Sidobre Montagne XV, une belle entente

  • Les Tarnais de l’entente Sidobre Montagne XV sont en tête de leur poule de Première Série devant Quint-Fonsegrives. Photo DR
    Les Tarnais de l’entente Sidobre Montagne XV sont en tête de leur poule de Première Série devant Quint-Fonsegrives. Photo DR
Publié le

Première Série - En difficulté sportive, Brassac et Vabre ont fusionné en 2019 et créé Sidobre Montagne XV. Forte d’un titre d’Occitanie en 2020, l’entente tarnaise joue actuellement les premiers rôles.

Le monde rural affectionne le ballon ovale. Non loin des clochers poussent des poteaux. On fait l’éloge de ce rugby qui parfois souffre. Dans les territoires en déficit démographique, les clubs sont souvent à la peine. Pour assurer la pérennité d’un club voire sa survie, le rassemblement, la fusion sont les solutions les plus pertinentes. Lors de la saison 2018, dans le sud-est du Tarn, Brassac et Vabre, voisins de quinze kilomètres n’étaient pas bien portants, l’un en Deuxième Série et le second au niveau inférieur. "Les deux clubs vivotaient. Tôt ou tard, un des deux allait mettre la clé sous la porte. Que ce soit à Brassac ou à Vabre, nous avons la chance de bien nous entendre. Entre les deux clubs, il y a eu des passerelles. Les joueurs étaient également favorables à une entente. Les dirigeants se sont mis autour d’une table. Nous avons alors créé Sidobre Montagne XV qui s’est engagé en 2019 dans le championnat de Deuxième Série. La création de l’entente a également favorisé le retour d’anciens joueurs qui évoluaient à un niveau supérieur", révèle le président délégué, Jean-Michel Forest. La nouvelle structure ne s’articulait pas seulement autour des deux équipes seniors. La relève avait également une place privilégiée au sein de l’organigramme. À ce jour, Sidobre Montagne XV aligne une florissante école de rugby, une équipe cadet en rassemblement avec Mazamet, une section junior à X et une équipe féminine.

Champion d’Occitanie Deuxième Série en septembre 2020

Pour sa première année d’existence en 2020, le club a connu la frustration de l’arrêt de la compétition au mois de mars alors qu’il dominait sa poule. Il s’est consolé en septembre en décrochant le titre d’Occitanie de Deuxième Série dans un tournoi rectangulaire mis en place par la Ligue. Actuellement, il évolue en Première Série dans une poule estampillée Haute-Garonne, Tarn, Lot et Tarn-et- Garonne. Avant d’entamer la phase retour, l’entente loge à la première place à trois longueurs d’avance sur Quint-Fonsegrives, la seule équipe à avoir fait mordre la poussière aux Tarnais (17-22). "Le titre décroché en Occitanie nous autorise à être ambitieux, poursuit Jean-Michel Forest. Pour la saison à venir, on espère accéder au niveau supérieur. Notre but c’est aussi d’intégrer un championnat dans lequel on peut proposer un calendrier cohérent à notre équipe réserve. Nous possédons une équipe réserve à XV. Actuellement à ce niveau de la Première Série, nos réservistes n’ont pas la chance de jouer tous les dimanches."

Pour sa troisième année d’existence, le bilan de Sidobre Montagne XV est positif. Dans le passé, Brassac avait eu une période dorée en se hissant en 2009 en Fédérale 3 et en décrochant avec son équipe junior Danet, le titre de champion de France en 2003. En s’unissant avec Vabre, Brassac a fait le choix de la sagesse. Sidobre Montagne XV a de beaux jours devant lui. Il ne demande qu’à étoffer son palmarès.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Didier NAVARRE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?