain la saison prochaine. Ceci ne fait plus de doute et le joueur, arrivé à Ernest-Wallon en 2016, nous l’a même confié cette semaine : "Autant le club que moi, avons envie de continuer ensemble. ça va se faire d’ici peu. Je me sens très bien ici. On discute mais on sait très bien comment ça va se finir (rire)." Reste à connaître la durée de l’engagement (autour de deux ans même si une année optionnelle peut être inclue), pour celui qui devrait finir sa carrière dans la ville rose. Le Stade toulousain sera en tout cas pourvu au centre puisque le Lyonnais Pierre-Louis Barassi va aussi rejoindre ses rangs. Le Montpelliérain Arthur Vincent, approché par le champion de France et d’Europe mais dont le président Mohed Altrad fait de la prolongation une priorité, a récemment indiqué qu’il prendrait prochainement sa décision. Avec Guitoune, le président Didier Lacroix va ainsi ficeler un nouveau dossier, après avoir obtenu l’accord de principe de son manager pour étendre son bail au-delà de 2023, et avoir engagé des discussions avec de nombreux joueurs du groupe dont Dupont, Ntamack, Marchand, Cros, Ramos ou Mauvaka. Faumuina, Miquel ou les frères Arnold, aussi en fin de contrat en 2022, pourraient également rempiler. 

Midi-Olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?