Pro D2 - Le geste du week-end - Le sang-froid de Rokoduguni

  • La prestation de Rokoduguni fut précieuse pour Colomiers ce vendredi à Michel-Bendichou.
    La prestation de Rokoduguni fut précieuse pour Colomiers ce vendredi à Michel-Bendichou. Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le

Dans un match entre Colomiers et Bourg-en-Bresse aux conditions très hivernales, où l’on a vu trop peu d’occasions franches, le geste de Peni Rokoduguni est sorti du lot.

Vendredi soir, la capacité du Fidjien à maîtriser le ballon et l’aplatir dans l’en-but, à toute vitesse et à la limite du ballon mort, fut remarquable. C’est Paul Pimienta, bien servi par Maxime Javaux sur l’aile gauche, qui avait judicieusement choisi de prolonger le ballon au pied. L’ailier, rentré en jeu, était le premier sur le ballon mais le tacle glissé de Christiaan Erasmus l’empêchait de conclure.

L’ailier de 24 ans arrivait en deuxième lame pour aplatir. Si, pour la forme, l’arbitre M. Noirot a voulu vérifier le geste tant il était complexe, l’essai était bien valide. Outre cet essai, la prestation de Rokoduguni fut précieuse ce vendredi à Michel-Bendichou. Ses rares prises de balle ont systématiquement apporté de l’avancée à une équipe qui en avait bien besoin. De plus, cette réalisation entérinait le succès columérin. Et comme un symbole, les remplaçants étaient à son origine. De la même manière qu’en début de saison, quand la Colombe prenait le large après l’heure de jeu.

Surtout, c’est par le jeu au large que les Haut-Garonnais ont validé leur victoire. Paul Pimienta y accordait de l’importance : « On disait depuis un moment que l’on balançait les ballons dans tous les sens alors que si on le gardait, nous avions les capacités de marquer et gagner. Nous avons joué et cela a fonctionné. On s’est fait plaisir donc tant mieux ! » D’autant que cette semaine, le staff a hésité à mettre six avants sur le banc des remplaçants, comme Bourg-en-Bresse. De toute évidence, le choix s’est avéré payant. Et celui de titulariser Peni Rokoduguni aussi.

Quentin PUT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?