L'enseignement du week-end : La Rochelle et le Racing qualifiés

  • Le Racing 92 de Luke Jones (ballon en main) et d’Eddy ben Arous (à droite) est allé chercher, à Swansea, sa qualification pour les huitièmes de finale. Photo Icon Sport
    Le Racing 92 de Luke Jones (ballon en main) et d’Eddy ben Arous (à droite) est allé chercher, à Swansea, sa qualification pour les huitièmes de finale. Photo Icon Sport
Publié le

Avant la dernière journée de la phase de poule, sept équipes ont déjà validé leurs billets pour les huitièmes de finale. Dont deux français.

Sept équipes sont d’ores et déjà officiellement qualifiées pour les huitièmes de finale de la Champions Cup. Quatre billets ont été attribués dans la poule B où les Harlequins, Leicester, le Munster et Bristol sont solidement accrochés aux quatre premières places. Les écarts sont moins conséquents dans la poule A, dominée par le Racing 92 qui avait validé sa présence en huitième de finale grâce à sa victoire sur la pelouse des Ospreys samedi. La Rochelle est aussi assurée de sa présence, grâce à son succès face à Bath mais les Maritimes ont dû attendre les résultats de dimanche pour fêter leur qualification, devenue effective après la défaite de Northampton à domicile face à l’Ulster. Avec ce succès, la province irlandaise rejoint aussi la liste des équipes qualifiées.

En revanche, ni le Racing 92 ni La Rochelle ne sont encore assurés de terminer aux quatre premières places de cette poule A mais la formation francilienne est en ballottage favorable puisqu’elle doit recevoir les Saints de Northampton lors de la dernière journée. Elle peut même prétendre à conserver sa première place puisque la formation anglaise, qui n’a pas remporté la moindre rencontre, n’a plus rien à espérer de cette campagne européenne. L’équation paraît un peu plus ardue pour les Maritimes qui doivent se déplacer à Glasgow, chez des Écossais qui peuvent toujours prétendre à la qualification en cas de succès. Ils devront s’imposer pour conserver leur place dans le quatuor de tête. Il faut rappeler que cela permettra de recevoir lors du match retour en huitième de finale mais aussi de prétendre à un quart de finale à domicile si La Rochelle parvient à finir aux deux premières places de sa poule. Pour cela, il faudra aussi compter sur un faux pas du Racing 92 ou de l’Ulster.

Le Stade français éliminé

Une seule équipe du Top 14 est officiellement éliminée avant la dernière journée : le Stade français. Le Castres olympique est en position délicate puisqu’il devra s’imposer sur la pelouse des Harlequins, qui n’ont pas perdu un seul match, tout en espérant une défaite des Wasps sur la pelouse du Munster. Mission aussi délicate pour Montpellier qui devra battre Exeter tout en espérant un faux pas d’un concurrent direct. Sale et Glasgow ont leur destin en mains puisqu’ils reçoivent mais le MHR regardera avec attention le match de Clermont sur la pelouse de l’Ulster. En cas de défaite des Auvergnats en Irlande, la cote du MHR sera plus importante. De son côté, Bordeaux-Bègles pourrait fêter sa qualification dès vendredi soir sans avoir joué. En effet, si le CO ne s’impose pas avec le bonus offensif sur la pelouse des Harlequins, l’UBB sera officiellement qualifiée. Ce sera aussi le cas du Stade toulousain, qui sera en huitième de finale si son voisin tarnais ne s’impose pas en Angleterre.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Nicolas AUGOT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?