Oscar Europe 2021 : Cyril Baille, une finale 5 étoiles !

  • Cyril Baille a fait basculer la finale de Champions Cup à lui tout seul.
    Cyril Baille a fait basculer la finale de Champions Cup à lui tout seul. Midi Olympique
Publié le

Le pilier toulousain Cyril Baille a reçu l’Oscar Europe 2021. Une distinction qui vient récompenser un joueur aussi puissant qu’habile.

On jouait la 54e minute de la finale de Coupe d’Europe. Une finale passionnante, haletante au scénario ébouriffant. Les Rochelais ont longtemps fait la course en tête avant de voir les Toulousains revenir sur leurs talons puis à leur hauteur en tout de début de seconde période. Et Cyril Baille, le dynamique pilier toulousain, pensait bien avoir porté une première estocade en entrant dans l’en-but rochelais, mais cet essai était finalement refusé après consultation de l’arbitre vidéo. C’était finalement l’Argentine Juan Cruz Mallia qui permettait au Stade toulousain de faire le break. 

Et pourtant, c’est bien le nom du pilier international qui était sur toutes les lèvres au moment de commenter ce cinquième sacre européen de la formation toulousaine. Il avait comme à son habitude répondu présent en mêlée fermée, tout en se montrant disponible pour ne pas dire omniprésent dans le jeu courant, offrant de l’avancée à ses partenaires par sa puissance ou jouant à la perfection en pivot, et cela pendant 70 minutes, ce qui n’est pas rien au regard de l’intensité des débats. Mais, il ne pouvait pas en être autrement tant le pilier toulousain a été précieux pendant toute cette campagne européenne, débutant les cinq rencontres qu’il a pu disputer et notamment les quatre matchs de la phase finale.

Il est le symbole d’un paquet d’avant toulousain qui a su imposer sa puissance pendant tout le printemps 2021, que ce soit sur la scène européenne mais aussi en Top 14, permettant ainsi à la ligne d’attaque stadiste de pratiquer ce rugby si séduisant qui fait la force de l’équipe d’Ugo Mola depuis maintenant trois saisons. Recevoir l’Oscar Europe 2021 est une récompense logique pour le pilier international, considéré par Fabien Galthié le sélectionneur des Bleus, comme le meilleur pilier gauche du monde. À seulement 28 ans, c’est tout simplement prodigieux.
 

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?