Amateur : les résumés de la douzième journée de Fédérale 1

  • Amateur : les résumés de la douzième journée de Fédérale 1
    Amateur : les résumés de la douzième journée de Fédérale 1 Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Comme chaque lundi, vous pouvez analyser le résultat de votre club de coeur mais également ceux de ses rivaux ! Voici l'ensemble des résultats de la 12ème journée de Fédérale 1.

Poule 1

Marcq-en-Baroeul - Drancy 20 - 17

A VILLENEUVE D’ASCQ – Samedi 19 heures – Marcq-en-Baroeul bat Drancy 20-17 (7-6).
Arbitre : M. Anthony Marceau (Ile-de-France).

Marcq-en-Baroeul : 2E Ouassiero (23e), de pénalité (60e) ; 1T Barbier (23e) ; 2P Barbier (44e, 56e). Cartons jaunes : Maso (62e), Youcef (68e).
Drancy : 1E Leboulanger (73e) ; 4P Perrod (27e, 36e, 46e, 62e). Carton jaune : Bossavy (60e).

MARCQ-EN-BAROEUL 15. Maraval ; 14. Olivier, 13. Chrisostome, 12. Erasmus, 11. Ouassiero ; 10. Mornas (21. Cazanave 52e), 9. Barbier ; 7. Veillet, 8. Domenech (3. Telion 65e ; 5. Maso 73e), 6. Youcef ; 23.Navabale (18. Rebussone 52e), 4. Delaporte (SN. Carvalho 79e) ; 3. Telion (17. Atia 57e), 2. Iglesias (cap., 16. Rieu 57e), 1. Boucherie (5.Maso 57e).

DRANCY 15. Daoudou ; 14. Cissé, 13. Detre, 12. Pernet (21. Sabathier 64e), 11. Bossavi (22. Pernin 71e) ; 10. Perrod ; 9. Delcourt ; 7. Briatte, 8. Azor (cap.), 6. Chinour (18. Sacko 54e) ; 5. Leboulanger, 4. Hess (17. Purichamiashvili 54e) ; 3. Dandoit (23. Verge 64e), 2. Didier (16.Lozaic 54e), 1. Lafrancesca.

Dans un match rugueux, les Marcquois sont venus à bout, non sans mal, des Drancéens. Ces derniers, mal classés mais en plein regain, ont poussé les Nordistes à la faute et profité de deux cartons consécutifs pour revenir dans la partie. Car, en première période, Marcq fut la seule formation à trouver l’ouverture en coin. Perrod répondit au pied, jusqu’à cet essai de pénalité en milieu de seconde période. Mais deux jaunes, coup sur coup, permirent aux Drancéens de revenir en force. Marcq termine néanmoins sur une victoire, et a bien mérité un repos qui tombe à pic étant donné l’état de fatigue palpable et les blessures accumulées. Drancy se contente du bonus.

Guillaume Deprecq

Langon - Niort 9 - 51

À LANGON - Dimanche 15h30 - Niort bat Langon 51-9 (11-6). Arbitre : M. Camus (Occitanie). 800 spectateurs.

Niort : 7E Singer (35e), Goufan (45e), Grundlingh (57e), Alcacebe (61e), Qovu (63e), Baudin (72e), Botha (77e) ; 5T Lescalmel (57e), Guenin (61e, 63e, 72e, 77e) ; 2P Lescalmel (2e, 40e). Carton jaune : Talia Uli (43e).
Langon : 3P Bertrand (19e, 24e, 43e). Carton jaune : Gach (33e).

Niort 15. Botha ; 14. Vunibaka, 13. Gelade, 12. Buch, 11. Bretagnolle (23. Clermont 49e) ; 10. Lescalmel (20. Guenin 57e), 9. Alcacebe (cap) (21. Digout 62e) 7. Goufan, 8. Grundlingh (18. Qovu 62e), 6. Alligner ; 5. Singer, 4. Baudin ; 3. Talia Uli, 2. Tomascu, 1. Bougerol (17. Serra 54e)
Langon 15. Bertrand ; 14. Lieures, 13. Lartigue, 12. Christophe, 11. Fumey (21.Perrier 55e) ; 10. Arraté, 9. Gely (20. Frauciel 60e) ; 7. Mendy, 8. Amiranashvili (19. Lobjoit 58e), 6. Jimenez (22. Thomas 58e) ; 5. Gach (18. Bouet 50e), 4. Dessis ; 3. Magal (23. Darriet 50e), 2. Graffouillère (16. Dulin 65e), 1. Issaadi (17. Cendre 65e)

Les meilleurs : À Niort, Qovu, Grundlingh, Alcacebe, Guenin ; à Langon, Issaadi, Graffouillère, Dessis.

Une semaine après la défaite à la maison face à Drancy, le Stade Langonnais voulait montrer un meilleur visage à Comberlin face à Niort. Après avoir rivalisé durant 40 minutes (6-11 à la mi-temps), les Sud-Girondins se sont ensuite fait marcher dessus par des visiteurs largement supérieurs, qui ont appuyé sur l’accélérateur en seconde période dans le sillage du surpuissant fidjien Jone Qovu.
Avec sept essais marqués au total, le Niort Rugby Club s’impose à Comberlin (9-51) avec le bonus offensif, et conserve sa place de dauphin de la poule. Pour Langon, l’année 2022, sans enjeu, s’annonce bien longue.

Jean-Baptiste LATHOUMETIE

Limoges - Beauvais 35 - 31

À Limoges - Dimanche 15 heures - Limoges bat Beauvais 35-31 (13-16). Arbitre : M. Guatelli (Auvergne- Rhône-Alpes).

Limoges : 4E Vea (20e), Lopez-Bontempo (48e), Buisson (69e), P. Soto (77e) ; 3T P. Soto (20e, 48e, 69e) ; 3P P. Soto (13e, 27e, 60e). Carton jaune : Buisson (52e).
Beauvais : 3E Paramelle (e), Simonet (54e), Yonkeu (e) ; 2T Paramelle (6e), Drahonet (54e) ; 3P Paramelle (18e, 25e), Drahonet (46e) ; 1DG Paramelle (re). Carton jaune : Giannini (12e).

Limoges 15. P. Soto ; 14. Estevenet, 13. S. Russell, 12. Lopez-Bontempo, 11. Mendy ; 10. Marchand (22. Marchand, 40), 9. B. Soto (20. Conio, 75) ; 7. Boissière (cap.), 8. Vea, 6. Bures (19. Samisoni, 61) ; 5. Chabrier, 4. Glenisson ; 3. Buisson, 2. Bonnefont (Vieira, 1. Touraud (23. Serra, 25).
Beauvais 15. Robert (70. Boespflug, 70) ; 14. Vunibola, 13. Fartass, 12. Bikadua, 11. Tarley ; 10. Paramelle (21. Drahonet, mt), 9. Berrod ; 7. Simonet, 8. Domolaïlaï, 6. Yonkeu ; 5. Giannini, 4. Bihan (18. Vermesch, 65) ; 3. Montès (23. Van Wyk, 50), 2. Schienger (16. Santacapita, 50), 1. Postiglioni (17. Ekwah, 50).

Les meilleurs : À Limoges, Chabrier, Boissière, Vea, P. Soto ; à Beauvais, Montés, Yonkeu, Paramelle, Bikadua.

Dans un Beaublanc chargé d’émotions par l’hommage rendu à Frédéric Vaudeville, l’ancien pilier champion de France avec l’USAL en 2003, décédé d’un coup de couteau mortel en fin de semaine à La Teste-de-Buch, Limoges a dû puiser dans ses ressources pour venir à bout de Beauvais. Douchés par une entame catastrophique orchestrée par l’ancien Limougeaud Paramelle, Boissière et ses camarades ont longtemps couru après le score. Bousculés, ils n’ont jamais renoncé pour reprendre la main avant de faire le dos rond dans les dernières secondes d’une rencontre animée.

Jean-François DARTHOUX

Périgueux - Rennes 17 - 19

À Perigueux - Dimanche 15 h 30 - Rennes bat Périgueux 17-19 (11-3). Arbitre : M. Alejo (NVA). 500 spectateurs.

Rennes : 1E Pénalité (80e) ; 4P Botica (12e 45e 62e 79e). Cartons jaunes : Tuughala (21e) Hickes (24e).
Périgueux : 1E Scholes (27e) ; 4P Tallet (16e 39e 66e 75e). Carton jaune : Rousserie (77e) Tindilière (80e).

Rennes 15. Brignonen (22 Salvai 72e) ; 14. Dréan, 13.Dubois, 12.Hickes (21 R François 62e), 11.A François 10.Botica, 9.Ollion ; 7.Ortega (19 Aparicio 69e), 8. Gazin, 6.Wenger ; 5.Quesmel, 4.Gueroult (cap) ; 3.Pupuma, 2.Tuughala (16 Fau 62e), 1.Le Jallé (17 Le Picaut 62e). Non entré en jeu : 20 Massicot 23 Hina.
Périgueux 15.Scholes ; 14.Ouchène, 13.Fouillade, 12.Avezou, 11.Piveteau (21 Caillat 62e) ; 10.Tallet, 9.Blanc (20 Dischant 53e) ; 7.Konaté, 8.Lambert, 6.Vialle ; 5.Iftimiciuc (18 Pace 69e), 4.Rousserie ; 3.Tawaké (23 Simioni 79e), 2.Marijon (16 Arvouet 53e, 1. (Tindilière (17 Hoare 80e). Non entrés en jeu : 19 Tixier 22 Yarde.

Les meilleurs : À Rennes, Pupuma ; Gueroult Botica ; à Périgueux, Lambert Vialle.

Les visiteurs ont rapidement pris le score sur une pénalité de Botica, avant que les locaux n’égalisent par Tallet. Les Rennais font beaucoup trop de fautes et sont sanctionnés de deux cartons jaunes ce qui permet aux Périgourdins d’inscrire un essai par Scholes juste avant la pause. En seconde période les Capistes déjouent, ce qui permet aux Bretons d’ajouter 3 nouveaux points et de rester au contact. Les ciels et blancs n’y arrivent pas et se contentant des points au pied de Tallet mais à deux minutes du terme sur un en-avant, les Rennais obtiennent une mêlée, dans les 22 mètres adverses. La puissance Bretonne fait la différence et Rennes s’impose sur la pelouse du leader.

Pierre MAZEAU

Chartes - Bassin d’Arcachon remis

Saint-Denis - Floirac remis

Poule 2

Vienne - La Seyne-sur-Mer 13 - 11

À Vienne - Samedi 19 h 30 - Vienne bat La Seyne-sur-Mer 13-11 (5-8). Arbitre : M. Marboh (Paca). 1 500 spectateurs.

Vienne : 2E Mollard (7e), Bonnet-Gonnet (43e) ; 1P Dorrival (68e). Carton jaune : Moestus (24e). Carton rouge : Giroud (80e).
La Seyne-sur-Mer : 1E Durbesson (12e) ; 1P Frelin (25e) ; 1D Frelin (52e). Carton jaune : Durbesson (57e). Carton rouge : Escuder (80e).

Vienne 15. Dorrival ; 14. Bonnet-Gonnet, 13. Mollard, 12. Saïd-Omar (21.Roche), 11. Brunel (22. Faure 76e) ; 10. Petelat, 9. Piet ; 7. Truche, 8. Smiler, 6. Peyrat ; 5. Moestus, 4. Massot ; 3. Vial (23.Kavtidze 52e), 2. Bobryk (16.Gibierge 52e), 1. Rocca (17.Vaudaine 52e).
La Seyne-sur-Mer 15. Goiran (sur blessure 22.Rousset 28e) ; 14.Mignoni, 13. Caminati, 12. Frelin, 11. Andreu (18.Letaief 61e) ; 10.Falconetti (20. Escuder 58e), 9. Magnaval ; 7. Garcia, 8. De Freitat, 6. Braille ; 5. Durbesson, 4. Doukbi ; 3. Perenise (23.Ramel 46e), 2.Falip (16. Guilpin 61e), 1. Dardet (17. Normand 58e).

Les meilleurs : À Vienne, Smiler, Dorrival, Bonnet-Gonnet ; à La Seyne-sur-Mer, Durbesson, Frelin, Garcia.

Il n’aura fallu que quelques minutes pour comprendre qu’il n’y aurait pas de bonus offensif en ce samedi soir sur les berges du Rhône. Les Viennois ouvrent le score par l’essai de Théo Roche dès la 7e minute, mais la Seyne réplique dans la foulée par un essai de Durbesson. A 5-5, les sudistes prennent les commandes suite à une pénalité de Frelin et virent en tête à la mi-temps. La deuxième période voit les Viennois marquer un 2e essai à la 43e par Bonnet-Gonnet. Il était dit qu’aucune transformation ne passerait ce soir-là, et Vienne mène 10-8 jusqu’au magnifique drop de Frelin. Menés de 2 points à la 52e, Vienne rend trop de ballons au pied mais parvient à provoquer les fautes adverses. Dorrival passe la pénalité de la gagne à la 68e.

Alexandre ALLAMANCHE

Beaune - Stade métropolitain 17 - 16

À Beaune - Dimanche 15 heures - Beaune bat Stade métropolitain 17-16 (11-6). Arbitre : M. Roche. 600 spectateurs.

Beaune : 1E Thomas (13e) ; 4P Foubet (25e, 39e, 47e, 64e). Carton jaune : Khaouti (5+7e).
Stade Métropolitain : 1E Maiquez (49e) ; 1T Maiquez (49e) ; 3P Maiquez (9e, 19e, 58e). Carton jaune : Lochet (47e).

Beaune 15. Heatherley (21. Towo 77e) ; 14. Lanny (22. Benard 44e), 13. Guillaume, 12. Ferro, 11. Thomas ; 10. Jonas (20. Arland 70e), 9.Foubet ; 7. Magne, 8. Bibi Biziwu (17. Koloi 80e), 6. Schmitt ; 5.Tabakanalagi (16. Belleville 61e), 4. Gail (19. Rossi 57e) ; 3. Darlington (23. Courcoul 44e), 2. Khaouti, 1. Botha.
Stade Métropolitain 15. Lopez (22. Michel 71e) ; 14. Gabriel, 13. Lochet, 12. Serele, 11. Glaise ; 10. Jeannet, 9.Maiquez (21. Aubert 71e) ; 7. Derrien, 8. Forel, 6. Garreau (19. Estrade 61e) ; 5. Kotze (18.Barrera 61e), 4. Corbex ; 3. Lape (23. Truchet 68e), 2. Collopy (16.Collomb 78e), 1. Stankovic.

Les meilleurs : À Beaune, Foubet, Bibi Biziwu ; à Stade métropolitain, Maiquez.

Dans un match très serré, le CSB a fait le travail pour obtenir la victoire face à une très belle équipe lyonnaise ! Après une pénalité des visiteurs, Beaune inscrit un essai par son ailier supersonique Thomas, puis inscrit deux pénalités par l’intermédiaire de son demi de mêlée Foubet, 11 à 06 à la mi-temps. À la reprise, le match ne change pas, c’est un combat avec beaucoup de jeu au pied. Les Bleu et Blanc inscrivent une nouvelle pénalité mais les visiteurs réagissent avec un essai de Marquez, qui sera auteur de tous les points de son équipe. La fin du match est tendue, 17 à 16 avec la pénalité de la gagne pour Aubert qui sera trop court, Beaune sort victorieux !

LUCAS POUILLAULT

Bédarrides-Châteauneuf-du-Pape - Issoire 33 - 17

À Chateauneuf-du-pape - Dimanche 15h15 - AS Bédarrides-Chateauneuf-du-Pape bat Issoire 33-17 (14-3). Arbitre : M. Carbonnel (Auvergne-Rhone Alpes). 400 spectateurs.

AS Bedarrides-Chateauneuf du Pape : 5E Essai de pénalité (6e), Maamry (20e), L. Daminiani (44e), Brana (49e), Berail (62) ; 3T Wokorach (20e, 49e, 62e.
Issoire : 2E Laroche (59e), Gaveau (80e) ; 2T Brueil (59e), Gaveau (80e) ; 1P Brueil (39e). Cartons jaunes : Jallut (6e), Cabantous (32e), Vueti (52e).

AS Bedarrides-Chateauneuf du Pape 15. L. Daminiani ; 14. Alary (M. Daminiani 66e), 13. Wokorach, 12. Vaffier, 11. Brana ; 10. Achahbar, 9. Lombarteix (Ravanello 66e) ; 7. Recordier, 8. Solano (Garret 66e), 6. Bertrand (Tahar 7e) ; 5. Havelu (Perez Galeone 9e), 4. Maamry ; 3. Aboitiz (Leon 52e), 2. Agro (Vergnes 52e), 1. Marquis (Berail 13e).
Issoire 15. Jaoudat ; 14. Ramade, 13. Gaveau, 12. Bony, 11. Moreau ; 10 (Steger 49e). Villate, 9. Brueil (Berthoule 49e) ; 7. Chalus, 8. Lefebvre, 6. Jallut ; 5. Cabantous (Amblard 69e), 4. Vueti ; 3. Fraissard (Cubizolles 49e), 2. Rude (Laroche 40e), 1. Ducros (Paul 49e).

Les meilleurs : À Bedarrides-Chateauneuf du Pape, Vergnes, Aboitiz, Achahbar, Brana ; à Issoire, Gaveau.

C’est peu dire que les joueurs de l’entente Bédarrides-Chateauneuf avaient à cœur de se racheter après la pale copie livrée face au Stade Métropolitain. Dès le début du match, les joueurs mettaient une énorme pression sur leur adversaires et les avants étaient récompensés par un essai de pénalité, suivi d’un essai du jeune Maamry à la 20e. Les visiteurs subissaient et ne parvenaient pas à franchir la ligne médiane. Comme souvent les locaux ont baissé de rythme en deuxième mi temps, inscrivant malgré tout trois essais. L’opération rachat était réussie avec cette victoire bonifiée.

Jean-Yves LAUGIER

Hyères-Carqueiranne - Rumilly 41 - 15

À Hyeres - Dimanche 15 h 30 - Hyeres bat Rumilly 41-15 (10-6). Arbitre : M. Aiguebonne (AURA). 400 spectateurs.

Hyeres : 5E Hugguett (5e, 50e), Munoz (62e), Uhila (65e), Pili-Gatau (80e) ; 5T Munro (5e, 50e, 62e, 65e), Defrance (80e) ; 2P Munro (36e, 55e). Carton jaune : Uhila (65e) Nowicki (72e).
Rumilly : 5P Guigue (27e, 32e, 42e ; 46e, 58e). Carton jaune : Angelier (41e) Comptat (61e).

Hyeres 15.Melinte ; 14. Smith, 13. Pili-Gaitau (21 Raikuna 65e), 12. Leveque, 11. Bouchon ; 10. Munro, 9. Sonetti (20 Bartoli 65e) ; 7.Nowicki, 8. Gorin (19 Ormea 55e), 6. Munoz (22 Defrance 63e ; 5. Damiani (18 Charlier 45e), 4. Nouhaillaguet 3. Calais (17 Uhila 65e), 2.Hugguett (16 Tuymenev 58e), 1.Burtila (23 Mathieu 49e).
Rumilly 15. Pignier ; 14. Angelier, 13. Pecheux, 12. Houdiarne, 11. Buissart ; 10. Dunlop, 9. Guigue ; 7. Roissard (18 Ianalupe 72e), 8.Iarussi (19 Lebas 68e), 6. Damian (21 Bazin 54e) ; 5. Barbot (20 Janikowski 72e), 4. Comptat ; 3. Marcotte (23 Bougherara 54e), 2. Lapez (16 Larroque 45e), 1. Aanikid (17 Ganetau.71e) Non entré en jeu : 22 Meyer.

Les meilleurs : À Hyeres, Hugguett, Smith, Munoz, Burtila ; à Rumilly, Barbot, Roissard, Pignier Comptat.

Après une entame positive des Varois, la première mi-temps montra Rumilly dominant en touche et en mêlée fermée si bien que tout restait à faire pour les leaders de la poule. Et même, à la reprise, en prenant l’avance au score Rumilly semait le doute dans le camp varois. Des réactions, en pointillé mais efficaces, permirent aux joueurs de Le Corvec de confirmer leurs réalismes sans vraiment convaincre. Une fois encore, à domicile, le RCH n’a pas offert une rencontre spectaculaire malgré l’importance du score infligé à la seule équipe qui lui a tenu tête depuis le début du championnat.

René GHIGLIONE

Mâcon - Châteaurenard 51 - 15

À MÂCON - Dimanche 15 heures - Mâcon bat Châteaurenard 51-15 (23-7). Arbitre : M. Labarbe (Ile-de-France). 250 spectateurs.

Mâcon : 6E Sao (23e, 44e, 80e), Court (30e), Ropiha (64e), Gensana (72e) ; 6T (23e, 30e, 44e, 64e, 72e, 80e) ; 3P Gensana (3e, 13, 21e).
Châteaurenard : 2E Pourret (35e, 75e) ; 1T (35e) ; 1P Chauvet (42e). Cartons jaunes : Pilet (20e), Valentin (68e). Rouge : Fernandes (55e).

Mâcon 15. Félix ; 14. Sao, 13. Brechenmacher, 12. Alvarez (22. Leota 62e), 11. Court (21. Martin 52e) ; 10. Debrach (19. Ropiha 56e), 9.Gensana ; 7.Moroldo (18. Duvert 48e), 8. Badiyana, 6. Van Wyk (20. Deville 67e) ; 5.DuPreez ; 4. Angels ; 3. Rallier (23. Koroi 56e), 2. Maurice, 1. Quérin (17. Géraud 48e). Non entré en jeu : 16. Vuli.
Châteaurenard 15. Bonnafoux ; 14. Fernandes, 13. D.Russell, 12.Pilet (22. Mony 57e), 11. Barajas (21. Metge 40e) ; 10. Chauvet (20.Fauquez 65e), 9. Faltrep ; 7. Carpentier (19. Davis 65e), 8. Pourret, 6.Fontaine ; 5. Menar, 4. Bastide (18. Vuagnat 48e) ; 3. Row (23.Gaillardet 40e), 2.L.Russell, 1. Asensi (17. Valentin 57e).

Les meilleurs : À Mâcon, Rallier, Maurice, Clermont, Quérin, Sao ; à Châteaurenard, Pourret, Menar, Faltrep.

Mâcon n’a pas tremblé. Après trois pénalités de Gensana, c’est l’ailier Sao qui lance la première flèche suite à une relance depuis ses 22 et qui se conclut au milieu des perches. L’autre ailier Court double la mise avant la révolte du RCC, qui, sur sa première incursion, fait mouche grâce à un maul mal défendu par les Mâconnais. À 23 à 7 à la pause, la messe est dite. Surtout que Sao réalise un exploit personnel pour signer son deuxième essai. Le puissant Maori Ropiha inscrit l’essai du bonus, imité par Gensana, d’une course tranquille terminée elle aussi au milieu des poteaux. Châteaurenard se rebiffe d’un essai avant celui de l’inévitable Sao, son huitième de la saison.

Salvatore BARLETTA

Poule 3

Marmande - Pamiers remis

Nîmes - Graulhet remis

Lavaur - Castanet 33 - 26

À Lavaur - Dimanche 15 heures - Lavaur bat Castanet 33- 26 (16-20). Arbitre : M. Simon. 500 spectateurs.

Lavaur : 3E Hallnger (1re), Milhau (51e), Clergue (58e) ; 3T Eridia (1e, 51e, 58e) ; 4P Eridia (11e, 30e, 36e, 80e). Cartons jaunes : Yzabel (19e), Calmon (36e), Avizou (80e).
Castanet : 2E Denjean (21e), Dutrieux (40+3e) ; 2T Denjean (21e, 43e) ; 4P Denjean (7e, 34e, 69e, 82e). Carton jaune : Lopez-Surjus (44e).

Lavaur 15.Mellies (21.Passoni 65e) ; 14. Milhau, 13. G.Hallinger, 12.Folliot, 11. Avizou ; 10.Eridia 9. Adrianse (22.Arenas 52e) ; 7. V.Pradalé, 8.Vega (19. Auvergnas 58e), 6. Gouailahardou (20.Clergue 24e) ; 5.Potente (18.Nunez 47e), 4. Calmon ; 3.Masciardo, 2.Yzabel (cap.) (16.Pelisse 78e), 1. A.Pradalié (17.Rondeau 52e). Non entré en jeu : 23. Cielinski.
Castanet 15.Divies Basset ; 14.Dutrieux (22. Sedjoro Zinsou 58e), 13.Carrton (21. Meda 52e), 12.Ghirado (cap.), 11.Bourguignon ; 10.Denjean, 9.Manent (20.Gledhill Laigneau 61e) ; 7.Martins, 8.Capelli (17.Sellan 52e), 6.Bethfort ; 5.Lopez Surjus, 4.Bensitant (18.Le Gall 50e) ; 3.Lestoux, 2.Boudon, 1. Martin. Non entré en jeu : 16.Sebire, 19.Gonindard.

Les meilleurs : À Lavaur, Mellies, Milahau, V.Pradalié, Clergue ; à Castanet, Denjean, Manent.

Dans cette rencontre de bas de classement, les deux équipes ont mis beaucoup de volontés et d’engagement mais elles ont aussi commis des erreurs. Si Lavaur commence très bien la rencontre par un essai sur la première action, très vite Castanet va revenir face à des Tarnais réduits par deux fois à quatorze. Des visiteurs qui prennent même l’avantage avant la pause. Plus disciplinés en seconde période les Tarnais, qui épisodiquement sont irrésistibles, reviendront puis prendront un avantage décisif par deux essais qui ne permettront à Castanet de revenir mais juste d’arracher le bonus défensif à la dernière minute.

Richard Schittenhelm

Mazamet - Céret 41 - 25

À Mazamet - Dimanche 15 h 15 - Mazamet bat Céret 41-25 (16-19). Arbitre : M.Legall. 800 spectateurs.

Mazamet : 4E Salvetat (33e, 46e, 79e), Raynaud (68e) ; 3T Almela (33e, 46e, 68e) ; 5P Almela (3e, 38e, 56e, 62e, 67e).
Céret : 1E Torres (19e) ; 1T Noyer (19e) ; 6P Noyer (9e, 22e, 26e, 39e, 42e, 52e). Carton jaune : Currie (60e).

Mazamet 15. Lolmède ; 14. Salvetat, 13. Bellavia (20. Fesser 74e), 12.Giovale, 11. Sablayrolles ; 10. Almela, 9. Raynaud ; 7. Roques, 8.Ilisescu (cap.), 6.Fournier (22. Ruiz 41e) ; 5. Gallego (19. Bond 68e), 4.Laurençin (18.Maffre 52e), 3. Destruels (23. Basile 62e), 2. Durif (16. Vaysset 62e), 1. Marmoiton (17. Nuninger 62e). Non entré en jeu : 21. Pedreno.
Céret 15. D. Cristofol ; 14. R. Cristofol, 13. Torres (22. Busson 47e), 12.Desaphy, 11. Ehouarne ; 10. Noyer (20. Caufape 67e), 9. Tondut (21.Garcia 72e) ; 7. Flores (cap.), 8. R. Busquets, 6. Baquer (18. Lopez 73e), 5. Gimeno-Alvarez (19. Hubert 65e), 4. N. Busquets ; 3. Currie (23. Butler 65e), 2. Oviedo (16. Moreno 30e) 1.Magne (17. Melaine 54e).

Les meilleurs : À Mazamet, Sablayrolles, Salvetat, Ilisescu, Roques, Raynaud ; à Céret, Noyer, Tondut, Flores.

Après son succès dans le derby avec Graulhet, dans la foulée d’une victoire à Castelsarrasin, Mazamet vient de remporter son troisième match d’affilée. S’appuyant sur une mêlée d’airain, qui a fait vivre un martyre aux Catalans, les Tarnais sont venus à bout d’un adversaire coriace, dans le coup jusqu’à l’heure de jeu. Au final, c’est avec un bonus inédit cette saison que le Sporting conclut l’année grâce à un triplé de Jules Salvetat, l’ailier supersonique originaire de Béziers. Mazamet poursuit sa « remontada » au classement et pourra profiter de la trêve. Céret, vainqueur à Lavaur la semaine dernière, n’a pu doubler la mise malgré une belle première période.

Bruno MASAROTTO

Toulouse TTFCT - Saint-Sulpice-sur-Lèze 18 - 23

À Toulouse - Dimanche 15 h 30 - Saint-Sulpice-sur-Lèze bat Toulouse TTFCT 18-23 (15-13). Arbitre : M. Boulay. 500 spectateurs.

Saint-Sulpice-sur-Lèze : 2E Da Cunha (10e), Basaia (57e) ; 2T Doussain (10e, 57e) ; 3P Doussain (2e, 19e, 48e). Cartons jaunes : Da Cunha (24e), Meneghel (55e), Dufour (66e).
toulouse ttfct : 2E Dupuy (25e), Beilles (39e) ; 1T Lehodey (25e) ; 2P Lehodey (7e, 44e). Cartons jaunes : Tarroque (7e), Pages (7e), B.Dupuy (55e).

Saint-Sulpice-sur-Lèze 15. Jeudy ; 14. Fraresso (22.Gimeno Alvarez 40e), 13. Kalo, 12. Cherel, 11. Soulisse ; 10.Doussain, 9.Latapie ; 7.Cappezzone Saez, 8. Meneghel (19.Cassard 45e-50e), 6. Roche (19.Cassard 60e) ; 5.Da Cunha (18.Basaia 45e), 4. Saux (cap.) ; 3.Bousquet (23.Dufour 57e), 2.Viozelange (16.Soulage 57e), 1.Caujolle (17.Rizzo 62e). Non entrés en jeu : 20.Bonnaud, 21.Arnaud.
toulouse ttfct 15.Retegui ; 14.Martin, 13.P.Dupuy (21.De Roaldes 57e), 12.Lagain (22.Sellier 57e), 11.Beilles ; 10.Lehodey, 9.Torres (20.Baudonnat 40e) ; 7.Pages, 8.B.Dupuy, 6.Manié (19.Brody 14e) ; 5.Tabeuguia, 4.Raturat (cap.) (18.Sicard 50e) ; 3.Tarroque (17.Mezaourou 40e-67e), 2.Bueno (16.Samyn 40e), 1.Flitti (23. H.Dupuy 50e).

Les meilleurs : À Saint-Sulpice-sur-Lèze, Doussain, Fraresso, Kalo, Soulisse ; à Toulouse TTFCT, B.Dupuy, Tabeuguia, Beilles, Torres, Brody.

Saint-Sulpice-sur-Lèze a clamé toute la semaine son désir de venir s’imposer dans ce derby pour rattraper des points perdus et ils arrivent à leurs fins avec la complicité d’un sheriff varois tatillon sur les fautes et peu regardant sur les agressions visiteuses et les hors-jeu des trois-quarts de la Lèze très à l’aise pour contrer un ballon tombé qui sur l’action amènera l’essai de la gagne. Trop généreuse l’équipe toeciste est tombée les armes à la main en loupant d’un souffle l’essai de l’égalisation.

Fabrice Hermen

Valence-d’Agen - Castelsarrasin 18 - 7

À valence-d’Agen - Dimanche 15 heures - Valence-d’Agen bat Castelsarrasin 18-7 (8-0). Arbitre : M. Carrillo. 1 250 spectateurs.

Valence-d’Agen : 2E Deschamps (20e), Aouadi (57e) ; 1T Chapon (57e) ; 2P Chapon (40e+2, 45e). Cartons jaunes : Teissedre (19e) Deschamps (74e).
Castelsarrasin : 1E Mira (64e) ; 1T Salut (64e). Cartons jaunes : P. Decavel (55e), Hemilembolo (74e).

Valence-d’Agen 15.Borderies ; 14.Deschamps, 13.Furini (21. Henric 48e), 12.Lecareux (cap.), 11.Bertram ; 10.Chapon, 9.Dulay (20.Macia 65e) ; 7.Lescout, 8.Lolesio, 6.Caccia (19.Fono 48e) ; 5.Teissedre, 4.Vezes (18.Naude 48e) ; 3.Aouadi (23. Koza 73e), 2.Flanquart, 1.Delon (17.Gouveia 48e). Non entrés en jeu : 16.Niveau, 22.Hellec.
Castelsarrasin 15.Bertrand ; 14.Reymond (21.Mira 49e), 13.L.Decavel, 12.Lilomaiava, 11.B.Sicard (20.Lilo 62e) ; 10.P.Decavel, 9.Dumail (19.Salut 49e) ; 7.Julia, 8.Laborie, 6.Boué ; 5.Giry, 4.Barrieu (18.Limouzin 62e) ; 3.El Youmouri (22.Hemilembolo 55e), 2.Van der Westhuizen (16.Torrent 62e),1.Bergada (17.Turano 49e).

Les meilleurs : À Valence-d’Agen, Aouadi, Teissedre Caccia, Lescout Dulay Deschamps Fono Borderies ; à Castelsarrasin, Bertrand, Decavel, Laborie, Giry.

Les Valenciens ont pris leur revanche du match aller et l’ont emporté tout à fait logiquement. Les visiteurs ont profité des 20 premières minutes durant lesquelles les Valenciens avaient du mal à trouver leurs marques puis ils prendront le jeu à leur compte et marquer d’ailleurs à la 20e minute. La lutte était serrée entre les deux lignes d’avants, mais les défenses veillaient au grain. 8 à 0, tout restait possible. Ce deuxième acte va être celui des Valenciens qui vont imposer leur jeu. Le baroud d’honneur des Rouge et Blanc ne donnera rien, et les équipiers de Lecareux vont pouvoir passer de bonnes fêtes de fin d’année.

Michel Bony

Poule 4

Bagnères-de-Bigorre - Auch remis

Fleurance - Lannemezan remis

Lombez-Samatan - Anglet remis

Nafarroa - Saint-Jean-de-Luz 21 - 20

À Saint-Étienne-de-Baïgorry - Dimanche 15 h 15 - Nafarroa bat St-Jean-de-Luz 21-20 (3-20). Arbitre : M. Hueso (Occitanie). 1 050 spect.

Nafarroa : 2E Harlouchet (53e), Orhategaray (80+1e) ; 1T G. Tissier-Iputcha (53e) ; 3P G. Tissier-Iputcha (9e, 57e, 64e). Carton rouge : M. Brust (36e).
Saint-Jean-de-Luz : 2E Miura (16e), Bordagaray (32e) ; 2T Belie (16e, 32e) ; 2P Belie (20e, 28e). Cartons jaunes : Richard (12e), Hiriar Urruty (46e), Belie (76e), Goyenetche (80e). Carton rouge : Cancillo (36e).

Nafarroa 15. B. Mousques ; 14. Aguerre, 13. Jaureguiberry, 12. Etcheverry, 11. Barnetche ; 10. A. Tissier-Iputcha, 9. G. Tissier-Iputcha ; 7. Lacoste, 8. Gastambide, 6. M. Brust ; 5. A. Cachenaut (cap.), 4. Chassier ; 3. Pessans 2. Perez, 1. Antchagno. Entrés en jeu : 16. Arthaberro 17. P. Cedarry 18. Diriart 19. Harlouchet 20. Iphar 21. Orhategaray 22. Higos 23. Spring.
Saint-Jean-de-Luz 15. Miura ; 14. Bordagaray, 13. Acebes, 12. Daubas, 11. J. Elissalde ; 10. Belié, 9. Alliot ; 7. Hiriart-Urutty, 8. X. Elissalde, 6. Cancillo ; 5. Armengaud, 4. Richard ; 3. Tescher, 2. Ezpelleta, 1. Goyenetche. Entrés en jeu : 17. M’Bolle 18. Barrague 19. Juanicotena 20. Dassance 21. Arrieta 22. Mendiague 23. Eloff.

Les meilleurs : À Nafarroa, G. et A. Tissier-Iputcha, Jaureguiberry, Cachenaut ; à Saint-Jean-de-Luz, Belie, Richard.

Il fallait être bigrement visionnaire, à la mi-temps, pour envisager un succès de Nafarroa. Menés 20-3, et dominés dans tous les domaines par des Luziens entreprenants et efficaces, les Bas-Navarrais semblaient devoir rompre leur série de victoires à domicile. Mais, dès l’entame de la seconde période, la domination et l’inspiration ont changé de camp. Nafarroa a entamé sa remontée par un essai (53e) suivi de deux pénalités (57e, 64e) pour revenir à 20-16. Les locaux ont persévéré en infligeant aux Maritimes un irrésistible baroud d’honneur conclu par l’essai de la victoire à l’ultime seconde, sous les hourras d’un public en délire.

Jean-Jacques AMBIELLE

Oloron - Mauléon 30 - 19

À OLORON - Dimanche 15 h 15 - Oloron bat Mauléon 30-19 (9-11). Arbitre : M. Beuriot (Auvergne-Rhône-Alpes). 5 200 spectateurs.

OLORON : 3E Thevenot (46e), de pénalité (63e), Boucau (70e) ; 2T Box (46e, 70e) ; 3P Box (3e, 13e, 18e). Carton jaune : Welemu (77e). Carton rouge : Pailhassar (80e).
MAULEON : 2E Laplace Claverie (9e, 57e) ; 3P Bouillon (24e, 27e, 48e). Carton jaune : Raschetti (62e). Carton rouge : Larroude (80e).

OLORON 15. Zono (21. Latournerie 61e) ; 14. Pailhassar, 13. Boucau, 12. Bordenave, 11. Pillardou ; 10. Box, 9. Jully (20. Tisné 60e) ; 7. P. Crampé (c), 8. Thevenot (Pinto 72e), 6. Loustalet (22. Al. Biscay 58e) ; 5. Welemu, 4. Panigaï (18. Perrain 72e) ; 3. Tomuli (28. Pargade 47e), 2. Lacorne (16. Ramirez 60e), 1. Moncade (Sotteau 68e).
MAULEON 15. Carrique ; 14. Laplace Claverie, 13. Y. Orabe (20. Rosier 58e), 12. Barberarena, 11. Queheille ; 10. Bouillon, 9. Brocal (21. Aguer 69e) ; 7. Aubame Mondjo (18. Lopez 78e), 8. J. Orabe (19. Jezequellou 69e), 6. Le Tiec ; 5. Alvarez, 4. Ainciburu ; 3. Pelaez Urquiza (23. Derdoy 74e), 2. Perez (c) (17. Cazobon 65e), 1. Larramendy (16. Raschetti 52e).

Les meilleurs : À Oloron, Welemu, P. Crampé, Pargade, Box ; à Mauléon, Laplace Claverie, Barberarena.

Cette fin d’année est parfaite pour les Oloronais, avec un quatrième succès consécutif, de quoi partir en vacances l’esprit plus libéré. Ce derby a été passionnant, avec des rebondissements incessants, de l’envie de part et d’autre et une ambiance des plus festives. Chacun a joué avec ses armes : Mauléon avec ses lignes arrière, Oloron davantage avec son pack. Pourtant l’essai décisif pour le FCO fut inscrit à la mauléonnaise après une chandelle et une chistera de Pillardou pour Boucau, quand Mauléon a fini à l’oloronaise en multipliant les groupés pénétrants dans la zone de marque... en vain.

Fabrice BOROWCZYK

Tyrosse - Peyrehorade 22 - 6

À TYROSSE - Dimanche 15 h 30 - Tyrosse bat Peyrehorade 22-6 (9-6). Arbitre : M.Meler (IOccitanie). 2 000 spectateurs.

TYROSSE : 1E Kahn (77e) ; 1T Ferre (77e) ; 5P Ferre (14e, 25e, 34e, 42e, 71e). Cartons jaunes : Azpiroz (40+2e), Descazaux (53e).
PEYREHORADE : 2P T. Discazaux (6e, 36e). Cartons jaunes : Nayraguet (40e), Rieges (50e), Castagnet (75e).

TYROSSE 15. Lagarde ; 14. Viulletorte (21. T. Barbe 67e), 13. Descazaux (cap.), 12. Brauge (20. Chasseur 62e), 11. Camborde ; 10. Ferre, 9. Loustaunau ; 7. Castet (19. Demolder 51e), 8. Lafitte (7. Castet 76e), 6. Montois ; 5. Dicharry (18. Samson 61e), 4. Kahn ; 3. Belestin (23. Lafontan 44e), 2. Azpiroz (17. Brissot 52e), 1. Georgiades (16. Hontebeyrie 44e).
PEYREHORADE 15. T. Discazeaux ; 14. Brana, 13. Bourlon, 12. Bonnet (22. Nayraguet 25e), 11. J. Discazaux ; 10. Labescau, 9. Foulgot (21. Gatuingt) ; 7. Sallabery, 8. Bomard (19. Grugier 49e), 6. Dubois (20. Darrigol 69e) ; 5. Duguit (18. Bachacou 60e), 4. Darricau (cap.) ; 3. Lescoulie (23. Mahamat 60e), 2. M. Duveert (17. Pais 69e), 1. Rieges (16. Castagnet 60e).

Les meilleurs : À Tyrosse, Camborde, Loustaunau, De Molder, Kahn, Lafontan, Brissot ; à Peyrehorade, T. Discazeaux, Bourlo, Labescau, Sallabery, Darricau.

Affluence de derby, et jeu de derby pour cette confrontation 100% landaise. Autant le dimanche précédent les locaux avaient surclassé la touche, en ce jour ils rendirent une bien pale copie, se privant d’autant de bons ballons dans des moments cruciaux. Fidèles à leurs valeurs les visiteurs s’accrochèrent longtemps au score après avoir même ouvert la marque dès la 6e minute. Puis lors du deuxième acte avec une mêlée encore plus dominatrice, les Tyrossais traduisaient au tableau d’affichage les sanctions contre leurs rivaux dominés territorialement, l’essai en fin de rencontre récompensant enfin la supériorité du pack et donnant une victoire plus conforme dans ce match où il convenait d’éviter le piège.

Jean-Jacques LECOUONA

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?