XIII : les Toulousains peuvent mieux faire

  • Les Toulousains ne comptent qu’un seul succès en championnat, ici face au voisin saint-gaudinois début novembre. Insuffisant pour remplir l’objectif fiaxé en début de saison : la qualfiication.  Photo Xavier de Fenoyl
    Les Toulousains ne comptent qu’un seul succès en championnat, ici face au voisin saint-gaudinois début novembre. Insuffisant pour remplir l’objectif fiaxé en début de saison : la qualfiication. Photo Xavier de Fenoyl
Publié le

Toulouse élite - La réserve du TO s’est bien préparée lors de l’intersaison. Or, les résultats tardent à venir en championnat.

La mission première de la réserve du Toulouse olympique est de former et d’alimenter l’équipe professionnelle. Dans ce domaine, son travail est satisfaisant puisque Hugo Pezet, ancien membre du groupe élite, a désormais rejoint le groupe professionnel de Super League. En revanche, en ce qui concerne les résultats, l’effectif coaché par Sébastien Raguin est à la peine. Après six rencontres, les Haut-Garonnais n’ont connu la victoire qu’à une seule reprise, la victoire. C’était le 7 novembre, lors de la réception de Saint-Gaudens. Après une première période très équilibrée, les Toulousains ont fait cavalier seul lors du second acte. Au final, l’addition fut sans appel (36-8) pour les Commingeois.

Défaite rageante face à Villeneuve

En revanche, les autres rendez-vous se sont conclus par des sorties de route. Loin de leur antre d’Arnauné, ils n’ont récolté qu’une unité, fruit d’un bonus défensif à Albi (22-31) lors de la journée inaugurale. à Carcassonne, ils ont bu une grosse tasse avec une défense aux abonnés absents (54-10). Lors de la dernière journée, le voyage en terre catalane s’est soldé par une large victoire de Saint-Estève-XIII catalan (32-4). à domicile, Lézignan et Villeneuve-sur-Lot ont été des visiteurs inspirés. Le champion de France 2021 est reparti avec une flatteuse victoire (34-18). En revanche, le revers face aux Lot et Garonnais laisse de nombreux regrets. Le match bascule favorablement (29-26) pour le visiteur dans les dernières minutes alors que pendant la majeure partie du débat, les Toulousains ont eu la maîtrise de la rencontre. "Face à Villeneuve, nous perdons un match qui était largement à notre portée, peste le coprésident Jean -Lou Pecetto. Nous avons offert les points et les occasions de marquer à Villeneuve. C’est vraiment frustrant de perdre dans ces conditions."

Un test face à Limoux

Avec cinq revers en six rencontres, Toulouse loge à l’avant-dernière place, ce qui n’était pas l’objectif initial. à l’intersaison, les signatures du centre anglais Max Clarke, du Carcassonnais Julien Agullo, du Saint-Gaudinois Maxime Stefani, du Villefranchois Gaetan Vick et de Maxime Tomasi ont musclé un peu plus l’effectif. Avant les trois coups du championnat, la qualification était envisagée. à ce jour, elle est bien compromise. "Nous avons également un nombre important de blessés, ce qui a une incidence sur les résultats, ajoute Jean-Lou Pecetto. Mais, on ne baisse pas les bras. Tôt ou tard, notre travail au niveau de la formation va payer. Nous avons des juniors prometteurs, ce qui laisse augurer des jours meilleurs."

Dimanche, les Toulousains passeront un test face à Limoux. Une victoire redonnerait du baume au cœur à un groupe qui a les moyens de mieux faire et qui mérite mieux qu’une avant-dernière place. D. N.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?