Champions Cup - Montpellier : les renforts sont (enfin) là

  • Bien qu’actifs en défense, Mickaël Capelli, à gauche et Bastien Chalureau à droite ont subi la loi de Dave Ewers (balle en main) et Jonny Gray, à son soutien.
    Bien qu’actifs en défense, Mickaël Capelli, à gauche et Bastien Chalureau à droite ont subi la loi de Dave Ewers (balle en main) et Jonny Gray, à son soutien. PA Images / Icon Sport
Publié le

En dépit de la large défaite, les Héraultais ont vu le retour à la compétition de plusieurs blessés longue durée, tels que Guirado, Capelli ou Galletier, promu capitaine.

Les Montpelliérains n’ont finalement pas réussi leur coup qui consistait à s’imposer dans le Devon. Exeter était trop fort, trop puissant, trop organisé. Et pourtant, les Cistes les ont bien contenus pendant quarante minutes. Car rappelons-le, le tableau d’affichage de Sandy Park n’indiquait qu’un score de 7 à 6 pour les locaux à la pause.

Bien lancés sur leur plan de jeu qui leur réussit à merveille en Top 14, les hommes de Kélian Galletier parvenaient à contenir les Chiefs : « On est mitigé. On fait une première période de qualité, on doit même mener à la mi-temps pour moi, on a des occasions qu’on doit mieux gérer. Mais ce sont des matchs de très haut niveau, on avait déjà fait 127 plaquages en première période, ce sont les stats habituelles d’un match entier. Exeter maintient l’intensité pendant 80 minutes et on craque. Certains joueurs ont commencé à piocher, les entrants ont eu du mal. On avait beaucoup de joueurs qui revenaient, ça a été difficile physiquement », analysait le manager Philippe Saint-André à l’issue de la rencontre.

21 plaquages pour Capelli

Alors certes, la défaite est lourde. Mais au vu de l’équipe alignée dans le Devon, elle n’est pas illogique. Comme l’expliquait PSA, de nombreux Cistes faisaient leur retour à la compétition. Et leurs performances, bien qu’insuffisantes face à la meute des Chiefs, sont déjà une très bonne nouvelle en soi. Samedi soir, on a vu le retour de Kélian Galletier, après un an d’absence en raison de commotions à répétition puis d’une fracture du bras lors d’une manche du Super Sevens.

Mâché après ce match de haut niveau où il a effectué 14 plaquages mais heureux comme un gosse, le troisième ligne nous a raconté ce match à part. On a aussi assisté au retour de l’ancien capitaine du XV de France, Guilhem Guirado qui n’avait pas rejoué depuis le mois de juin et une grave blessure au biceps. On pense aussi au jeune deuxième ligne Mickaël Capelli, disparu des terrains depuis le mois de mars.

Envoyé au feu pour compenser l’absence de Paul Willemse qui profite de congés bien mérités, l’ex-Grenoblois a tout donné, terminant la rencontre avec 21 plaquages effectués. Et puisque l’on parle de la défense, on mentionnera aussi l’activité du centre Thomas Darmon, avec 20 interventions. Bref, les Cistes se sont battus avec leurs armes, et ont tenu au maximum même s’il leur a clairement manqué du carburant en deuxième période. Mais au moins, ce match de haut niveau devrait leur permettre de progresser en vue de la venue du Leinster, vendredi prochain.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?