Transferts - Provence rugby : Malik Hamadache en renfort

  • Malik Hamadache ne sera pas conservé par les dirigeants de Montpellier.
    Malik Hamadache ne sera pas conservé par les dirigeants de Montpellier. Icon Sport - Johnny Fidelin
Publié le , mis à jour

Actif sur le marché et alors que le staff aixois va aussi connaître des évolutions, le club aurait obtenu l’accord du pilier droit de Montpellier Malik Hamadache.

Provence Rugby, actuel dixième de Pro D2, devrait encore se montrer ambitieux en vue du prochain exercice, et se donner les moyens de l’être. Déjà actif sur le marché, le club aixois aurait, selon nos informations, obtenu l’accord du pilier droit Malik Hamadache (34 ans) pour la saison à venir. L’ancien Palois avait débarqué l’été dernier à Montpellier, où il n’est pas parvenu à s’imposer pour l’instant. En effet, l’intéressé ne compte que deux apparitions avec le MHR toutes compétitions confondues, pour seulement vingt-sept minutes de jeu. En fin de contrat en juin prochain, il aurait été récemment prévenu par les dirigeants héraultais qu’il ne serait pas conservé au-delà de cette date.

Béziers était aussi à l’affût. Il va donc se relancer en Pro D2, championnat qu’il connaît puisqu’il s’était révélé à Albi entre 2013 et 2016 avant de rejoindre le Béarn. Le demi de mêlée de Nevers Joris Cazenave (27 ans) aurait également signé, comme indiqué par Le Journal du Centre. Côté staff, il devrait aussi y avoir des évolutions à Provence Rugby, d’autant que Fabien Cibray va prendre la direction d’Oyonnax à la fin de l’exercice en cours, comme cela a été révélé dans ces colonnes lundi. Arrivé en tant qu’entraîneur de la défense il y a deux mois, Rémy Ladauge (qui avait déjà travaillé avec le manager Mauricio Reggiardo durant leur époque albigeoise) va poursuivre l’intérim. Ainsi, ce dernier a prolongé son contrat jusqu’en juin 2024. Et ce n’est sûrement pas fini puisque le club provençal serait également à la recherche d’un entraîneur des avants pour renforcer l’encadrement technique. Est-ce pour cela que Bernard Goutta, qui s’est engagé à Agen, avait été sondé ? Tout porte à le croire. Si le club trouve son bonheur, Mauricio Reggiardo (qui s’était rapproché du terrain après la mise à l’écart de Romain Lauga) retrouverait un poste aux prérogatives plus élargies.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?