Fédérale 1 : un maillot « vert » pour le RC Auch

  • Le nouveau maillot du RCA est fait à partir de déchets plastiques récupérés au fond de la mer Méditerrannée.
    Le nouveau maillot du RCA est fait à partir de déchets plastiques récupérés au fond de la mer Méditerrannée. DDM - NEDIR DEBBICHE
Publié le

Le RCA s’inscrit plus que jamais dans une démarche éco-responsable. Ses nouveaux maillots sont en plastique recyclé. Une première !

Né il y a cinq ans sur les cendres de feu le FCAG et reparti de la division Honneur, le RCA (Rugby Club Auch) caracole en tête de sa poule de Fédérale 1 et n’en finit plus de remonter dans la hiérarchie du rugby français puisqu’il a désormais pour objectif d’accéder à la future Nationale 2, qui verra le jour la saison prochaine. Mais le club présidé par Jean-Michel Justumus ne se contente pas de se bâtir un palmarès sportif. Il s’attache aussi à être un acteur positif de son époque et à développer des initiatives en adéquation avec les problématiques du monde actuel. C’est ainsi que le RCA est devenu samedi dernier le premier club amateur français à porter un maillot réalisé à partir d’un textile polyester écoresponsable créé à partir de matières plastiques récupérées au fond de la mer Méditerranée.

Plusieurs autres initiatives

Pour le moment, seule l’équipe fanion du RCA est équipée, mais à terme, ce sont les seize équipes du club qui porteront cet ensemble maillot-short-chaussettes « vert » (même si les couleurs du club restent bien le rouge et le blanc !) Ce maillot, développé par la société Nolt, fait partie d’une stratégie de développement écoresponsable qui dépasse le cadre de l’équipement des joueurs. Depuis l’entrée dans l’annuaire des partenaires du club de la société Relais Vert, leader français de la distribution de produits bio, Jean-Michel Justumus et le RCA développent plusieurs idées qui conduisent le club dans une démarche plus environnementale.

Ainsi, en plus des maillots, tout ce qui touche à l’alimentation est amélioré. Les repas, collations, goûters des joueurs et les repas d’avant-matchs servis aux partenaires et aux supporters seront désormais préparés avec des produits privilégiant un circuit court. « Le repas de base d’un joueur de rugby, c’est poulet-nouilles. Et bien maintenant, de plus en plus, notre poulet sera du Gers », glisse Jean-Michel Justumus dans un sourire. Dans le même ordre d’idée, c’est une bière gersoise qui sera servie dans les travées de Jacques-Fouroux. Et en bonne entente avec les services de la ville d’Auch, on installera aussi au stade un système de collecte des déchets afin de faciliter le tri et inciter les gens à être plus respectueux en ne jetant plus leurs mégots au sol, par exemple.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?