Laranjeira, un retour avec Brive comme une éclaircie

  • Thomas Laranjeira, arrière et vice-capitaine du CAB, va tenter de guider les siens vers une victoire qui fuit les Corréziens depuis plus de deux mois.
    Thomas Laranjeira, arrière et vice-capitaine du CAB, va tenter de guider les siens vers une victoire qui fuit les Corréziens depuis plus de deux mois. Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Thomas Laranjeira, absent pendant plus de deux mois, a fait son retour sur les terrains à Pau. Toute l’expérience de l’arrière, vice-capitaine du CAB, ne sera pas de trop dans la course au maintien.

Samedi dernier, alors que le CAB subissait les vagues paloises, que les Corréziens n’avaient plus qu’un objectif, celui de priver les Béarnais du point de bonus offensif, un homme a fait son grand retour : Thomas Laranjeira. L’arrière briviste n’avait plus joué depuis le 23 octobre dernier, à Biarritz, la faute à une déchirure au mollet. «Sur un plan personnel, j’étais content de revenir dans le groupe. Ça faisait neuf semaines que je n’avais plus joué un match donc c’était positif pour moi.» Rentré à la 67e minute, Laranjeira a prouvé en quelques minutes tout ce qu’il pouvait apporter au CAB, en se montrant rassurant à l’arrière ou en apportant sa vista et ses prises d’initiatives dans la ligne de trois-quarts. «Je suis rentré sur un match où finalement nous n’avions plus grand-chose à jouer. J’ai surtout essayé d’amener de l’énergie positive à l’équipe, du dynamisme et un peu de rébellion. Il y a toujours un peu moins de pression quand le score est fait. Je n’avais pas trop de questions à me poser. J’ai surtout cherché à me rassurer physiquement.»

« On va essayer d’apporter de la sérénité dans le groupe »

Son retour, ainsi que celui de Saïd Hirèche, autre cadre du vestiaire corrézien, ne sera pas de trop dans cette deuxième partie de saison où les Brivistes vont une nouvelle fois batailler pour ne pas descendre. «Ça fait des années qu’on se bat pour le maintien donc c’est aussi un stress et des situations que le club connaît, que beaucoup de joueurs connaissent. Malgré tout le travail du club qui essaye de progresser, d’avoir des saisons un peu plus belles et moins compliquées, ce ne sera pas encore le cas cette année. Le constat est là : nous sommes douzièmes et nous jouons réellement le maintien donc on va se concentrer sur ça. C’est quelque chose que l’on sait gérer, donc à nous de bien le gérer…» Et c’est en tant que vice-capitaine de l’effectif que l’arrière sait qu’il a un rôle à jouer. «En tant que leaders, nous essayons surtout d’apporter une certaine expérience pour dédramatiser certaines choses et apporter de la sérénité dans le groupe. Après on sait très bien que celle-ci n’arrivera que s’il y a des résultats. Révolutionner la chose tout seul, c’est impossible dans ce sport, donc on tente surtout d’emmener tout le monde dans le même chemin, avec le même objectif et la même envie pour valider notre objectif.»

Et si les Brivistes auront également un œil samedi du côté d’Aguilera où Biarrots et Perpignanais battront le fer, Thomas Laranjeira et ses hommes veulent à tout prix éviter de se retrouver dans la zone rouge… «Nous avons impérativement besoin de gagner ! On sait très bien que quand on est 13e ou 14e, les choses sont différentes. Tu as toujours un peu plus de pression. C’est quelque chose que l’on a envie d’éviter. Même si on sait qu’il reste beaucoup de matchs dont la plupart à domicile, on sait très bien que si Biarritz ou Perpignan nous passe devant, mentalement ça peut être quelque chose de délicat à gérer. Donc voilà à nous de rester sereins, d’être conscients de la situation mais de faire en sorte de rester devant.» Pour cela, une seule solution : venir à bout du leader…

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Romain LAFON
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?