Transferts - Après Vincent au MHR, Macalou pourrait rester à Paris

  • Sekou Macalou devrait garder le maillot parisien
    Sekou Macalou devrait garder le maillot parisien Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Si l’avenir de la plupart des actuels Bleus en fin de contrat est déjà connu, deux dossiers majeurs sont également sur le point de trouver leur conclusion.

Les dossiers des actuels internationaux français (ou joueurs présents à Marcoussis ces dernières semaines) en fin de contrat en juin prochain étaient forcément parmi les plus chauds sur le marché des transferts en ce début de saison.

Plusieurs sont d’ores et déjà réglés. Par exemple, le trois-quarts centre de Lyon Pierre-Louis Barassi (23 ans ; 3 sélections) renforcera le Stade toulousain à compter du prochain exercice ; l’ouvreur de Pau Antoine Hastoy (24 ans ; 12 sélections) et le pilier de l’Union Bordeaux-Bègles Thierry Paiva (26 ans) rejoindront La Rochelle ; le Lyonnais Baptiste Couilloud (24 ans ; 8 sélections) a étendu son engagement au Lou jusqu’en 2025 quand le Palois Clovis Le Bail (2 ans) a signé pour deux ans supplémentaires avec le club béarnais ; le Racing 92 a enregistré les prolongations de Camille Chat (25 ans ; 33 sélections), Hassane Kolingar (23 ans ; 2 sélections) ou Ibrahim Diallo (23 ans ; 1 sélection). Pour autant, d’autres cas restent en suspens, comme ceux des Rochelais Dany Priso (27 ans ; 14 sélections) et Arthur Retière (24 ans ; 1 sélection) dont les avenirs ne sont pas encore fixés.

Accord en vue pour Macalou

Au-delà, et selon nos informations, deux dossiers majeurs ont récemment connu des avancées considérables. D’abord celui du trois-quarts centre de Montpellier Arthur Vincent (22 ans ; 14 sélections). Actuellement en rééducation après sa grave blessure à un genou qui l’a privé de la tournée d’automne avec le XV de France et qui le tiendra éloigné des terrains pour encore quelques mois, l’intéressé avait été notamment approché par le Stade toulousain.

Le joueur n’avait pas caché être en pleine réflexion il y a quelques semaines, mais son président Mohed Altrad avait fait de sa prolongation une priorité. Dans ces colonnes lundi, ce dernier a affiché son optimisme : «Arthur veut rester. Sa prolongation est en bonne voie. Touchons du bois…» Tout porte à croire que le double champion du monde moins de 20 ans va demeurer fidèle à son club de cœur. Ce qui pourrait en être de même pour le troisième ligne Sekou Macalou (26 ans ; 6 sélections) du côté du Stade français, où il est arrivé en 2015 à tout juste 20 ans. Malgré une offensive de La Rochelle, ou un intérêt évoqué à Lyon et Toulon, le flanker ou numéro 8 avait aussi été placé en haut de la pile des dossiers à régler aux yeux des dirigeants parisiens. Ces derniers mettent tout en œuvre actuellement pour conserver un de leurs joueurs majeurs. Macalou n’y est pas insensible et aurait fait part dernièrement de sa volonté de s’inscrire dans la durée. A suivre.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Jérémy FADAT (avec A. B et V. B)
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?