Les résultats de la 14e journée de Fédérale 1

  • Les résultats de la 14e journée de Fédérale 1
    Les résultats de la 14e journée de Fédérale 1 Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Découvrez poule par poule tous les comptes-rendus de la 14e journée de Fédérale 1.

Marcq-en-Barœul - Langon 26 - 9

À VILLENEUVE D’ASCQ - Samedi 19 heures - Marcq-en-Baroeul bat Langon 26-9 (19-9). Arbitre : M. Aiguebonne.

Marcq-en-Barœul : 4E Chrisostome (9e), Ouassiero (13e), Rieu (35e), Dewhirst (50e) ; 3T Erasmus (9e, 13e), Barbier (50e).
Langon : 3P Bertrand (4e, 27e, 32e).

MARCQ-EN-BARŒUL 15. Maraval (cap.) ; 14. Olivier (21. Dewhirst 49e), 13. Chrisostome, 12. Mornas (22. Pommelet 63e), 11. Ouassiero ; 10. Erasmus, 9. Cazanave (20. Barbier 49e) ; 7. Carvalho, 8. Navabale (19. Cortier 40e), 6. Youcef ; 5. Delaporte (18. Domenech 40e), 4.Rebussone (5. Delaporte 58e) ; 3. Akkaoui (23. Telion 58e), 2. Rieu (16. Iglesias 50e), 1. Atia (17. Boucherie 49e).
LANGON 15. Bertrand ; 14. Lartigue, 13. Tamagnan (21. Remacle 57e), 12. Christophe, 11. Fumey ; 10. Arrate (22. Castanier 50e), 9. Frauciel (20. Gely 50e) ; 7. Gach, 8. Amiranashvili (19. Jimenez 49e), 6. Mendy ; 5. Moreau (18. Bouet 49e), 4. Dessis (cap.) ; 3. Graffouillère (17. Darriet 63e), 2. Scanelli (23. Cendre 63e), 1. Issaadi (16. Lenotre 50e).

Les meilleurs : à Marcq-en-Baroeul Navabale, Youcef, Akkaoui, Erasmus, Mornas ; à Langon Scanelli, Gach, Grafouillère, Arrate, Bertrand.

Pour leur reprise, après le report du déplacement à Niort, les Marcquois ont su trouver les ressources pour contrer une formation de Langon venue avec de belles intentions. L’entame a d’ailleurs montré un certain enthousiasme des visiteurs qui ont souvent tenté de s’installer dans le camp marcquois pour profiter des erreurs. Seulement, Marcq-en-Baroeul avait les arguments pour bonifier ses incursions et prendre le large au score. De belles envolées, de la vista, des groupé-pénétrants ont permis aux Marcquois d’étaler leur palette et d’aller chercher le bonus offensif. Solide, malgré le brouillard.

Chartres - Niort 8 - 15

À Chartres – Dimanche 15 heures – Niort bat Chartres 15-8 (15-0). Arbitre : M. Assie (Bretagne). 250 spectateurs.

Niort : 5P Guenin (7e, 12e, 28e, 39e, 40e). Carton jaune : Baudin (73e).
Chartres : 1E Dumora (67e) ; 1P Aboumejd Le Berre (75e). Carton jaune : Delana (24e), Roche (38e).

Niort 15. Botha ; 14. Vanibaka, 13. Gelade, 12. Buch, 11. Bretagnolle ; 10. Guenin, 9. alcacebe (21. Digout 64e) ; 7. Goufan, 8. Nailiko, 6. Alligner (19. Fierro 60e) ; 5. Cear, 4. Baudin ; 3. Talia Uli (23. Clermont 39e), 2. Tomascu (16. André 60e), 1. Bougerol (17. Serra 60e). Non entré en jeu : 18. Singer, 20. Lescalmel, 22. Marche.
Chartres 15. Leclerc ; 14. Ndiaye, 13. Kitutu (22. Kosse 60e), 12. Roche (Kitutu 62e), 11. Camara (21. Benmegal 34e) ; 10. Mazeau, 9. Aboumejd Le Berre ; 7. Massyn (19. Legrand 60e), 8. Hamiaux (20. Diallo 60e), 6. Dumora ; 5. Snyman, 4. Delana (18. Temafaarere 56e) ; 3. Mzuvukile (23. Halavatau 51e), 2. Bertolino (16. Coulibaly 56e), 1. Vos. Non entré en jeu :, 17. Bakary.

Les meilleurs : à Niort, Goufan, Guenin, Cear. ; à Chartres, Delana, Snyman, Dumora, Diallo.

Face à Niort, Chartres Rugby n’a pas démérité, ce dimanche 16 janvier. Les hommes de Renaud Gourdon ont marqué le seul essai de la rencontre. Pas suffisant pour la victoire (8-15). Les Chartrains sont parvenus à contenir les offensives niortaises, mais à trop défendre, on commet des fautes. Guenin, le buteur adverse s’est régalé en première période. À la mi-temps, les Chartrains étaient menés 0-15. De retour sur le gazon, le CCR a montré un visage plus offensif. Il a même remporté la deuxième période en inscrivant le seul essai de la rencontre par l’inévitable Nathan Dumora.

Périgueux - Floirac 25 - 0

À Perigueux - Dimanche 15 h 30 - Périgueux bat Floirac 25-0 (17-0). Arbitre : M. Labarre (Bretagne). 500 spectateurs.

Périgueux : 3E Fouillade (4e), Scholes (14e), Cavalière (60e) ; 2T Caillat (5e 15e) ; 2P Caillat (20e 50e). Cartons jaunes : [Konaté (32e) Tafili (53e) Vialle (76e)].
Floirac : Cartons jaunes : [Ambourhouet (38e) Toké (66e) Traoré (76e).

Périgueux 15.Ouchène (22. Escudié 70e) ; 14.Scholes, 13.Fouillade (21.Tallet 65e), 12. Piveteau, 11.Cavalière ; 10.Caillat, 9.Blanc ; 7.Konaté (19.Tixier 70e), 8. Lambert, 6.Vialle ; 5.Iftimiciuc, 4.Rousserie (18. Seru 70e) ; 3.Tawaké (23. Tafili 40e), 2.Marijon (16.Arvouet 62e), 1.Tindilière (17. Pivert 62e). Non entré en jeu : 20 Dischant.
Floirac 15. Brethes ; 14.Brutus, 13.Kiliouni, 12.Nu’U, 11.Guiraud ; 10.Courtade, 9. Cadiou (20.Blot 60e) ; 7.Richard (19.Novello 60e), 8.Ambourhouet, 6.Jourdan ; 5.Letellier, 4.Escarnot (18.Batista 60e) ; 3.Toké (23. Traoré), 2.Seillé (16.Le Bastard 60e), 1.Ouali (17. Clarac 60e). Non entrés en jeu : 21 Bataille 22 Derramond.

Les meilleurs : à Périgueux, Scholes Piveteau Iftimiciuc Konaté Marijon ; à Floirac, Jourdan Letellier.

Dès la 4e minutes de jeu, Fouillade file en terre promise. Au quart d’heure de jeu sur une action parfaitement jouée, Scholès d’un magnifique coup de pied à suivre inscrit le second essai de la partie. Les locaux dominent copieusement les 20 premières minutes de jeu, les visiteurs faisant des fautes sont sanctionnés d’un carton jaune. De retour des vestiaires, les Sang et Or tentent des pénaltouches mais se heurtent à la puissances des avants périgourdins. Le match est émaillé de mauvais gestes et l’arbitre n’hésite pas à mettre la main à la poche. À la 60e minute, Cavalière inscrit l’essai du bonus pour le leader de cette poule 1. Les visiteurs n’inscriront aucun point.

Saint-Denis - Drancy 17 - 42

À Saint Denis – Dimanche 15 heures- Drancy bat Saint-Denis 42-17 (22-3). Arbitre : M. Janicot (IDF). 250 spectateurs.

Drancy : 7E Bellioc (3e), Arrabat (27e), Perrin (34e, 40e), Bossany (46e), Collectif (65e), Matisse (78e) ; 2T Macia (40e), Ekhoto (78e) ; 1P Ekhoto (71e).
Saint Denis : 2E Evora (41e, 61e) ; 2T Bouilliere (41e, 61e) ; 1P Bouilliere (30e). Cartons jaunes : Lavocat (23e) Ahcini (70e).

Drancy 15.Dacouron ; 14. Perrin, 13. Sabathier (21.Peerrod 57e), 12. Querry (22.Ekheto 40e), 11. Bossany ; 10.Macia, 9.Delcourt (20. Verge 55e) ; 7. Briatte, 8. Arrabat (23. Tokotou 66e), 6.Azor ; 5.Le Boulanger (19.Duclos 52e), 4.Hess ; 3.Aline (17. Lafranchesca 66e), 2.Bellos (16. Didier 66e), 1. Dandoit (23.Ripucisavilli 60e)
Saint Denis 15. Bouillere (21. Bourron 65e) ; 14. Evora, 13. Belguidoum (22. Toukoulou 55e), 12. Trentini, 11. Macombe ; 10. Bacquet, 9.Lesparre (20. Strelkoff 54e) ; 7.Riffaud, 8. Mazibuco (19. Tamba 70e), 6.Janvier (18. Doumbia 52e) ; 5.Sawezi, 4. Lavocat ; 3. Silva (17. Ahcini 60e), 2.Mokhtari (16. Schneider 66e), 1.Corré (23.Salifou 60e).

Les meilleurs : à Drancy, Azor Bossany, Perrin, Perrod ; à Saint Denis, Evora, Macombe Mazibuco.

Les Bleu et Blancs pensaient pouvoir ferrailler avec nos voisins et amis de Drancy, afin de gagner quelques point. Mais hélas ce ne fut pas le cas. Avec de trop nombreux plaquages manquées, cela donne un essai à pratiquement tous les coups. C’est le côté récurant de la chose qui est inquiétant. Sur les quelques ballons gagnés, nous avons pu voir les locaux entreprendre de belles choses, mais cela reste sporadique. Le problème de notre qualité en mêlée reste le même chaque dimanche, et avec un pack dans la souffrance, les ballons restent compliqués à jouer. C’est dur pour tout le monde mais l’amalgame commence à prendre… restons optimistes

Beaune - Nuits-Saint-Georges 14 - 19

À Beaune – Dimanche 15 h 15 – Nuits bat Beaune 14-19 (11-10). Arbitre : M. Gardey. 1 000 spectateurs.

Nuits : 1E Lombard (26e) ; 1T Lombard (26e) ; 4P Lombard (36e, 50e, 74e, 79e). Carton jaune : Lombard (2e).
Beaune : 1E Thomas (33e) ; 3P Arland (3e, 7e, 80e). Carton jaune : Lanny (41e), Adélaide (73e).

Nuits 15. Wieme ; 14. Génieux, 13. Prin, 12. Gracbling, 11. Le Guen (22. Merle 49e) ; 10. Lombard, 9. Meunier ; 7. Bouille, 8. Demangeot, 6. Manière ; 5. Robanakadavu (18. Raymond 67e), 4. Baude ; 3. Medana (23. Ben Abdallah 67e), 2. Vigot, 1. Débois (16. Tchafitkadze 69e). Non entré en jeu : 17. Galetti, 19. Khardouche, 20. Lecheneaut, 21. Orgeret.
Beaune 15. Heatherley ; 14. Towo (22. Guillaume 52e), 13. Lanny, 12. Ferro, 11. Thomas (21. Missland 70e) ; 10. Arland 9. Perrier (20.Foubet 70e) ; 7. Magne, 8. Bibi Biziwu, 6. Schmitt (19. Rossi 66e) ; 5. Tabakanalagi (18. Adélaide 66e), 4. Gail ; 3. Darlington (23. Mguca 12e), 2. Belleville (16. Khaouti 48e), 1. Botha (17. Courcoul 75e)

Les meilleurs : À Nuits, Lombard ; à Beaune, Thomas, Belleville.

Au terme d’un match fort en engagement, les deux équipes se sont bien battues. La première mi-temps semblait mieux maîtrisée par les locaux qui menèrent rapidement 6-0 grâce au pied de Nicolas Arland. Mais un essai Nuiton permis aux visiteurs de se relancer ! Les Beaunois, joueurs, ont écartés beaucoup de ballon et après plusieurs percées, Thomas Lanny transperce La défense et délivre une passe qui emmènera Shann Thomas derrière les perches. Juste avant la mi-temps, Nuits inscrit une pénalité et revient à un petit point, 11-10. En deuxième mi-temps, Nuits semblent revivre. Après 3 pénalités de Lombard, il mène 10-19. Beaune marquera une dernière pénalité à la 80e minute pour se consoler du bonus. Le derby revient à Nuits.

Bédarrides-Châteauneuf-du-Pape - La Seyne-sur-Mer 25 - 23

À Chateauneuf-du-pape – Dimanche 15 h 15 – AS Bedarrides-Chateauneuf du Pape bat La Seyne 25-23 (13-13). Arbitre : M. Gleyze (Occitanie). 900 spectateurs.

AS Bedarrides-Chateauneuf du Pape : 4E Lombarteix (31e), Agro (40e), Achahbar (41e, 67e) ; 1T Wokorach (41e) ; 1P Wokoach (21e). Carton rouge : M. Daminiani 38e.
La Seyne : 3E Braille (16e), Barberis (48e), Saulekaleka (63e) ; 1T Graaf (16e) ; 2P Graaf (3e, 27e). Carton jaune : Boulahsen (38e). Carton rouge : Dardet (38e).

AS Bedarrides-Chateauneuf du Pape 15. Gabriel (22.Dubor 62e) ; 14. M. Daminiani, 13. Wokorach, 12. Vaffier, 11. L ; Daminiani ; 10. Achahbar (cap.), 9. Lombarteix (20.Ravanello 48e) ; 7. Recordier, 8. Soqeta (23.Maamry 53e), 6. Tahar (19.Bertrand 62e) ; 5. Havelu, 4. Rosati (18.Stankovic 64e) ; 3. Berail (16. Didier 27e), 2. Agro, 1. Vergnes (17.Hebal 45e). Non entré en jeu : 21 Lecouffe.

La Seyne-sur-mer 15. Graaf ; 14. Mignoni, 13. Frelin (22.Bauer 71e), 12. Falconneti, 11. Boulahsen (18.Saulekaleka 47e) ; 10. Tuifua, 9. Magnaval ; 7. Graulier, 8. Garcia (19.Normand 45e), 6. Braille (20.Philibert 73e) ; 5. Doukbi (17.Durbesson 45e), 4. Braedlin ; 3. Ramel, 2. Falip (cap.) (16.Braberis 45e), 1. Dardet. Non entré en jeu : 23. Merabet.

Les meilleurs : à AS Bedarrides-Chateauneuf du Pape, Soqeta, Havelu, Rosati, Lombarteix ; à La Seyne, Braille.

Les joueurs de l’ASBC ont eu toutes les peines du monde pour s’imposer. Peu avant la mi-temps une « générale » va obliger l’arbitre a sortir deux cartons rouges et un jaune. Des la reprise les Vauclusiens prennent l’avantage. La fin du match est irrespirable ; L’ASBC l’emporte finalement sur le score de 25 à 23.

Berre-l’Etang - Vienne 24 - 21

À Berre – Dimanche 15 h 15 – Berre-l’Étang bat Vienne 24-21 (7-13). Arbitre : M. Simon. 400 spectateurs.

Berre-l’étang : 3E Levy (20e), Perez (52e), Narumessa (75e) ; 3T Albert (20e, 52e), Niarquin (75e) ; 1P Niarquin (64e).
Vienne : 2E Onutu (1e), Omar (41e) ; 1T Camberabero (1e) ; 3P Camberabero (23e, 8e,), Dorrival (62e). Carton jaune : Molenat (78e).

Berre-l’étang 15.Levy ; 14.R. Joubert (22.Datrino 70e), 13.Giordano, 12. Narumessa, 11.Quintane ; 10.Albert (o) (21Niarquin64e), 9.Para (m) ; 7.Molcard, 8Joubert (20Ponge64e) 6Achou (18Tuilakepa40e) 5, Panizzo (23Escriba34e) 4, Lockey, 3Lauria (Taofifenua64e) 2Carrat (16Peutin52e) 1Lopez Perez (17Sito Alvarado34e)
Vienne 15.Dorrival ; 14.MBG (20Piet65e), 13.Onutu, 12.Omar, 11.Grange ; 9.Camberabero, 10Petelat ; 7.Smiler (16Gibierge60e), 8.Truche, 6.Peyrat (18Molenat64e) ; 5.Petrod, 4.Massot (17Rocca64e) ; 3.Vial (22Brunel40e), 2.Bobryk (19Arnaud54e), 1.Vaudaine (21Faure65e).

Les meilleurs : à Berre, Levy, Molcard, Para, Quintane ; à Vienne, Vial, Peletat, Grange,.

Malgré les deux essais cadeaux qu’ils ont offert aux solides visiteurs les Berrois n’ont jamais baisés les bras et ont réussi à inverser la tendance en fin de match face à un adversaire qui a profité des grosses erreurs locales pour mener au score jusqu’a la 75 mn. Revenus à quatre points les Cobistes ont puisés dans leur réserve pour s’imposer dans les dernières minutes. Victoire qui aurait pu encore basculer dans le temps additionnel sur une nouveau cadeau que les visiteurs ont laissé échapper. Cette victoire relance les Berrois pour la suite de la compétition, mais il leur faudra être beaucoup plus disciplinés pour poursuivre leur redressement.

Châteaurenard - Rumilly 13 - 15

À Chateaurenard - Dimanche 15 heures – Rumilly bat Chateaurenard 15-13 (10-7). Arbitre : Averseng (Aura). 850 spectateurs.

Rumilly : 2E Barbot (20e), Lambert (75e) ; 1T Larue (21e) ; 1P Larue (66e). Carton jaune : Anikid (40e).
CHATEAURENARD : 1E Faltrep (5e) ; 1T Chauvet (6e) ; 2P Chauvet (23e, 53e). Carton jaune : Carrier (19 e) Davis (54e, 74e). Carton rouge : Davis (74e), Menar (80e).

Rumilly 15. Larue ; 14. Bazin, 13. Pecheux, 12. Houdriane, 11. Buissart ; 10. Dunlop, 9. Lambert ; 7. Lebas (20.Janikowski 70e), 8. Iarussi, 6.Damian (22.Massima 68e) ; 5. Tuifua (19.Comptat 48e), 4. Barbot (18 Fanalupe 63e) ; 3. Marcotte (16.Lopez 70e), 2. Laroke (17.Laroke 48e), 1.Anikid (23.Vianadze 48e).
Chateaurenard 15. Bonnafoux ; 14. Jamet (21. Pilet 67e), 13. Gonzales (22.Duffes 58e), 12. D. Russell, 11. Mege ; 10. Chauvet, 9. Faltrep ; 7. Paget, 8. Pourret, 6.Carpentier (19.Davis 46e) ; 5. Menar (18.Bastide, 55e), 4. Carrier ; 3. Bekada (23.Gallairdet 60e), 2. L. Russel (16.Alligier 46e), 1. Asensi (17. Valentin 51e).

Les meilleurs :àÀ Rumilly, Dunlop, Larue, ; à Chateaurenard, Faltrep, Chauvet, Menar, Pourret, Mege.

Le RCC voulait offrir à son public venu nombreux la première victoire de l’année. Nouvel entraîneur, nouveau président, le Rugby Club Châteaurenard montre un nouveau visage sur le terrain. Châteaurenard score de la 5e minute. Puis, le match rentre dans un faux rythme, où les deux équipes maintiennent le score. À la reprise, Châteaurenard à la même envie permettent à Rumilly de revenir dans le match. Des décisions arbitrales douteuses fond basculer le match au profit des visiteurs, alors que Châteaurenard avait le match à sa portée. Vraiment dommage…

Hyères-Carqueiranne - Issoire 29 - 24

À Hyeres - Dimanche 15 h 30 - Hyeres bat Issoire 29-24 (12 -8). Arbitre : M Husso (Occitanie). 500 spectateurs.

Hyeres : 4E collectif (6e), Lavocat (24e, 52e), Fantozzi (70e) ; 1P Defrance (46e). Carton jaune : Munoz 57e.
Issoire : 2E Vuetti (36e), Laroche (56e) ; 1T Villate (56e) ; 4P Villate (27e,,47e, 58e), Berthoule (74e). Carton jaune : Dagouret 39e.

Hyeres 15. Bouchon ; 14. Smith, 13. Pallares, 12. Pili Gaitau (22 Fantozzi, 57e) 11. Cordier ; 10. Defrance (19 Munoz 47e). Dubié (21 Munro Charlier 65e) 60e) ; 7. Nowicki (20 Bartoli 60e), 8. Ormea, 6. Lavocat ; 5. Tuineau (18 Charlier 67e) 4. Noullaillaguet ; 3. Uhila (17 Lucien 60e), 2. Tuymenev (16 Gradoz 60e), 1. Mathieu. (23 Mchlelidze 55e).
Issoire 15. Moreau ; 14. Ramade, 13. Bony (22 Jaoudat 16e), 12. Amblard, 11. Thooris ; 10. Villate (21 Berthoule 55e), 9. Steger, 7. Chalus (19 Causse 63e), 8. Lefebvre, 6. Briatte (20 Bourliaud 55e) 25 Orluc. 4. Vuetti, 3 Dagouret (23 Fraissard 60e), 2. Laroche (16 Rude 60e), 3. Dagouret (23 Fraissard 60e).

Les meilleurs : à Hyeres, Dubie Ormea Tuineau Pallares ; à Issoire, Steger Laroche Vuetti.

À quelques minutes de la fin avec une pénalité des 35 mètres, Issoire revenait à portée d’un exploit. Après un début offensif en inscrivant 2 essais suite à une domination en touche, Hyeres allait réveiller la résistance d’un quinze soumis à une défense permanente. Mais une réaction surprenante Issoire parvenait à revenir au score tant et si bien qu’à la mi-temps tout était possible. Au cours de la deuxième période, c’est le jeu offensif d’Issoire qui débridait une poursuite au score créant le doute dans le réalisme des Varois. L’invincibilité était mise en cause et il fallut de solides réactions des avants locaux pour contrôler l’énergie d’un quinze visiteur très actif.

Mâcon - Stade métropolitain 39 - 14

À Mâcon - Dimanche 15 heures - Mâcon bat Stade métropolitain 39-14 (12-14). Arbitre : M. Mounier. 300 spectateurs.

Mâcon : 5E Sao (6e, 56e, 65e), Martin (24e), Gensana (80e) ; 4T Gensana (6e, 56e, 65e, 80e) ; 2P Gensana (52e, 60e).
Stade métropolitain : 2E Collomb (13e), Saïd (28e) ; 2T Maiquez (13e, 28e). Carton jaune : Truchet (72e).

Mâcon 15. Brechenmacher ; 14. Sao, 13. Court (21. Lavaux 72e), 12.Ropiha, 11. Martin (22. Corne 58e) ; 10. Debrach, 9. Gensana ; 7.Moroldo, 8. Burns (20. Fernandez 68e), 6. Deville (18. Van Wyk 58e) ; 5. Du Preez, 4.Angels ; 3. Rallier, 2. Cloostermans (16. Vuli 47e), 1. Clermont (23. Quérin 47e). Non entré en jeu : 17. Martorana, 19. Frambourg.
Stade métropolitain 15. Michel (22. Moutome 62e) ; 14. Lopez, 13. Lochet, 12. Serele, 11. Gabriel ; 10. Jannet, 9. Maiquez (21. Marcoux 62e) ; 7. Derrien (20. Estrade 62e), 8. Forel, 6. Saïd (19. Chillet 62e) ; 5.Cotze (18. Gareau 48e), 4. Corbex ; 3. Dione (23. Lape 55e), 2. Collomb, 1. Stankovic (16. Truchet 55e). Non entré en jeu : 17. Colopy.

Les meilleurs : à Mâcon, Quérin, Rallier, Debrach, Brechenmacher, Sao ; à Stade métropolitain, Maiquez, Collomb, Corbex, Saïd.

Dès le coup d’envoi, les Mâconnais mettent la pression sur des Villeurbannais bien timides. L’ailier Sao aplatit le premier de ses trois essais de la journée. Dans la foulée, le Stade métropolitain réplique d’une phase de jeu qu’il maîtrise à merveille, le maul. Une touche bien captée par l’alignement et le talonneur Collomb file à dame. 7 à 7 après treize minutes de jeu. Mâcon repart de plus belle. Cette fois, c’est l’autre ailier, Hamza Martin, qui se met en évidence sur une passe sautée lumineuse de son ouvreur Debrach. En deuxième mi-temps, Mâcon appuie sur le champignon et inscrit trois nouveaux essais et vingt-sept points au total pour une victoire éclatante 39 à 14.

Rennes - Beauvais remis

Limoges - Bassin d’Arcachon remis

Lavaur - Toulouse TTFCT 19 - 18

À Lavaur - Dimanche 15 h 15 - Lavaur bat Toulouse TTFCT 19-18 (15-6). Arbitre : M. Dauvissat (Bourgogne-Franche-Comté). 300 spectateurs.

Lavaur : 1E Milhau (53e) ; 1T Eridia (53e) ; 4P Eridia (2e, 31e, 74e, 79e).
Toulouse TTFCT : 6P Baudonnat (9e, 16e, 20e, 35e, 40e).

Lavaur 15. Avizou (21. G. Hallinger 26e) ; 14. Norkowski, 13. Hecker (20. Taillet 39e), 12. Lopez, 11. Milhau, 10. Eridia, 9. Arenas (22. Adriaanse 70e) ; 7. Auvergnas (cap.), 8. Calmon, 6. Clergue (19. Vega 55e) ; 5. Caceres (18. V. Pradalié), 4. Nunez ; 3. Masciardo (23. Kounga Kuate 49e), 2. Warnet (16. Pelisse 64e), 1. Cielinski (17. Rondeau 49e).
Toulouse TTFCT 15. Retegui ; 14. Lagain, 13. Dupuy, 12. Saint Martin, 11. Martin ; 10. Lehodey (21. Davo 60e), 9. Baudonnat ; 7. Pages, 8. Dayde (19. Manie 50e), 6. Brody ; 5. Tabeuguia, 4. Raturat (18. Lahlali 45e) ; 3. Lebrequier (cap.), 2. Bueno (17. Tarroque 65e), 1. Flitti (23. Mezaourou 58e). Non entrés en jeu : 16. Samyn, 20. Vidal, 22. Sellier.

Les meilleurs : à Lavaur, Norkowski, Milhau, Arenas, Masciardo, Calmon, Nunez ; au Toulouse TTFCT, Baudonnat, Lebrequier, Lehodey.

Si le TTFCT ne sera que très rarement en position de marquer un essai, ils ont longtemps su faire déjouer des locaux tout en s’appuyant sur les fautes des Tarnais pour mener l’ensemble de la partie. De son côté, Lavaur après dix bonnes premières minutes va longtemps alterner des moments forts avec des fautes de mains, de pieds, qui va compliquer son retour. Mais avant l’heure de jeu ils se procureront une belle action, enchaîneront bien et seront récompensés par un bel essai conclut en coin par l’ailier Milhau. Mais malgré cet essai, le TTFCT gardera l’avantage jusqu’à la pénalité de Eridia qui donnera la victoire à Lavaur.

Marmande - Graulhet 34 - 17

À Marmande - Dimanche 15 heures - Marmande bat Graulhet 34-17 (20-3). Arbitre : M.Laloo (Nouvelle-Aquitaine). 900 spectateurs.

Marmande : 4E de pénalité (24e), G. Barès (28e, 80e), Benjamin (59e) ; 3T Pierre (29e, 60e), Kralfa (81e) ; 2P Pierre (4e, 19e).
Graulhet : 2E Gomes (47e), Davies (66e) ; 2T Chiffre (48e, 67e) ; 1P Chiffre (39e). Cartons jaunes : Maisuradze (24e), Van Disken (75e).

Marmande 15. Pierre (22 Potgieter 61e) ; 14. Laporte, 13. Buzonie (21 Gregory Ring 53e), 12. De Koker, 11. G. Barès ; 10. Kralfa, 9. Chateauraynaud (cap) (20 Perret-Tourlonnias 75e) ; 7. Ren, 8. Dias (27 Vaccaril 69e), 6. Vengeon ; 5. Marmié, 4. Broudiscou (18 J. Barès 63e) ; 3. Moretto (23 Vial 53e), 2. Benjamin (16 Pomies 63e), 1. Barres (17 Dumain MT).
Graulhet 15. Vunisa ; 14. C. Gomes, 13. Soulé (22 W. Gomes 72e), 12. Nabaro, 11. Planes ; 10. Chiffre (cap), 9. Laheurte (21 Barbier 56e) ; 7. Kesseiri, 8.Davies, 6. Gigauri (18 Regnier 75e) ; 5. Maizuradze (19 Gilbert 56e), 4. Van Disken ; 3. Jincharadze (23 Lagikula 64e), 2.Bruno (16 Mara mt), 1. Kaikatshvili (17 Pondoux Moulele 64e).

Les meilleurs : à Marmande, Chateauraynaud, Ren, Pierre, G. Barès, De Koker ; à Graulhet, Vunisa, Nabaro, Chiffre, Davies.

Si la première période a été celle, sans partage du pack marmandais, les Tarnais revenaient sur la pelouse après la pause avec des intentions plus assurées, encouragés par un essai casquette encaissé par les locaux sur une pénalité de Chiffre renvoyée par le poteau et aplatie par l’opportuniste Gomes. Et comme Davies marquait ensuite en force, les visiteurs pouvaient entrer dans le bonus défensif. Mais les locaux appuyaient alors sur l’accélérateur pour une victoire qui ne souffrait d’aucune contestation.

Mazamet - Saint-Sulpice-sur-Lèze 18 - 6

À Mazamet - Dimanche 15 heures - Mazamet bat Saint-Sulpice-sur-Lèze 18-6 (13-3). Arbitre : M. Carbonnel. 500 spectateurs.

Mazamet : 2E J. Salvetat (32e), Bellavia (63e) ; 1T Fesser (32e) ; 2P Fesser (22e, 37e). Cartons jaunes : Durif (42e), Ilisescu (59e).
Saint-Sulpice-Lèze : 2P Tebaldini (12e, 52e). Cartons jaunes : Kalo (23e), Salis (37e).

Mazamet 15. Fesser (21. A. Salvetat 75e) ; 14. J. Salvetat, 13.Bellavia, 12. Giovale, 11. Sablayrolles ; 10. Lolmède, 9. Raynaud ; 7. Roques (19.Dumoulin 56e), 8. Ilisescu (cap.), 6. Ruiz (22. Fournier 67e) ; 5.Gallego (18. Maffre 52e), 4 Laurençin ; 3. Basile (23. Destruels 52e), 2. Durif, 1.Nuninger (17. Marmoiton 52e).
Saint-Sulpice-Lèze 15. Jeudy ; 14. Gimeno-Alvarez, 13. Faresso 12.Kalo (20. Cherel 65e), 11. Pit (22. Pahoa 68e) ; 10. Arnaud (21. Genieux 24e), 9. Tebaldini ; 7. Garrel, 8. Cassard (18. Basaia 65e), 6. Salis ; 5.Capezzone-Saez, 4. Saux ; 3. Dufour (23. Rizzo 65e), 2. Soulage (cap.) (16.Viozelange 52e), 1.Caujolle (17. Celaya 52e).

Les meilleurs : à Mazamet, Raynaud, Lolmède, Roques, Basile, Sablayrolles ; à Saint-Sulpice-sur-Lèze, Tebaldini, Genieux, Garel.

Sevré de match après le report de son déplacement à Castanet, Mazamet était sans repères après un mois sans compétition. Mais les Tarnais n’ont pas manqué de rythme face à un adversaire privé de Doussain, Roquebert, et, très tôt de leur ouvreur Arnaud. Les locaux prenaient l’avantage grâce à un essai de Salvetat mis en orbite par Roques. Saint-Sulpice dominait après la pause, sans concrétiser. Mazamet remporte son quatrième match d’affilée et se positionne en candidat potentiel à la qualification.

Anglet - Mauléon 25 - 24

À Anglet - Dimanche 15 h 30 - Anglet bat Mauléon 25-24 (5-17). Arbitre : M. Julien (Occitanie). 850 spectateurs.

Anglet : 3E Laulhé (26e), Tsouladze (41e, 53e) ; 2T Iturriria (41e, 53e) ; 2P Iturriria (45e, 76e). Carton jaune : Leconte (64e).
Mauléon : 3E Queheille (10e), Aguer (24e, 68e) ; 3T Bouillon (10e, 24e, 68e) ; 1P Bouillon (29e). Carton jaune : Anciburu (25e).

Anglet 15. Pulon (21 Chabat 53e) ; 14. Cahuzac, 13. Tsouladze (22. Maamaatuaiahutapu 57e), 12.Pietrelli, 11. Layan ; 10. Iturriria, 9. Aziza ; 7. Bergounioux, 8. Laulhé, 6. Cazaux (23. Kasprowic 78e) ; 5. Dos Santos (19. Leconte 43e), 4. Dartigues (18. Gilibert mt) ; 3. Jadot, 2. Meneses (16. Mena 53e), 1. Izopet (17. Martinez 53e). Non entré en jeu : 20. Pommies.
Mauléon 15. Carrique (21. Orabe 58e) ; 14. Laplace Claverie, 13. Rosier, 12. Barberarena, 11. Queheille ; 10. Bouillon, 9. Aguer (20. Etchegoyen 76e) ; 7. Le Tiec (19. Aubame Mondjo 60e), 8. Orabe, 6. Caballero ; 5. Jezequellou (18. Lopez 71e), 4. Anciburu ; 3. Pelaez Urquiza (23. Derdoy), 2. Perez (17. Cazobon 64e), 1. Larramendy (16. Recondo 53e). Non entré en jeu : 22. Berrogain.

Les meilleurs : à Anglet, Laulhé, Iturriria, Tsouladze, Cazaux ; à Mauléon, Bouillon, Aguer, Queheille.

Beaucoup de jeu de la part d’Anglet sans marquer dans les premières minutes. Leurs adversaires plus réalistes concrétisaient par deux essais transformés. Un essai venait enfin récompenser les Angloys à la 26e minute. Une pénalité de Bouillon auteur d’un sans-faute, et Mauléon tournait 17 à 5. La deuxième mi-temps toujours aussi intense, voyait Anglet marquer deux essais transformés et une pénalité passant devant 22 à 17. Mais les adversaires du jour attaquaient encore, et marquaient un nouvel essai transformé 22 à 24. La pénalité accordée à Anglet à la 76e minute mettait fin à ce chassé-croisé.

Bagnères-de-Bigorre - Peyrehorade 31 - 13

À Bagnères-de-Bigorre - Dimanche 15 heures - Bagnères-de-Bigorre bat Peyrehorade 31-13 (14-3). Arbitre : M. Jossier (Nouvelle-Aquitaine). 1300 spectateurs.

Bagnères-de-Bigorre : 3E Ibos (35e), Bourgine (60e), de pénalité (77e) ; 1T Matier (60e) ; 4P Pucheu-Planté (11e, 22e, 27e, 44e). Carton jaune : Caïla (65e)
Peyrehorade : 1E Rieges (67e) ; 1T Belleret (67e) ; 2P Discazeaux (30e, 46e). Cartons jaunes : Rieges (26e), Bourlon (76e) et M. Duvert (77e).

Bagnères-de-Bigorre 15. Dulucq ; 14. Grimaud, 13. Pucheu-Planté (21. Matier 52e), 11. Ibos ; 10. Dubarry (cap.), 9. Danos (22. Cayrolle, 66e) ; 7. Sauné, 8. Capberbet (20. Degrave 61e), 6. Gayri (19. Ferras 52e) ; 5. Bourgine, 4. Colombo (18. Caïla 52e) ; 3. Barbé (23. Rokva 52e), 2. Pambrun (16. Bernard 52e), 1. Reyes (17. Lortkipanidze 52e).
Peyrehorade 15. Discazeaux (22. Berraute 61e) ; 14. Nayraguet (23. Mahamat 27e-36e), 13. Bourlon, 12. Lalanne, 11. Brana ; 10. Labescau (21. Belleret 54e), 9. Gatuingt (20 Foulgot, 13e-17e, puis 54e) ; 7. Pais, 8. A.Duvert, 6. Saint Cristau (19. Darrigol 61e) ; 5. Duguid (18. Grugier 40e), 4. Darricau (cap.) (17. Bachacou 61e) ; 3. Lescoulie (23. Mahamat 56e), 2. M.Duvert, 1. Rieges (23. Mahamat, 13e-17e ; 16. Lamour, 75e)

Les meilleurs à Bagnères-de-Bigorre, Reyes, Barbé, Sauné, Danos et Grimaud ; à Peyrehorade, M. Duvert, Darricau, A. Duvert, Bourlon et Discazeaux

Peyrehorade a bien essayé de déplacer le bloc compact des Bigourdans mais la défense noire ne s’est inclinée qu’une seule fois, en infériorité numérique. Une réalisation loin d’être anecdotique puisqu’elle prive les locaux d’un bonus offensif que leur prestation aurait largement mérité. L’ensemble mérite des louanges, mais comment ne pas mettre en exergue le formidable travail des quatorze avants stadistes.

Fleurance - Saint-Jean-de-Luz 20 - 14

À Fleurance - Dimanche 15 heures - Fleurance bat Saint-Jean-de-Luz 20-14 (13-14). Arbitre : M. Meler (Occitanie). 650 spectateurs.

Fleurance : 2E pénalisation (12e), Trabuchi (54e) ; 2T Bouisset (12e et 54e) ; 2P Bouisset (31e et 40e). Cartons jaunes : Brethous (16e), Vepkhadze (57e), Luamanu (73e).
Saint-Jean-De-Luz : 1E Elissalde Jon (17e) ; 3P Belie (6e, 28e et 39e). Cartons jaunes : Ferre (8e) et Acosta (57e).

Fleurance 15. Parat (20 Leraitre 48e) ; 14. Espinasse (Rochelli 61e), 13. Brethous, 12. Andreu, 11. Ducelier ; 10. Bouisset, 9. Lanave (cap.) (21 Bertolissi 61e) ; 7. Hill, 8. Reinhard (19 Puydupin 73e), 6. Touton ; 5. Luamanu, 4. Chiari (18 Vidal 53e) ; 3. Vepkhadze (23 Durango 73e), 2. Trabuchi (16 Muradore 54e), 1. Vignasse (17 Pagoaga 53e).
Saint-jean-De-luz 15. Miura (22 Viudes 54e) ; 14. Bordagaray, 13. Acebes (21 Garicoix 57e), 12. Daubas, 11. Elissalde Jon ; 10. Belie, 9. Alliot (20 Dassance 65e) ; 7. Chappesioni, 8. Elissalde Xabi, 6. Juanicotena ; 5. Ferre, 4. Richard (18 Eranossian 54e) ; 3. Ellof (17 Acosta 53e), 2. Hiriart (cap.) (29 Ezpelleta 53e), 1. Tescher (23 Penigaud 53e). Non entré en jeu : 19 Armengaud.
Les meilleurs À Fleurance, Espinasse, Bouisset, Hill, Reinhard, Trabuchi ; à Saint-Jean-de-Luz, Daubas, Alliot, Chappesioni, Ferre, Hiriart.

Il y avait une volonté des deux côtés d’envoyer du jeu et même si les fautes ont un peu haché le match, on ne s’est pas ennuyé. Les Basques avaient de l’ambition et ce sont eux qui virent en tête à la pause. Au premier essai de pénalité en faveur des locaux, les visiteurs répliquent par en essai en bout de ligne signé Elissalde, les buteurs des deux camps s’occupant du reste. Grâce à la puissance de son pack, Fleurance va parvenir à renverser la situation par un essai en force de Trabuchi. La fin de match sera indécise mais les Gersois ne se feront pas surprendre, les Basques devant se contenter d’un bonus défensif.

Nafarroa - Tyrosse 13 - 19

À Saint-Jean-Pied-de-Port - Dimanche 15 h 15 - Tyrosse bat Nafarroa 19-13 (6-6). Arbitre : M. Albuisson (Nouvelle-Aquitaine). 1 100 spectateurs.

Tyrosse : 1E Barbe (71e) ; 1T Ferré (71e) ; 3P Ferré (14e, 40e, 67e) ; 1D Ferré (77e).
Nafarroa : 1E Aguerre (74e) ; 1T G. Tissier-Iputcha (74e) ; 2P G.Tissier-Iputcha (17e, 27e). Carton jaune : Barnetche (30e).

Tyrosse 15. Ferré ; 14. Villetorte (21. Barbe, 64e), 13. Descazaux, 12. Salles (20. Chasseur, 65e), 11. Camborde ; 10. Baldy Martin, 9. Loustaunau (22. Rama, 70e) ; 7. Castet (18. Daugareil, 69e), 8. De Molder, 6. Montois ; 5. Samson (19. Descamps, 59e), 4. Dicharry ; 3. Lafontan (17. Azpiroz, 64e), 2. Brissot (cap) (16. Discazaux, 64e), 1. Georgiades (23. Belestin, 49e)
Nafarroa 15. Orhategaray ; 14. B. Barnetche (23. Aguerre, 59e), 13. Jaureguiberry, 12. Etcheverry, 11. Spring ; 10. A. Tissier-Iputcha (22. B. Mousques, 34e), 9. G. Tissier-Iputcha (21. Rougier, 65e) ; 7. Harlouchet, 8. L. Gastambide (19. Jauretche, 67e), 6. Iphar ; 5. Chassier (20. A. Brust, 49e), 4. A. Cachenaut (cap) ; 3. Cedarry (17. Pessans, 49e), 2. Arthaberro (16. Perez, 49e), 1. Diriart (18. Antchagno, 30e)
Les meilleurs À Tyrosse, Ferré, De Molder ; à Nafarroa, G. Tissier-Iputcha, Jaureguiberry.

Dans la fraîcheur, mais sous un soleil étincelant et devant une chambrée copieuse, les deux équipes ont livré un match atypique, succession de périodes de belles envolées et d’autres cadenassées. Tyrosse a plutôt utilisé le registre « je ne me livre guère », malgré quelques mouvements meurtriers et efficaces. Nafarroa a montré plus de volume de jeu, sans parvenir à concrétiser certains de ses temps forts, par maladresse ou indiscipline. Au final, Tyrosse remporte une victoire qui reflète son niveau, mais ne traduit pas la physionomie de la rencontre.

Lombez-Samatan - Lannemezan Remis

Oloron - Auch Remis

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?