Carbonel devenu indésirable : les coulisses de son départ de Toulon

  • Louis Carbonel ne sera plus un joueur de Toulon la saison prochaine.
    Louis Carbonel ne sera plus un joueur de Toulon la saison prochaine. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

C'est la petite bombe du week-end : enfant du club, Louis Carbonel quittera le RCT la saison prochaine alors qu'il lui restait encore deux ans de contrat. Direction Montpellier, pour l'ouvreur international (23 ans, 5 sélections). Le champion du monde sud-africain Eben Etzebeth quittera également la rade cet été. En voici les raisons.

Carbonel paye la fronde contre Collazo

Tout était ficelé depuis plusieurs semaines, mais le RCT avait choisi de ne pas communiquer. Nos confrères de Canal + ont finalement révélé le premier départ, quelques minutes avant le match Toulon-UBB ce samedi : celui de l’enfant du club Louis Carbonel. Le président Bernard Lemaître en avait fait une question de principe et l’avait annoncé à son nouveau manager, Franck Azéma, dès sa prise de fonction. L’ouvreur international de 23 ans, ne porterait plus les couleurs de Toulon la saison prochaine.

La raison ? Il faisait partie des joueurs frondeurs, qui s'étaient opposés au management de Patrice Collazo. Depuis lors, malgré un contrat qui courait jusqu’en 2024 et la signature d’Anthony Belleau à Clermont, le RCT faisait passer le message aux conseils du joueur qu’il fallait lui trouver un point de chute. Une opportunité pour Philippe Saint-André et le MHR.

Selon nos informations, juste avant les fêtes de fin d’année, Louis Carbonel a été reçu à Montpellier où il a rencontré outre PSA, le président Mohed Altrad. Les deux parties sont rapidement tombées d’accord. Un pré-contrat pour les trois prochaines saisons a été signé à cette occasion. Il fallait ensuite, que le MHR obtienne le bon de sortie du RCT. Les bonnes relations entre les présidents Altrad et Lemaître ont rapidement permis aux discussions d'aboutir.

Le MHR ne devait pas communiquer sur le sujet et laisser le RCT maître de la sortie de l’information. Au club de Toulon, on était conscient que ce départ pourrait être pris pour un véritable cataclysme par les supporters.

Décevant, Etzebeth part et libère de la surface financière pour recruter

Autre départ surprise, celui du deuxième ligne champion du monde Eben Etzebeth, sous contrat jusqu’en 2024. Depuis son arrivée sur les bords de la rade en 2019, sous la présidence de Mourad Boudjellal qui s'était « offert » une dernière star avant de partir, le joueur a beaucoup déçu. Absent entre quatre et cinq mois par saison lorsqu’il est sélectionné avec l’Afrique du Sud, Etzebeth représente, Kolbe mis à part, le plus gros salaire du club, estimé à près de 700 000 euros la saison. Sur ce dossier, les velléités de départ étaient partagées. Toulon va faire de grosses économies et récupérer un peu de marge de manœuvre en terme de Salary Cap. Le joueur devrait lui rentrer au pays et s’engager aux Sharks de Durban plutôt que les Stormers. Il sera plus facilement disponible pour les Springboks.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
lulu12 Il y a 9 mois Le 13/02/2022 à 18:26

Et encore à cause de Bernard Lemaitre 😤