Info Midol : le Racing 92 a Naituvi dans le viseur, duel avec le Lou pour le dossier Oz

  • L'ailier montois Naituvi est dans le viseur du club francilien
    L'ailier montois Naituvi est dans le viseur du club francilien Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Le club francilien est désireux de renouveler ses lignes arrière comme de consolider sa première ligne. Mais sur ces deux dossiers, il va devoir lutter pour empocher la mise.

Le Racing 92 s’active pour finaliser son effectif en vue de la saison prochaine. En quête d’un finisseur pour renouveler ses lignes arrière, le club du 92 a étudié de nombreux CV ces derniers mois, du Grenoblois Ange Capuozzo au Briviste Setareki Bituniyata. Il pourrait finalement trouver son bonheur du côté des Landes.

Selon nos informations, les Franciliens seraient en contacts avancés avec le Montois Wame Naituvi (25 ans). L’ailier, passé par Clermont, est un attaquant bien connu de Pro D2 avec 27 essais en 64 apparitions sous les couleurs du Stade. Reste une embûche : Naituvi est engagé jusqu’en juin 2023. Il faudra donc avant tout convaincre son club actuel de le libérer moyennant une indemnité. Dans un passé récent, l’Aviron bayonnais, très intéressé par le joueur, avait vu ses velléités douchées par les dirigeants montois, attachés à leur trois-quarts, qui évolue au stade André-et-Guy-Boniface depuis 2017. Le Racing 92 parviendra-t-il à se montrer plus convaincant alors qu’il ne restera plus qu’une année de contrat au Fidjien, en juin 2022 ? C’est à suivre.

Le Lou est passé à l’attaque

Autre dossier actuellement ouvert sur le bureau des décideurs franciliens, celui de Ali Oz (26 ans). Le pilier droit, arrivé en provenance de Grenoble en 2019, est engagé jusqu’en juin 2022. Un temps, le club francilien avait eu bon espoir d’enrôler Paulo Tafili (25 ans) mais le droitier a décliné et devrait poursuivre sa carrière à Toulouse. La prolongation d’Ali Oz, aligné à huit reprises cette saison, n’en est devenue que plus cruciale. Mais entre-temps, le Lou, confronté à la fin de contrat de l’Argentin Francisco Gomez Kodela (36 ans, 19 sélections), s’est positionné pour attirer l’ancien Grenoblois. Les Franciliens vont donc devoir être persuasifs pour conserver leur pilier droit le plus utilisé depuis cet été.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?