Arthur Vincent, roi de Montpellier !

  • Arthur Vincent (à gauche), et Louis Foursans-Bourdette (à droite) seront honorés lors de cette cérémonie.
    Arthur Vincent (à gauche), et Louis Foursans-Bourdette (à droite) seront honorés lors de cette cérémonie. Icon Sport
Publié le , mis à jour

Le mardi 30 novembre, le salon vip du GGL Stadium de montpellier se parera de ses plus beaux atours pour accueillir les oscars midi olympique, qui récompenseront la saison exceptionnelle d’arthur vincent. 700 personnes sont attendues pour un grand moment de fête. Et Louis Foursans-Bourdette, Oscar espoir sera aussi mis à l’honneur.

Que de chemin parcouru en à peine un an ! En 2020, à la même époque, le MHR se débattait dans le ventre mou du classement, à la lutte avec les mal classés. Douze mois plus tard, c’est au sommet de la pyramide qu’il faut regarder pour retrouver le MHR de Philippe Saint-André, qui a su trouver la bonne carburation pour tirer la quintessence de son équipe. Voilà le MHR bien installé dans le quintet de tête, avec de bons espoirs d’accrocher une qualification pour la phase finale.

Un renouveau sportif qui sera célébré le mardi 30 novembre, au sein du salon VIP du GGL Stadium, à l’occasion de la cérémonie des Oscars Midi Olympique. Une soirée exceptionnelle qui se déroulera devant un parterre de 700 personnes, avec notamment Messieurs Jean-Michel Baylet, président-directeur général du groupe La Dépêche du Midi, Mohed Altrad, président du MHR, les anciens du club et un grand nombre d’acteurs sportifs, politiques, économiques et culturels de Montpellier. La soirée mettra notamment en lumière les excellentes performances d’Arthur Vincent. Le trois-quarts centre du MHR, malheureusement lourdement blessé à un genou le mois dernier, n’est pas étranger au renouveau de son équipe. Il a livré une fin de saison dernière exceptionnelle et fut l’un des acteurs principaux de la « remontada  du MHR.

Louis Foursans-Bourdette, Oscar espoir

Sur sa lancée, le Montpelliérain de naissance a livré une magnifique tournée d’été avec les Bleus en Australie. Titulaire lors des trois tests face aux joueurs de l’île-continent, Arthur Vincent aurait sans doute pu prétendre figurer dans le groupe vainqueur des All Blacks ce 20 novembre sans cette blessure coup d’arrêt.

L’oscar espoir sera remis à Louis Foursans-Bourdette. Le jeune ouvreur collectionne les bonnes prestations depuis son arrivée au sein de l’effectif professionnel montpelliérain. Débarqué un peu sur la pointe des pieds à la faveur des nombreuses blessures qui ont frappé le club héraultais, le gamin de 19 ans a marqué les esprits par son assurance et la qualité de son jeu au pied. On se souvient notamment de son apparition face à Clermont, où il a gagné le match à lui tout seul, inscrivant sept des huit de pied qu’il eut à tenter.

David BOURNIQUEL
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?