Pau veut en finir avec les vols à vide

  • Sebastien PIQUERONIES (Pau).
    Sebastien PIQUERONIES (Pau). Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Séduisante à domicile, la section déçoit loin de ses bases. Elle espère inverser cette tendance à Montpellier.

L’objectif est loin d’être atteint. Voilà, ce que l’on pouvait comprendre derrière les propos du manager Sébastien Piqueronies après la victoire face à Clermont dimanche dernier, tout en se félicitant des 32 points déjà capitalisés. Un bilan comptable qui permet de constater que la Section paloise est en avance par rapport à son tableau de marche de la saison dernière, puisque les Palois ne comptabilisaient que 26 points après quinze matchs joués. En revanche, les Béarnais étaient déjà parvenus à rapporter dix points de leurs six déplacements. Ils sont bien moins performants cette saison loin du Hameau où ils n’ont glané que cinq points en sept matchs à l’extérieur. La saison dernière, la Section s’était déjà imposée deux fois à l’extérieur et avait récupéré deux points de bonus défensif, démontrant ainsi une certaine envie d’exister, en tout cas de batailler, chaque week-end même en territoire hostile. La tendance est plus inquiétante cette année, d’autant plus qu’elle se confirme à chaque déplacement. Les désillusions s’enchaînent, tout comme les valises de points.

Hormis lors de la première journée (bonus défensif à Castres) et lors de la victoire à Perpignan, les Palois ont toujours encaissé trente points ou plus lors de leurs cinq autres sorties, à Brive (30 points), Toulouse (38), Clermont (42), La Rochelle (36) et Lyon (35). Des chiffres qui donnent mal à la tête et ne laissent aucun espoir pour gratter quelques unités de bonus défensif pourtant précieux sur l’ensemble d’une saison. Le staff technique en a marre de monter et descendre dans cet ascenseur émotionnel qui prive les Palois d’une progression constante. C’est donc le message qui a été passé aux joueurs en ce début de semaine.

Offrir une meilleure résistance

Alors même si Montpellier n’a plus perdu en Top 14 depuis le 16 octobre, enchaînant sept succès, les joueurs de Sébastien Piqueronies auront déjà comme objectif d’offrir une meilleure résistance que lors de leurs quatre derniers déplacements où ils ont encaissé 37,75 points en moyenne et ainsi reprendre confiance dans leur capacité à faire des coups loin du Hameau car cette Section est légèrement déficitaire au classement britannique en raison d’une défaite et d’un match nul concédés à domicile.

Il sera impossible de voir plus haut au classement (seulement quatre points de retard sur la sixième place) si cela devait rester ainsi. Et ce serait vraiment dommage de se priver de rêver pour une équipe si séduisante à domicile.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?