Tournoi des 6 Nations U20 - Les Bleuets ont mis un quart d’heure pour se lancer contre l'Italie

  • Après une mise en action délicate, les Bleuets de Baptiste Jauneau ont su trouver la faille.
    Après une mise en action délicate, les Bleuets de Baptiste Jauneau ont su trouver la faille. Icon Sport
Publié le

Après une mise en action délicate, la faute à des approximations classiques de début de Tournoi et des ballons glissants liés à la pluie qui a sévi toute la journée dans les Landes, les Bleuets ont su trouver la faille. C’est d’abord Baptiste Jauneau qui libérait les jeunes Français.

Après une bonne inspiration en jouant un coup de pied par-dessus qu’il récupèrait, Jauneau flirtait avec la ligne de touche et remettait intérieur à Enzo Reybier qui filait à l’essai (15e). « Ça nous a débloqués car nous étions un peu dans la mouise », avoue le numéro 9 clermontois. La machine était dégrippée.

Dominateurs en conquête, dans les airs et dans le jeu au sol, les coéquipiers de Killian Tixeront ont ensuite enchaîné. Un essai de Dayral avant un contre éclair d’Axel Bevia et voilà les Bleuets largement devant (22-0, 30e).

Si ces derniers allaient connaître un coup de mou en fin de premier acte et au début du second, avec une passe interceptée d’Emile Dayral qui relançait les Italiens (22-15, 44e), ils trouveraient les ressources pour remettre la marche avant et se mettait à l’abri grâce à la botte quasi parfaite de Max Auriac (huit sur neuf). L’arrière toulousain était finalement l’auteur du dernier essai tricolore, synonyme de bonus offensif. 26 points pour lui, au total. Une belle entrée en matière pour des Bleuets qui l’emportaient finalement 41-15. 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?