Biarritz a de la casse en neuf !

  • Biarritz a de la casse en neuf !
    Biarritz a de la casse en neuf ! Icon Sport
Publié le

Kerman Aurrekoetxea (21 ans) est le seul joueur apte au poste de demi de mêlée. Il va devoir tenir la baraque pour au moins quelques semaines.

Après avoir été touché par une hécatombe au poste de talonneur en début de saison, lorsqu’en trois semaines le club basque vit Lucas Peyresblanques, Romain Ruffenach et François Da Ros rejoindre l’infirmerie, le BO vient de connaître la même situation à la mêlée. Pour cause, Clément Darbo est toujours embêté par sa pubalgie et en quelques jours, Barnabé Couilloud (rupture du tendon d’un doigt, absent trois mois) et Tomás Cubelli (épaule, deux ou trois semaines d’arrêt), ont rejoint les rangs de l’infirmerie.

Alors qu’il avait cinq neuf dans son effectif en novembre, le BO avait décidé de prêter James Hart à l’UBB, mais ce dernier n’a jamais disputé le moindre match avec le club girondin, suite à une mauvaise réaction au vaccin. Cinquième demi de mêlée dans la hiérarchie biarrote, Kerman Aurrekoetxea devait alors rejoindre Bordeaux, mi-janvier, pour remplacer Hart. "Mais j’ai pu le rattraper juste avant qu’il ne s’en aille, puisqu’en l’espace de 48 heures, nous avons perdu trois 9", raconte Matthew Clarkin.

Du coup, le jeune Basque est aujourd’hui le seul demi de mêlée apte dans l’effectif biarrot. Prometteur, mais en manque de temps de jeu, il n’a disputé que deux rencontres avec les rouge et blanc cette saison, dont la dernière il y a quinze jours face à Newcastle. "L’avantage, c’est que depuis deux ans, il s’entraîne avec nous, rappelle le directeur sportif. On connaît très bien ses qualités. Malgré le peu de temps de jeu, on estime qu’il a une vraie progression ces derniers mois. Nous sommes très satisfaits de ses prestations en Challenge."

Jonas en plan B

Samedi, sur la pelouse d’Amédée Domenech, l’enfant de Getxo (Espagne) connaîtra donc sa première apparition et titularisation en Top 14. S’il est amené à quitter le terrain en cours de match, c’est un autre jeune joueur, Joe Jonas (21 ans), qui le remplacera. Révélée à l’arrière, mais capable de jouer centre ou ouvreur, la pépite sud-africaine sait aussi jouer neuf. "Il a été formé à ce poste, donc il a certains repères, détaille Clarkin. Vous savez, avant le déplacement à Pau, nous avions déjà commencé à faire travailler Joe à la mêlée. Ce garçon peut jouer un peu partout…"

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Pablo ORDAS
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?