Avec Vili et Falatea, l'UBB attire du Jiff et des jeunes

  • Tani Vili devrait rejoindre l'UBB la saison prochaine.
    Tani Vili devrait rejoindre l'UBB la saison prochaine. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le club girondin avance sur son recrutement. Après Boniface et Miquel, il est sur le point d’enregistrer les engagements des deux espoirs Clermontois.

Bordeaux-Bègles poursuit le rajeunissement et le renouvellement de son effectif. Évoqués lundi dernier dans ces colonnes, les contacts avec les espoirs clermontois Tani Vili (21 ans) et Sipili Falatea (24 ans, 2 sélections) devraient, sauf retournement de situation, aboutir. Du côté du stade Marcel-Michelin, les départs du centre et du pilier droit sont actés à défaut d’être encore officiels. Tous deux en fin de contrat en juin 2022, les deux joueurs présents lors de la tournée en Australie sont donc partis pour poursuivre leur éclosion en Gironde. Tani Vili a confirmé sa montée en puissance sur le début de saison tandis que Sipili Falatea n’entre actuellement pas dans les plans de l’encadrement auvergnat. Le trois-quarts viendra prendra la place laissée vacante par UJ Seuteni tandis que le droitier viendra renforcer un secteur qui devra se passer des services du vétéran Vadim Cobilas (38 ans).

 

Petti courtisé… et partant ?

Après le Toulousain Antoine Miquel (27 ans), amené à remplacer Louis Picamoles en 8, et le pilier gauche bayonnais UgoBoniface (23 ans), successeur de Thierry Paiva, l’Union Bordeaux-Bègles, il s’agit des troisième et quatrième renforts attendus à Chaban-Delmas l’été prochain.
Parmi les autres postes à renforcer, l’UBB devra trouver un remplaçant à Ben Lam (31 ans), futur Montpelliérain. Le club girondin avait un temps envisagé le Grenoblois Ange Capuozzo (22 ans) mais cette piste n’est plus d’actualité. Il fait désormais partie des prétendants à Setareki Bituniyata (26 ans). Le Briviste, bien que sous contrat jusqu’en 2024, est suivi par de nombreux cadors de l’élite, dont le Racing, La Rochelle et Toulouse.

Du côté des départs, après Paiva, Seuteni et Lam, Bordeaux-Bègles n’est pas à l’abri d’une mauvaise surprise. Selon nos informations, Guido Petti (27 ans, 65 sélections) pourrait quitter le club. Le deuxième ou troisième ligne argentin, dont le contrat comprend une année optionnelle pour l’exercice 2022-2023, aurait reçu une offre conséquente d’un concurrent. En coulisses, il se dit que le Racing 92 pourrait en être l’auteur. Le club francilien est désireux de se renforcer devant et dispose d’une marge de manœuvre pour renouveler sa deuxième ligne avec les fins de contrat imminentes de Luke Jones et Victor Moreaux.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Vincent BISSONNET
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?