La série continue pour Oyonnax qui s'offre une 10ème victoire consécutive face à Nevers

  • Les Oyomen de Tony Ensor se sont imposés en maîtrise face à Nevers et restent installés sur leur fauteuil de leader.
    Les Oyomen de Tony Ensor se sont imposés en maîtrise face à Nevers et restent installés sur leur fauteuil de leader. Photo Jean-François Basset - Photo Jean-François Basset
Publié le

Avec méthode, en s’appuyant sur leur défense, les Oyomen ont construit leur dixième victoire consécutive.

L’adage qui veut que plus les séries se prolongent plus elles approchent de leur fin ne titille pas vraiment les esprits des Oyomen. « Nous n’arriverons peut-être pas à battre tout le monde, mais nous continuerons à jouer tous les matchs pour les gagner. Quand on enchaîne les victoires, il est beaucoup plus facile de travailler, cela génère de la dynamique », convient le pilier Thomas Laclayat après la dixième victoire consécutive de son équipe, non sans se projeter « le plus important pour nous est de gagner pour nous assurer une place de demi-finaliste à domicile avec dans nos têtes un autre objectif ».

Plus que celle en cours, une autre série semble faire rêver les Oyomen, celle qui leur permettrait, à la fin du printemps, de pousser les portes du Top 14 en enchaînant les succès lors de la phase finale. L’évocation de cette ambition ultime ramène au souvenir de la saison 2012-2013 quand Oyonnax s’était pour la première fois hissé au niveau supérieur en ayant, en cours de championnat, signé une suite de treize succès.

Éveiller la méfiance

Joe El Abd, qui avait vécu ce moment historique en tant que joueur, sourit : « Je ne me souvenais plus exactement du nombre. » Pour lui, statistiques et records apparaissent secondaires : « Le plus important est d’avancer vers nos objectifs et ce match face à Nevers avec une première période plutôt maîtrisée, une deuxième plus compliquée, va dans ce sens. Ce n’est pas en inscrivant dix essais face à Narbonne que l’on progresse. Face à Nevers nous avons été mis en difficulté, il nous a fallu trouver des solutions. Notre défense nous a permis de gagner, c’est une satisfaction, en revanche nous avons été contrés sur nos touches, nous avons connu des difficultés dans le jeu au sol… nous allons utiliser tout cela pour continuer à avancer. C’était le match idéal pour préparer notre déplacement à Colomiers en nous appuyant sur un groupe qui a encore montré ses qualités face à Nevers. »

Ce prochain rendez-vous est déjà dans la tête des Oyomen, Jules Soulan le confirme : « Lors du match aller Colomiers s’était imposé chez nous. Après ce match nous nous étions posé beaucoup de questions. Cela nous donne une idée de ce qui nous attend. »

À l’heure du match retour, les Oyomen ne se laisseront pas gagner par la douce euphorie que pourrait générer la série en cours. Nevers, si besoin en était, s’est chargé, d’éveiller la méfiance. « Nous n’avons pas su mettre notre jeu en place, résume l’ouvreur oyonnaxien. Notre victoire est peut-être un peu laborieuse, mais au final elle est là. Cela démontre la progression du groupe depuis le début de saison. » Thomas Laclayat prolonge l’analyse : « À chaque match on apprend de nos erreurs et cela nous aidera encore à gagner des rencontres. Nous avons des objectifs élevés, à partir de là il n’est pas question de se relâcher. »

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jean-Pierre DUNAND
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?