Pro D2 - Oyonnax, puissance 6 !

  • Oyonnax, puissance 6 !
    Oyonnax, puissance 6 ! Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le métier et l’expérience ont permis aux Oyonnaxiens de s’imposer en terre provençale dans un match de très haut niveau.

Avec ce succès, les joueurs de Joe El Abd ont signé leur sixième victoire consécutive et restent sur leur formidable dynamique actuelle. Une équipe puissante et réaliste qui sait être efficace quand il faut l’être. Chaque fois que les Oyonnaxiens sont venus dans le camp aixois, ils ont scoré notamment en première période avec deux essais de main de maître inscrits par Leiataua et Millet. Histoire de rappeler aux Aixois qu’ils étaient présents sur le pré de Maurice-David. Face à une équipe aixoise qui a envoyé du jeu avec notamment une première remarquée de leur demi de mêlée Jonathan Ruru, les partenaires de Taylor Paris ont fait jouer leur métier et leur expérience quand il a fallu courber l’échine. En revanche, ils ont su montrer leur supériorité en conquête et surtout en mêlée où leur domination aura été au rendez-vous. « C’est normal que ce soit compliqué face à une très bonne équipe aixoise. Je dis chapeau à mes joueurs car ce n’était pas facile. La différence s’est faite avec des pénalités chez eux, peu à peu, on a construit notre victoire, on a fait mal aussi avec nos lancements de jeu ! Je suis très satisfait de cette victoire car c’était difficile face, je le répète, à une très bonne équipe aixoise. On signe notre sixième victoire d’affilée, on est sur une très bonne dynamique, il faut continuer comme cela car on veut jouer les premiers rôles dans ce championnat de Pro D2 jusqu’au bout ! » Le coach visiteur Joe El Abd avait très bien résumé la physionomie de la rencontre et surtout l’état d’esprit qui anime ce groupe conscient de sa force et son envie d’avancer sans sourciller.

Des Aixois frustrés

Mais, pour faire un bon match, et ça a été un match de très haut niveau, il faut deux équipes et les hommes de Mauricio Reggiardo ont vraiment tout donné ou presque avec de l’intensité et de l’engagement ainsi que du jeu, beaucoup de jeu, sans être à l’arrivée récompensés comme ils l’auraient espéré. Une défaite frustrante qui laisse un goût amer. Comme le souligne le manager général aixois. « C’est frustrant ! On a voulu faire le match que l’on voulait. On a joué au rugby, on a produit du jeu face à la meilleure défense, la deuxième attaque du championnat, une très bonne équipe d’Oyonnax ! C’est frustrant car on a mis du cœur et on échoue sur le fil... Ils ont su être efficaces en première période et en seconde période, ils ont pris le score. C’est une équipe très difficile ensuite à reprendre ! On a bien préparé ce match, on a été présents dans le contenu, on a fait un match de haut niveau mais on perd, c’est rageant ! » Cette équipe aixoise continue de grandir et d’apprendre. Elle a appris encore à ses dépens face à une équipe d’Oyonnax, chirurgicale et efficace, puissante et régulière, qui ne montre que très peu souvent ses faiblesses. Si ce n’est dans l’ultime minute où Massip avait cru inscrire l’essai de la gagne (à condition de le transformer) avant que l’arbitre de la rencontre, peu inspiré sur certaines décisions, ne vienne anéantir le rêve aixois. Vendredi soir, Oyonnax a gagné en soignant les petits détails, signe des grandes équipes !

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis GHIGO
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?