Waisea, c'est du talent en triple dose !

  • Auteur de deux essais face aux Catalans, samedi soir, Waisea a brillé de mille feux.
    Auteur de deux essais face aux Catalans, samedi soir, Waisea a brillé de mille feux. Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Auteur d'un match incroyable face à l'Usap, samedi soir, le Fidjien Waisea ne sait pas encore de quoi son avenir à court terme sera fait...

Waisea, le meilleur joueur du Stade français depuis le début de saison, fait partie avec les Clermontois George Mola et Kotaro Matsushima des vingt-cinq sujets non-vaccinés que comptent les championnats professionnels de Top 14 et de Pro D2. Comme nous vous le détaillons en page 22 de cette édition, le Pass Vaccinal souhaité par le gouvernement devrait très bientôt ne plus permettre aux joueurs non-vaccinés de s'entraîner et de jouer au rugby. Très vite, l'international fidjien pourrait donc se retrouver cloîtré chez lui, hors du groupe parisien et sans le moindre salaire. A ce sujet, le manager parisien Gonzalo Quesada, bien conscient de la problématique, expliquait dernièrement : « On a longuement échangé tous les deux. Waisea est en ce moment dans un processus de profonde réflexion. C'est un sujet de société délicat parce que récemment, il a fait partie des joueurs touchés par le Covid. J'imagine donc que s'il doit être vacciné, il ne pourra pas l'être avant quelques mois. Je ne sais pas comment nous gèrerons sa situation mais si les règles gouvernementales nous empêchent de compter sur un tel atout, ce serait évidemment terrible ». Est-ce sa religion qui interdit à l'attaquant du Stade français de se vacciner ? Est-ce une tout autre raison qui rebute encore l'international aux 26 sélections ? Pour l'heure, lui seul connaît la réponse à un cas de conscience qui pourrait, s'il n'est pas rapidement résolu, plombé la suite de la saison parisienne.

 

Joris Segonds : « Sans lui, l'équipe n'est pas la même » 

Parce que ce joueur est une bombe, n'est-ce pas ? Et samedi soir, il suffisait qu'il s'empare de la balle pour que la défense catalane, aux abois dès lors que Waisea était servi, soit aussitôt soumise à un incroyable état de stress. En conférence de presse, l'ouvreur parisien Joris Segonds expliquait : « Waisea, c'est le papa de notre ligne de trois-quarts. On s'appuie sur sa puissance, il avance tout le temps. Sans lui, l'équipe n'est pas la même, il ne faut pas s'en cacher ». Au sujet de l'international fidjien, Gonzalo Quesada appuyait : « Notre système d'attaque crée des différences sur les extérieurs, où des joueurs comme Waisea peuvent alors faire de gros dégâts et franchir le rideau défensif adverse. Ce joueur pousse les défenseurs à se poser des questions, à sortir de leur zone de confort. Il est redoutable, à ce jeu-là ».

Qu'il se vaccine ou pas dans les prochaines semaines, Waisea -deux essais, trois franchissements et sept défenseurs battus samedi soir- manquera cruellement au Stade français l'an prochain. Après dix saisons passées dans la capitale, le Fidjien a en effet décidé de rejoindre Toulon pour les deux prochaines années. A ce sujet, il expliquait il y a peu sur le site internet du Stade français : « Toulon s’est présenté comme une opportunité d’élever mon enfant dans une plus petite ville du sud de la France. Ce n’est pas une question d’argent, car le Stade Français m’a proposé la même chose et je ne suis pas comme ça ». « Comme ça » ou pas, Waisea sera très difficilement remplaçable au sein de la ligne d'attaque parisienne. A moins que, comme certains le croient en coulisses, la deuxième saison de Ngani Laumape soit celle qui permette de découvrir enfin le vrai visage de celui qui fut longtemps connu , en Nouvelle-Zélande, sous le charmant sobriquet de « boule de démolition »...

 

 

 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?