Chez les Espoirs, les outsiders s’affolent

  • Les Héraultais devront assurer ce week-end pour conserver leur place dans le haut de tableau et espérer se qualifier pour les phases finales. Photo MDAM Montpellier
    Les Héraultais devront assurer ce week-end pour conserver leur place dans le haut de tableau et espérer se qualifier pour les phases finales. Photo MDAM Montpellier MDAM Montpellier - MDAM Montpellier
Publié le , mis à jour

Dans la poule 2, les quatre formations qui poursuivent les intouchables perpignanais s’affrontent. En ligne de mire, la deuxième place.

Ce n’est un secret pour personne, l’Usap est inarrêtable dans ce championnat Espoirs Élite. Huit victoires en huit matchs, cinq bonus offensifs, les Perpignanais écrasent tout sur leur passage. La place de numéro un leur semble offerte sur un plateau. Mais derrière les Catalans, ça se bouscule. Quatre formations se tirent la bourre pour tenter d’arracher cette place de dauphin synonyme de qualification pour les phases finales. Clermont, La Rochelle, Bayonne et Montpellier sont donc à la lutte. Et cette neuvième journée pourrait bien faire basculer la suite de la saison ! Pourquoi ? Tout simplement parce que les quatre clubs cités un peu plus haut vont s’affronter ce week-end et ce n’est pas pour nous déplaire… Dans un premier temps, ce samedi, ce sont les Bayonnais qui auront le privilège d’accueillir dans le pays Basque des Clermontois en confiance. L’ASM a en effet fait tomber le MHR la semaine passée tandis que les Bayonnais ont quant à eux subi les foudres de Perpignan. Plus de cinquante points dans les valises que l’Aviron tentera d’effacer lors de ce duel entre la quatrième et le deuxième de cette Poule 2. Même s’il est important de rappeler que Clermont a disputé un match en moins par rapport à son prochain adversaire. Un détail important, mais qui ne fait en aucun cas descendre la tension autour de ce duel.

Montpellier et La Rochelle en embuscade

Soyons honnêtes, au coup d’envoi de cette nouvelle saison, peu de monde aurait parié sur les Montpelliérains et les Rochelais au sujet des phases finales. Et pourtant. Héraultais et Maritimes sont aujourd’hui eux aussi dans la course aux demi-finales. Cinquième au classement, Montpellier n’a pas le droit à l’erreur ce dimanche lors de la réception de ces Rochelais sans pression. Tout comme Clermont, La Rochelle n’a joué que sept rencontres depuis le début du championnat. L’importance du résultat est donc moindre pour les coéquipiers de Matthias Haddad. C’est tout le contraire pour le MHR qui veut se relancer après son revers sur la pelouse de l’ASM samedi dernier. Avec une victoire bonifiée, les Montpelliérains pourraient récupérer la deuxième place. Une hypothèse sur laquelle le staff ciste va forcément s’appuyer. À voir si cela fonctionne, réponse ce dimanche soir.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Vincent FRANCO
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?