Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Pierre Mignoni (Lyon).
    Pierre Mignoni (Lyon). Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2, de la Nationale mais aussi de l'international...

Lyon : Mignoni en pleine réflexion

Engagé jusqu’en juin 2023 avec le Lou, Pierre Mignoni doit se décider sur son avenir. Le technicien est en pleine réflexion. « C’est le vrai sujet du moment, a-t-il reconnu dans Le Progrès. Je n’ai pas encore vu Monsieur Ginon (l’actionnaire majoritaire, N.D.L.R.) mais j’en ai déjà discuté avec Yann Roubert. Il m’a dit que le club avait envie que l’on continue ensemble et que l’on ne serait pas au bout de l’aventure en 2023 même si cela fera huit ans que je suis à Lyon. » Au-delà de la question de partir ou de rester, Pierre Mignoni pourrait voir son poste évoluer : « Mon rôle serait identique avec un peu de recul peut-être sur certaines choses. Je resterais sur le terrain avec la nomination d’un entraîneur principal. Mais si je poursuis ma mission, je souhaite aussi m’impliquer davantage dans le développement sportif et la structuration du club. […] Je vais prendre rapidement une décision sur mon avenir pour le bien de tout le monde. Parce que ça me bloque actuellement dans le recrutement. Cette incertitude m’a fait manquer des joueurs […]. Mais au-delà de ma personne, c’est surtout important pour le club afin qu’il puisse se retourner et poursuivre le développement de l’équipe au cas où… »

La Rochelle : Gourdon après Kerr-Barlow et Sazy 

C’est officiel : après le deuxième ligne Romain Sazy et le demi de mêlée néo-zélandais Tawera Kerr-Barlow, comme annoncé dans nos colonnes dans notre édition de lundi 8 novembre,  le troisième ligne Kévin Gourdon (31 ans, 19 sélections) va prolonger l’aventure avec le Stade rochelais pour deux saisons.

Toulon : quatre ans de plus pour Rebbadj

Swan Rebbadj (26 ans, 3 sélections) jure fidélité à Toulon. Le deuxième ou troisième ligne, actuel capitaine du RCT en l’absence de Baptiste Serin, a prolongé son engagement avec le club varois jusqu’en juin 2026. Le « joueur le plus utilisé du vestiaire toulonnais lors des trois dernières saisons », selon le communiqué, est arrivé en 2012 à Mayol après avoir été formé à Martigues-Port-de-Bouc.

Pau : Daubagna jusqu’en 2026

Thibault Daubagna (27 ans) sera palois jusqu’en 2026. Arrivé en 1999 au Hameau, le demi de mêlée a signé, cette semaine, un nouveau contrat de quatre ans avec le club béarnais, alors que son engagement arrivait à terme en juin prochain. En début de saison, il a passé le cap des deux cents matchs avec son club formateur.

Stade français : Etien a prolongé

Revenu samedi dernier sur les terrains et auteur d’un doublé face à Montpellier, Lester Etien (26 ans) a signé cette semaine une prolongation de contrat avec le Stade français. L’ailier, qui arrivait au terme de son engagement en juin, est désormais lié jusqu’en juin 2025 avec le club de la capitale.

Lyon : Lambey blanchi par la commission de discipline

Cité à comparaître ce mercredi devant la commission disciplinaire de la LNR suite à son carton jaune reçu contre Lyon (9e journée) pour un déblayage illicite, le deuxième ligne lyonnais Félix Lambey a été finalement blanchi et ne sera donc pas suspendu.

Racing 92 : Le Garrec indisponible quatre mois, un joker recherché

Nouveau coup dur pour le Racing 92. Après avoir perdu Teddy Iribaren, Baptiste Pesenti et Fabien Sanconnie pour de longues durées, le club des Hauts-de-Seine devra se passer des services de Nolann Le Garrec pendant les quatre prochains mois. Blessé à une épaule lors du déplacement à Brive (12-10), le demi de mêlée souffre d’une luxation. Les dirigeants franciliens vont chercher à engager un joker médical au poste de numéro 9, Maxime Machenaud étant aujourd’hui le seul demi de mêlée valide de l’effectif. Pour rappel, Teddy Iribaren soigne une blessure à un genou. Seul le polyvalent Antoine Gibert est aujourd’hui en mesure de suppléer le futur Bayonnais.

Clermont : le Nom du directeur sportif bientôt connu

Le directeur sportif de l’ASMCA sera connu d’ici quelques semaines. D’après La Montagne, il resterait trois ou quatre candidatures à l’étude : les noms de Didier Retière, actuel directeur technique national, d’Olivier Magne, de Morgan Champagne, en poste à Massy, et d’Aurélien Rougerie reviennent.

Brive : le Rochelais Matu’u débarque

En recherche d’un joker médical en raison de la longue indisponibilité de Florian Dufour, le CA Brive a trouvé son bonheur en la personne de Motu Matu’u (34 ans, 22 sélections). Le talonneur samoan intègre le groupe corrézien avec effet immédiat à compter de lundi. Joueur de La Rochelle depuis août 2021, il a disputé quatre rencontres de Top 14 en tant que remplaçant. Il avait auparavant porté les couleurs des Hurricanes, de Gloucester et London Irish.

Mont-de-Marsan : Léo Banos avec les Bleus

Belle récompense pour le troisième ligne du Stade montois Léo Banos, 19 ans, actuel leader de Pro D2. Le jeune Montois a été appelé à Marcoussis pour être partenaire d’entraînement du XV de France pour préparer la réception de la Géorgie. C’est le deuxième Landais à venir travailler avec les Bleus, après Léo Coly, appelé en janvier 2021 pour préparer le premier match du Tournoi des 6 Nations contre l’Italie.

Discipline : Lovobalavu et Curtis convoqués le 17 novembre

La commission de discipline a convoqué deux joueurs lors de sa prochaine séance du 17 novembre : le centre oyonnaxien Gabiriele Lovobalavu et l’ailier vannetais Ambrose Curtis, tous deux exclus lors de la 10e journée du Pro D2.

Chambéry : le président Garçon cesse ses fonctions

Lors de l’assemblée générale du club, mardi soir, le président du SO Chambéry, Yves Garçon, a fait part de sa démission. Son successeur sera désigné lors du prochain conseil d’administration. Yves Garçon était à la tête du rugby chambérien depuis 2013.

Galles : l’envahisseur du terrain banni à vie

Le spectateur ayant envahi le terrain, lors de la seconde période du test-match entre le pays de Galles et l’Afrique du Sud, samedi dernier, à Cardiff, est interdit à vie de tous les événements de rugby au Principality Stadium. Dans un communiqué publié lundi, le directeur de l’enceinte, Mark Williams, a confirmé que l’intrus, qui avait gêné les Gallois sur un temps fort, ne serait plus admis : « En travaillant en collaboration avec la police du pays de Galles du Sud, nous avons pu identifier l’envahisseur de terrain. […] Nous avons été profondément déçus de découvrir que l’individu est un joueur enregistré et membre d’un club de rugby et la WRU enquête sur cette violation du code de conduite. »

Wasps : l’écossais Reid en pigiste

Gordon Reid (34 ans, 41 sélections) va brièvement retrouver le haut niveau. Les Wasps ont fait appel à l’ancien pilier du XV du Chardon, qui jouait dernièrement en Premiership écossaise sous les couleurs de Marr. Les Wasps sont actuellement confrontés aux blessures de Ben Harris et Tom West et à l’absence pour cause de sélection de l’écossais Robin Hislop.

Exeter : un Puma en Joker, un états-unien au centre

Exeter se renforce doublement. Les Chiefs ont engagé le troisième ligne argentin Santiago Grondona (23 ans, 4 sélections) en tant que joker médical. Le joueur de Newcastle restera jusqu’à la fin de la saison afin de densifier une rotation actuellement privée de Jacques Vermeulen, Dave Ewers et Jonny Gray. Dans le même temps, les Chiefs ont annoncé la signature du centre international états-unien AJ MacGinty (31 ans, 30 sélections), qui porte actuellement les couleurs de Sale.

Harlequins : le staff ciblé par la concurrence

Champions d’Angleterre en titre, les Harlequins pourraient perdre plusieurs de leurs entraîneurs au terme de cette saison. Engagés jusqu’en juin 2022, Nick Evans, Adam Jones et Jerry Flannery n’ont toujours pas signé de nouveau engagement avec le club londonien. Leur situation attise la convoitise d’autres écuries de Premiership. Les Quins sont désormais emmenés par Tabai Matson qui avait succédé, l’été dernier, à Paul Gustard.

Major League Rugby : la saison reprendra le 5 février

La cinquième saison de la Major League Rugby (MLR) débutera le 5 février 2022 pour désigner le successeur de Los Angeles, vainqueur de la saison 2021. La phase régulière comprendra dix-huit journées. Les treize équipes, auxquelles s’ajouteront les Dallas Jackals, s’affronteront au sein de deux conférences : la Conférence Est (Old Glory DC, New England Free Jacks, New Orleans Gold, Rugby Atlanta, Rugby United New York, Toronto Arrows) et la Conférence Ouest (Austin Gilgronis, Dallas Jackals, Houston SaberCats, Los Angeles Giltinis, Seattle Seawolves, San Diego Legion, Utah Warriors).

Major League Rugby (bis) : Afrika Va repartir à San Diego

Membre de l’équipe à VII de Monaco ce samedi pour la finale de l’InExtenso Super Sevens, Cecil Afrika (33 ans) va rejoindre les États-Unis. La star du VII sud-africain l’a annoncé sur rugbyrama.fr : « J’ai eu l’opportunité de rebondir aux États-Unis l’an passé et je vais repartir pour un nouveau championnat avec San Diego. Je dois y repartir en janvier. Je vais jouer aux côtés de Ma’a Nonu. Peut-être que je reviendrai avec Monaco par la suite, si le physique suit. »

Moana Pasifika :tTrois recrues de plus

Moana Pasifika continue de se renforcer en vue de son premier Super Rugby. La franchise des îles du Pacifique a ainsi enrôlé l’arrière des Hurricanes Jonathan Taumateine (25 ans, 2 sélections). L’international samoan avait précédemment porté les couleurs des Chiefs. Le pilier droit néo-zélandais Joe Apikotoa (25 ans), originaire du Tonga, et l’ailier Azelo Tuitavuki ont également signé des engagements avec la nouvelle province.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?