Transferts, prolongations, fin de contrat... Les indiscrétions du Midol

  • Le demi de mêlée Baptiste Serin (Toulon) avant le match contre Lyon
    Le demi de mêlée Baptiste Serin (Toulon) avant le match contre Lyon Icon Sport - Johnny Fidelin
Publié le , mis à jour

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2 et de l'international.

Serin rempile, Laborde en joker

Ce n’était plus qu’une question de détails et ils ont été réglés jeudi dernier. Initialement lié jusqu’en juin 2022, Baptiste Serin (27 ans ; 42 sélections) a signé un nouvel engagement avec le RCT et sera Toulonnais au moins jusqu’en 2026. L’ancien Bordelais, arrivé en 2019 dans le Var, repart pour un bail de quatre ans. De retour de blessure, le demi de mêlée a seulement pris part à trois rencontres de championnat cette saison. Par ailleurs, le RCT a enrôlé avec effet immédiat le Racingman Dorian Laborde (25 ans). L’ancien Montois, en fin de contrat, arrivera cette semaine du côté de Mayol entant que joker médical de Théo Dachary, blessé à un genou contre la Section Paloise, le 4 décembre.

 

Coly vers un "achat-prêt" ?

Meilleur joueur du Pro D2 sur la première partie de saison, Léo Coly (22 ans) attise les convoitises en Top 14. Malgré toutes ces touches, le demi de mêlée, engagé jusqu’en juin 2025, n’a pas encore acté son départ de Mont-de-Marsan. Selon nos informations, le numéro 9 pourrait en fait être recruté par un club de l’élite dès cet été et être laissé à la disposition du Stade montois un an de plus, sous la forme d’un prêt. Cette piste serait notamment plébiscitée du côté du club landais. Parmi les clubs intéressés, Montpellier pourrait notamment trouver de l’intérêt dans cette manœuvre, Cobus Reinach, le dépositaire du poste, étant engagé jusqu’en juin 2023 tout comme Gela Aprasidze. Mais le MHR n’est pas seul sur ce dossier.

Petti, prime à la fidélité

L’Union Bordeaux-Bègles a finalisé un de ses dossiers prioritaires : en fin de contrat en juin 2022 avec une année en option, Guido Petti (27 ans, 65 sélections) avait été approché par plusieurs autres clubs de l’élite. Mais le deuxième ou troisième ligne argentin a signé un nouvel engagement avec le club girondin. L’ancien joueur des Jaguares, débarqué il y a deux ans en France, est désormais lié à l’actuel leader du Top 14 jusqu’en juin 2025. Il s’agissait d’un des derniers dossiers de l’année pour Laurent Marti et Christophe Urios qui espèrent maintenant convaincre Cameron Woki, encore engagé pour dix-huit mois, de jurer fidélité à l‘UBB.

Après Dupont et Baille, Cros s'engage jusqu'en 2027

Le projet 2027 du Stade toulousain prend de l’ampleur avec la prolongation de l’engagement d’un nouveau cadre : après Julien Marchand (2028), Antoine Dupont et Cyril Baille (2027), François Cros (27 ans, 11 sélections) s’est inscrit sur la durée à Ernest-Wallon. Initialement engagé jusqu’en juin 2023, le troisième ligne aile a rempilé pour quatre saisons supplémentaires, comme déjà évoqué dans ces colonnes. L’international évolue dans le club rouge et noir depuis 2009.

Véran se dit opposé aux jauges proportionnelles

Les jauges proportionnelles, espérées par les clubs et les instances, risquent de ne pas être appliquées ces prochaines semaines. Dans une interview pour Le Journal du Dimanche, Olivier Véran, ministre de la Santé, a indiqué qu’il allait s’y opposer afin de conserver la limite de 5000 personnes pour tout le monde. « Je comprends l’intention : pourquoi imposer la même limitation à 5 000 personnes en extérieur au stade de 50 000 places et au stade plus petit ? Mais je rappelle que seuls les très grands lieux sont concernés aujourd’hui par ce système de limitation. Si nous entrions dans une logique de jauge, nous devrions inclure, par cohérence, tous les établissements accueillant du public, même petits, qui ne sont pas concernés aujourd’hui. Et bon courage pour compter les mètres carrés ! On entrerait vite dans une usine à gaz. Nous avons fait le choix de la simplicité et d’une décision applicable sans délai, pour une durée le plus courte possible. Dès que les conditions sanitaires s’y prêteront, nous pourrons cependant revenir à des jauges proportionnelles, comme nous l’avions déjà fait au printemps, en sortie de la troisième vague. » Les députés avaient voté mercredi dernier en commission l’adaptation des jauges dans les stades et les salles au prorata de leur capacité d’accueil.

Le Japon rêve d'un tournoi majeur

Le Japon finira-t-il par intégrer une compétition internationale majeure dans les années à venir ? Ce dossier complexe est plus que jamais d’actualité. Kensuke Iwabuchi, président-directeur général de la Japan Rugby Football Union, l’a évoqué en début de semaine dernière : « Le fait que nos équipes nationales n’aient pas joué pendant presque deux ans a eu un impact énorme, a évoqué le dirigeant. Nous devons absolument être impliqués dans des compétitions internationales régulières, sinon nous ne pouvons pas nous attendre à maintenir des équipes toujours fortes. » En 2021, les Brave Blossoms ont souffert avec un succès en six test-matchs.
Le but affichédu boss de la JFRU: devenir membre à part entière d’un des deux tournois principaux. Avec une inclination pour les « Four-Nations», logiquement. «L’Europe possède les 6 Nations et l’hémisphère Sud a, de son côté, le Rugby Championship. Nous sommes en pourparlers avec les deux compétitions. Mais alors que le Japon est techniquement situé dans l’hémisphère Nord, du point de vue du fuseau horaire, nous sommes plus proches de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande et des pays du Pacifique. Il est donc probablement logique de se connecter avec leur compétition. » Ce chantier prioritaire en cache d’autres.Comme celui de postuler rapidement à une deuxième Coupe du monde, après le succès de l’édition 2019 : « Nous avons annoncé notre intention d’accueillir à nouveau le tournoi et nous discutons avec World Rugby pour savoir quel serait le meilleur moment pour enchérir. En réalité, 2035 ou 2039 seraient probablement la première occasion pour le tournoi de revenir au Japon. »

 

Bath : Watson va changer d’écurie cet été


C’est un petit événement outre-Manche.Selon The Telegraph, Anthony Watson (27 ans ; 56 sélections) devrait quitter Bath à l’issue de la saison. Après huit saisons au club, l’international anglais ne va selon toute vraisemblance pas prolonger son contrat, qui prend fin à la fin de cet exercice 2021-2022. Les Saracens et les Wasps seraient intéressés à l’idée de récupérer l’ailier international. Une signature en France est également évoquée même si cette option est compromise par sa position de titulaire avec le XV de la Rose et la proximité de la Coupe du monde dans l’Hexagone.


Biarritz : au tour de Soury et de Barry de prolonger


Le BOPB poursuit sa vague de prolongations : après Guy Millar, Joe Jonas ou encore Johan Aliouat, Bastien Soury (26 ans) et Steeve Barry (30 ans) ont à leur tour signé de nouveaux contrats avec le club basque. Le talonneur, arrivé comme joker médical en cours de saison, a signé un bail de trois ans ; l’ailier s’est lui engagé pour quatre saisons de plus.

 

XV de France Féminin : Stage annulé


Le staff du XV de France Féminin, dirigé par Thomas Darracq, a dû se résoudre à annuler son premier stage de préparation de l’année 2022 qui était initialement prévu du lundi 3 au vendredi 7 janvier au CNR de Marcoussis. Le contexte sanitaire, à nouveau tendu en raison de la montée en puissance du variant Omicron, explique cette annulation. On ignore pour l’heure si ce stage sera reporté. C’est la deuxième annulation de stage de préparation après celui des moins de 20 ans à Rome.

 

Japon : Folau a retrouvé les terrains


Six mois après sa libération contractuelle par les Dragons catalans, Israel Folau (32 ans, 73 sélections) a retrouvé les terrains et le rugby à XV. Désormais expatrié au Japon, l’ancien ailier star des Wallabies a disputé son premier match de présaison de League One avec les Shining Arcs de Tokyo face aux Shizuoka Blue Revs.

 

San Diego : Les Boks Basson et Pietersen repartent pour un tour


Après avoir confirmé le retour de l’ancien capitaine du XV de la Rose Chris Robshaw (35 ans, 66 sélections), San Diego Legion a annoncé la prolongation de contrat de deux anciens internationaux : les Sud-Africains Bjorn Basson (34 ans, 11 sélections) et Joe Pietersen (37 ans, 1 sélection). L’ancien ailier springbok, auteur de 10 essais en 15 matchs la saison passée, et l’ouvreur, passé par Bayonne et Biarritz, seront deux des fers de lance d’une prestigieuse ligne d’attaque qui inclura aussi le All Black Ma’a Nonu et la star du VII Cecil Afrika. Sur le papier, San Diego sera un des principaux prétendants au titre de la prochaine édition de la Major League Rugby.

 

Bath : Le Russe Morozov en renfort


Bath a fait appel au pilier russe Valery Morozov (27 ans, 28 sélections) pour la fin de saison. L’ancien joueur de Sale, récemment engagé au CSKA Moscou, a été recruté par le club anglais pour pallier l’indisponibilité de l’international Beno Obano, indisponible pour six mois en raison d’une sérieuse blessure à un genou.

Ecosse : Kinghorn reste fidèle


L’ouvreur ou arrière écossais Blair Kinghorn (24 ans, 28 sélections) poursuit l’aventure au pays.L’international a récemment prolongé son bail du côté d’Édimbourg Rugby, comme l’a annoncé jeudi le club de la capitale. Le polyvalent trois-quarts évolue à Édimbourg depuis 2015, et comptabilise déjà 105 matchs avec l’équipe professionnelle.

 

Ulster : Cooney et Addison verrouillés, Reffel débarque des Saracens


L’Ulster conserve ses forces vives : le demi de mêlée international John Cooney (31 ans, 11 sélections) et l’arrière polyvalent Will Addison (29 ans, 5 sélections) ont signé de nouveaux contrats avec la province nord-irlandaise. La formation de Belfast a également recruté le flanker espoir des Saracens Sean Reffell (23 ans). L’Anglais a été meilleur jeune du club l’an passé.

 

Japon : L’ex-star treiziste Ferguson arrêtée en possession de cocaïne


Le joueur des Green Rockets Blake Ferguson a été arrêté, le 30 décembre, après avoir prétendument attaqué un homme avant d’être retrouvé en possession de cocaïne. L’Australien, qui a récemment rejoint l’équipe japonaise, a été impliqué dans une altercation dans un restaurant du quartier de Roppongi à Tokyo. « Blake Ferguson, un joueur sous contrat appartenant à NEC Green Rockets Tokatsu, a été arrêté le 30 décembre pour suspicion de possession de drogues illégales », a commenté sa franchise. Après douze ans dans la LNR, à jouer pour les Cronulla Sharks, les Canberra Raiders, les Sydney Roosters et les Eels, Ferguson se préparait à découvrir la Japan Rugby League One, qui doit débuter vendredi.

 

Angleterre : Kruis vers Exeter ?


George Kruis (31 ans, 46 sélections) devrait revenir en Angleterre la saison prochaine. Le deuxième ligne international serait en contacts avancés avec Exeter, désireux de se renforcer dans la cage en raison des départs de Johnny Hill et Sam Skinner.L’ancien joueur des Saracens évolue aux Saitama Wild Knights depuis un an et demi.


Lions britanniques : Eddie Jones plébiscite Townsend ou Farrell


Alors que son nom revenait pour entraîner les Lions britanniques et irlandais en 2025, Eddie Jones a coupé court à toute spéculation auprès du Telegraph : « Je suis australien et je n’ai pas vraiment de lien avec les Lions en tant que tel, a commenté le sélectionneur du XV de la Rose. Je pense qu’il vaudrait mieux que quelqu’un des pays d’origine le fasse. Je ne suis pas non plus adapté pour porter un blazer douze mois de l’année. Quelqu’un comme Gregor Townsend ou Andy Farrell serait meilleur que moi pour ce travail. »

 

 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?