Carcassonne en quête d’un exploit

  • Pour venir à bout d’Oyonnax, les Carcassonnais de Sione Tui devront mettre la même détermination que contre Nevers. Photo Stéphanie Biscaye
    Pour venir à bout d’Oyonnax, les Carcassonnais de Sione Tui devront mettre la même détermination que contre Nevers. Photo Stéphanie Biscaye
Publié le , mis à jour

Après la reprise chez le leader, l’USC accueille le premier dauphin de la poule. Un beau défi à relever pour une formation audoise qui pense plus que jamais au Top 6.

À ce jour, seules deux équipes du top 6 ont pour le moment foulé l’herbe d’Albert-Domec. Le 10 septembre dernier, Mont-de-Marsan est reparti victorieux (26-22). Le 17 décembre, date du dernier rendez-vous de l’année civile, l’USC a pris le meilleur sur Nevers (26-25). Ce vendredi soir pour le premier match officiel à la maison de l’année 2022, c’est un membre du top 6, un candidat à l’accession en Top 14, le premier dauphin de l’épreuve qui se présente à Albert-Domec. Après son large succès aux dépens de Grenoble (38-10), Oyonnax a bien l’intention de doubler la mise. "Pour ma part, Oyonnax est la meilleure équipe du championnat, précise le coach des avants audois Mathieu Cidre. Son jeu est parfaitement au point. Il y a de la puissance, de la vitesse, de la maîtrise en poussée, de la rigueur dans l’alignement, une parfaite organisation défensive. Dans le secteur offensif, elle est également redoutable. C’est une équipe qui souhaite accéder en Top 14. Elle assume parfaitement ce statut. Quand on prépare des matchs face à des équipes de ce calibre, ce sont des moments forts de la saison tant pour les joueurs que pour l’encadrement."

"Le même état d’esprit que celui face à Nevers"

Oyonnax a beau être une machine bien huilée, une équipe à grappiller les victoires, l’USC a bien l’intention d’être la quatrième équipe à lui faire mordre la poussière. "Notre objectif n’a pas changé. Nous sommes actuellement septièmes et notre désir est d’accéder au top 6. Pour prétendre à la qualification, cela passe par des victoires face aux équipes du haut de tableau", ajoute Mathieu Cidre. Pour venir à bout du premier dauphin, l’USC veut s’appuyer sur sa précédente performance face à Nevers. Largement mené à la pause (25-9), Carcassonne a retourné favorablement la situation (26-25). "Un match face à Oyonnax, il faut le jouer avec le même état d’esprit que celui face à Nevers. Dans la difficulté, on a su trouver de la force et du caractère", reprend Mathieu Cidre. Ce soir, les Audois auront besoin de force et de caractère. Au regard des forces en présence, ils ne sont pas favoris. Mais à Albert-Domec, impossible n’est surtout pas Carcassonnais.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Didier NAVARRE
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?