Les présentations des matchs des clubs français pour la 4ème journée de Challenge Cup

  • Les présentations des matchs des clubs français pour la 4ème journée de Challenge Cup
    Les présentations des matchs des clubs français pour la 4ème journée de Challenge Cup Icon Sport
Publié le

Chaque semaine, découvrez les dernières informations concernant les clubs français engagés dans la Challenge Cup. Enjeux, ambitions, contextes... voici les présentations avant les matchs du week-end.

Lyon - Trévise

Seule équipe à avoir remporté tous ses matchs de poule dans la compétition, performance que seuls Toulon ou Newcastle, opposés demain soir dans le Var peuvent égaler, le Lou est assuré de disputer les huitièmes de finale. Mais il n’est pas rassasié dans une compétition dont il a fait un de ses objectifs, il vise maintenant une nouvelle victoire pour disputer son huitième de finale à Gerland, voire le quart et la demi. Un succès lui assurerait de terminer parmi les deux meilleurs premiers de poule et ils pourrait espérer rejoindre Marseille sans quitter Gerland. Pour cela, il faudra commencer par ne pas prendre les Italiens à la légère. Si les Lyonnais l’avaient largement emporté contre Trévise (28-0) à domicile en Coupe d’Europe lors de la saison 2019-2020, ils s’étaient inclinés (22-25) au match aller…

Édimbourg - Brive

Les Brivistes ont réalisé la bonne opération du week-end la semaine dernière en s’imposant face à la Section paloise. Il leur reste un déplacement délicat chez les Écossais d’Édimbourg, et la réception des Saracens qui n’ont pas encore remporté la moindre rencontre pour espérer se qualifier. Il est encore tôt pour se prononcer, mais les Brivistes pourraient le faire en visant l’une des places de meilleurs quatrièmes. D’ici là, les Brivistes comptent bien profiter de cette dernière rencontre européenne pour relancer plusieurs joueurs de retour de blessure comme Thompson-Stringer, Thomas et Fa’aso’o.

Gloucester - Perpignan

L’Usap va effectuer un déplacement périlleux sur la pelouse de l’actuel quatrième de Premiership, candidat affirmé à la victoire finale dans la compétition. Les Sang et Or, a contrario, ne nourrissent guère d’ambition sur la scène continentale.Un parti pris compréhensible, la primeur étant logiquement donnée à la lutte pour le maintien en Top 14.Après avoir sauvé l’honneur d’entrée en arrachant un succès face àNewport, le promu, largement remanié, a cédé face au Lou samedi dernier.à une semaine du retour de Lyon à Aimé-Giral, enTop14, cette fois, l’encadrement cherchera à redonner du rythme à quelques cadres et à permettre à d’autres éléments moins utilisés de se mettre en valeur.

Toulon - Newcastle

Privés de Mayol depuis le 17 décembre et la victoire face aux Italiens de Zebre, les Varois retrouvent leur antre pour tenter de valider leur billet pour les huitièmes de finale de la Challenge Cup. Grâce à deux succès bonifiés, le RCT est le leader de la poule A et se dresse face à lui Newcastle, son dauphin. Tout sauf un hasard pour Franck Azéma : « Ils ont plus de qualités que Worcester et les Zèbres. Ils vont vouloir nous imposer un gros rythme, car on n’a pas beaucoup de compétition dans les jambes. Défensivement, ils ont un rideau qui harcèle l’attaque. Offensivement, ils ont un pack dense et un point d’ancrage au centre avec Burrell. On doit monter notre niveau d’un cran. » Avec une finale programmée à Marseille, les équipiers de Serin ont fait de cette compétition un véritable objectif.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?