Pro D2 - L'étoile de la semaine : Torsten Van Jaarsveld, le Bayonnais a du mordant

  • Le talonneur Torsten Van Jaarsveld (Aviron bayonnais)
    Le talonneur Torsten Van Jaarsveld (Aviron bayonnais) Icon Sport - Maxime Le Pihif
Publié le , mis à jour

Avec neuf essais et un doublé, son premier, face à Aurillac vendredi, le talonneur bayonnais est le meilleur marqueur actuel de la division avec Benjamin Geledan, son alter ego d’Oyonnax.
L’international namibien de 34 ans est l’un des éléments moteurs de l’Aviron depuis quatre ans qu’il est arrivé des Cheetahs. Il a d’ailleurs disputé tous les matchs avec son club cette saison : 17 dont 11 en tant que titulaire dans une concurrence relevée avec Maxime Delonca et John Ulugia.
Face au robuste pack d’Aurillac, il a conduit ses hommes avec une main de maître lors des ballons portés qui ont fait basculer le match. Lancer précis et conduite du mouvement avant la conclusion : un exercice dans lequel il excelle. « C’est le groupe qui a bien travaillé. Moi, j’ai fait mon job avec le lancer et après je le poursuis avec le porté. On ne peut pas réussir sans les autres. Mais marquer sur ballon porté, ça donne beaucoup de plaisir. » Torsten Van Jaarsveld, recruté par Yannick Bru lors de son arrivée en 2018, a été l’un des joueurs à la base du projet du manager. Il avait d’ailleurs, lors de la montée en Top 14, disputé 23 matchs sur 28 avec six essais déjà. Toujours en pointe, méticuleux dans son ouvrage, il fait preuve d’une technicité chirurgicale. « Il a la précision d’un horloger », a coutume de dire de lui Joël Rey. Il a également, en lui, la tonicité et la puissance qui lui permettent de franchir la ligne. Vendredi, il a quitté la pelouse sous les applaudissements du public de connaisseurs qui a même scandé des « Torsten ! Torsten ! » Pour lui, la meilleure des récompenses.

Edmond Lataillade
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?